Email catcher

retourner

définitions

retourner ​​​ | ​​​ verbe

verbe transitif
Tourner en sens contraire, à l'envers. Retourner un matelas. —  Retourner une carte (pour la faire voir). ➙ retourne. —  locution Savoir de quoi il retourne, de quoi il s'agit, quelle est la situation.
Retourner la terre, la travailler. ➙ labourer. Retourner la salade. —  familier Elle a retourné toute la maison (pour trouver ce qu'elle cherchait).
Mettre la face intérieure à l'extérieur. Retourner ses poches. —  au figuré Retourner sa veste*. —  familier Retourner qqn, le faire changer d'avis. —  Changer complètement. Il a su retourner la situation en sa faveur.
Bouleverser (qqn). ➙ émouvoir. —  au participe passé J'en suis toute retournée !
Modifier par la permutation des éléments. Retourner un mot (➙ verlan).
Diriger dans le sens opposé. Retourner une arme contre soi-même. On peut retourner l'argument contre vous. —  locution, figuré et familier Retourner la tête, le cerveau à qqn, le rendre fou.
Renvoyer. Retourner une marchandise. ➙ réexpédier. —  Retourner une critique à qqn.
Tourner de nouveau. Tourner et retourner un objet. —  au figuré Retourner le couteau dans la plaie*.
(souvent avec tourner) Examiner longuement (une idée, etc.). Tourner et retourner un projet dans son esprit.
verbe intransitif
Aller au lieu d'où l'on est venu, où l'on est habituellement (et qu'on a quitté). ➙ rentrer ; revenir. Retourner chez soi, dans son pays. Retourner à sa place. ➙ regagner, réintégrer. —  (+ infinitif) Il est retourné travailler.
Aller de nouveau (là où l'on est déjà allé). Je retournerai à Venise cette année.
Retourner à : retrouver (un état initial, un stade antérieur). Retourner à la vie sauvage. Retourner à ses premières amours.
(choses) Être restitué (à son possesseur).

se retourner ​​​ | ​​​ verbe pronominal

S'en retourner : repartir pour le lieu d'où l'on est venu. ➙ revenir. S'en retourner chez soi. —  sans complément S'en aller.
Changer de position en se tournant. Se retourner sur le dos. La barque s'est retournée. ➙ chavirer.
Tourner la tête en arrière (pour regarder). Partir sans se retourner. On se retournait sur son passage.
Se retourner contre : combattre (qqn, qqch. dont on avait pris le parti). (choses) Ses procédés se retourneront contre elle.
familier Changer d'attitude afin de s'adapter aux circonstances. Un homme qui sait se retourner. —  Laissez-moi le temps de me retourner.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je retourne

tu retournes

il retourne / elle retourne

nous retournons

vous retournez

ils retournent / elles retournent

imparfait

je retournais

tu retournais

il retournait / elle retournait

nous retournions

vous retourniez

ils retournaient / elles retournaient

passé simple

je retournai

tu retournas

il retourna / elle retourna

nous retournâmes

vous retournâtes

ils retournèrent / elles retournèrent

futur simple

je retournerai

tu retourneras

il retournera / elle retournera

nous retournerons

vous retournerez

ils retourneront / elles retourneront

synonymes

se retourner verbe pronominal

[bateau] chavirer, dessaler, se renverser

[voiture] capoter, faire un tonneau

regarder derrière soi, tourner la tête

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais la faiblesse du calendrier la pousse à retourner concourir avec les valides par moments.Ouest-France, Arthur MASSOT, 15/07/2020
Il retourne alors à sa passion première, le gallo, et se met à la rédaction d'une grammaire en gallo.Ouest-France, 10/02/2021
Je vous demanderai instamment de ne pas non plus fixer de date trop tôt, car cela se retournerait contre nous et contre le processus.Europarl
Atteinte au visage, elle s'était éclipsée de la salle pour se changer, avant d'y retourner pour la fin de la rencontre.Ouest-France, 27/11/2013
Il resta calme en apparence, puis il se retourna brusquement.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Elle leur dit qu'ils étoient venus bien tard, et s'en retourna comme si de rien n'eût été.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Normalement, on ne peut pas revenir bredouille, même si le littoral a été bien retourné tout ce week-end.Ouest-France, Noëlle COUSINIÉ, 29/09/2015
Le suspect aurait retourné le couteau contre le garçon lui entaillant le bras.Ouest-France, 28/02/2020
Dans la terre retournée apparaissent des tessons de poterie et des ossements.Ouest-France, 01/08/2014
En retournant vers le bac, on aperçoit la chapelle forerie.Ouest-France, Vanessa RIPOCHE, 22/04/2021
La population chassée de 3500 villages kurdes dans le sud-est ne peut retourner dans ces territoires.Europarl
Les pratiques traditionnelles, telles que retourner votre jardin en automne et le laisser se reposer en hiver, sont à présent déconseillées.Europarl
Je n'ai point encore eu le courage d'y retourner.Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Des liens qui lui valent d'y retourner un an plus tard.Ouest-France, Camille GUILLEMOIS, 23/08/2013
Mais si cette femme t'aime pour toi, mon cher, elle s'en retournera d'où elle vient.Honoré de Balzac (1799-1850)
Nous sommes retournés les voir en pleine journée de production.Ouest-France, Donovan GOUGEON, 15/03/2021
De nouveau, il l'examina, le retourna comme s'il en eût compté les fils.Daniel Lesueur (1854-1921)
Je me retournai et je reconnus le capitaine.Jules Verne (1828-1905)
Voire à franchir le pas et retourner vers le service public.Ouest-France, Christophe VIOLETTE, 10/07/2012
Je l’encourage à y retourner pour voir ce qui peut être fait de plus.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RETOURNER » v. act. n.

& redupl. Faire le tour, revenir au lieu dont on est parti. La circulation du sang fait que le sang retourne dans le coeur plusieurs fois par jour. Souvien toy, homme, que tu es poussiere, & que tu retourneras en poussiere. L'amour de la patrie fait qu'on retourne toûjours en son pays. Il s'en est retourné comme il étoit venu.
 
RETOURNER, signifie encore, Aller une seconde fois, ou plusieurs autres en quelque lieu. Tavernier a retourné six fois dans les Indes. Cet escadron a retourné trois fois à la charge : ce qui se dit aussi au figuré, lors qu'on importune quelqu'un, qu'on luy demande plusieurs fois une même chose.
 
RETOURNER, signifie encore, Tourner une chose de divers costés. Ce Juge a tellement tourné & retourné ce criminel, qu'il a découvert la verité. Je n'ay fait que me retourner, & je n'ay plus trouvé ce que j'avois laissé sur la table. Il a retourné son manteau pour se déguiser. On fait retourner ses habits par bon mesnage. La constance de Saint Laurent luy fit dire à ses bourreaux, qu'il étoit assez grillé d'un costé, qu'ils le retournassent de l'autre.
 
RETOURNER, se dit absolument au jeu du Berlan, de l'Hombre, &c. Il retourne de pic, de carreau.
 
RETOURNER, signifie quelquefois, Changer de Religion. Il étoit Catholique, il s'est retourné. Il a été en divers lieux, il s'est retourné plusieurs fois. En ce sens il est bas.
 
RETOURNER, se dit figurément en choses morales. On promet à son Confesseur de ne plus retourner à ses fautes, mais on ne luy tient point parole.
 
RETOURNER, se dit proverbialement en ces phrases. Retourner à ses moutons, c'est reprendre son discours au lieu où on en étoit demeuré. C'est le ventre de ma mere, je n'y retourne plus, se dit d'une chose qu'on se repent d'avoir faite. On dit aussi, Retourner à son vomissement, pour dire, Retomber dans la même faute dont on s'étoit repenti. On dit aussi, quand on retourne son linge, qu'on fait la lescive du Gascon.
 
RETOURNÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Vidéos Parler comme jamais, le livre Parler comme jamais, le livre

Découvrez dans cette vidéo à plusieurs voix le livre Parler comme jamais, par Laélia Véron et Maria Candea !

Laélia Véron et Maria Candea 28/10/2021