Email catcher

courage

Définition

Définition de courage ​​​ nom masculin

Force morale ; fait d'agir malgré les difficultés, énergie dans l'action, dans une entreprise (s'oppose à paresse, laisser-aller). Je n'ai pas le courage de continuer. Entreprendre qqch. avec courage. locution S'armer de courage. Perdre courage. ➙ se décourager. Bon courage !, formule d'encouragement.
Fait de ne pas avoir peur ; force devant le danger ou la souffrance (s'oppose à lâcheté, peur) ➙ bravoure. Combattre avec courage. ➙ héroïsme, vaillance. Un courage téméraire. ➙ audace, témérité. locution Prendre son courage à deux mains, se décider malgré la difficulté, la peur, la timidité. Avoir le courage de ses opinions, les affirmer.
Le courage de faire qqch., la volonté plus ou moins cruelle. Je n'ai pas le courage de lui refuser cette aide.

Synonymes

Synonymes de courage nom masculin

bravoure, cœur, force (d'âme), héroïsme, stoïcisme, vaillance, valeur

audace, hardiesse, intrépidité, témérité, cran (familier), estomac (familier)

ardeur, énergie, résolution, volonté

Synonymes de donner du courage à

affermir, conforter, encourager, réconforter, regonfler (familier), remonter (familier)

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot courage

Donc il faut que des individus isolés aient le courage de manifester leur désaccord.Vacarme, 2001, Jean-Philippe Renouard, Colette Milon (Cairn.info)
Ce qu'il nous faut, c'est le courage qui grandit avec le danger.Présence Africaine, 2012, Albert Lutuli (Cairn.info)
Bon courage à celui qui osera faire une remarque à un collègue sur son hygiène : il va au-devant de sérieux ennuis.Capital, 19/01/2022, « Faut-il dire à un collègue qu'il sent la transpiration ? »
Il chante avec des mots simples, des musiques graves et joyeuses, la joie d'exister et le courage d'affronter la réalité.Ouest-France, 20/07/2021
Cette puissance hégémonique de l'âme dont la vertu propre est la sagesse domine la puissance irascible de l'âme dont la vertu propre est le courage.Cancers & Psys, 2014, François Warin (Cairn.info)
Cette démarche suppose un certain courage, comme le désarmement d'une puissance peut en demander davantage que de se préparer à la guerre.Revue de l'organisation responsable, 2013, Bernard Guéry (Cairn.info)
Alors certes, il faut prendre son courage à deux mains pour oser rencontrer des employeurs.Capital, 09/11/2021, « Comment bien préparer un forum emploi virtuel ou en présentiel… »
On découvre dans cette aventure littéraire, courage, amitié, générosité, mais aussi l'amour, malgré les horreurs de la guerre.Ouest-France, 27/08/2021
C'est le courage qu'il faut pour s'y lancer qui fascine, la petitesse de l'homme face à la masse dominatrice.Géo, 17/08/2018, « Mavericks : à l'assaut d'une des vagues les plus dangereuses… »
Une façon également d'échapper à la maternité, qui lui ferait perdre, croit-elle, les qualités de roi que sont le courage, la force et la froideur.Ça m'intéresse, 29/08/2021, « Ces souveraines qui se sont imposées comme des garçons »
Je n'eus pas le courage d'en entendre davantage.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
C'est lui qui porte et donne naissance à ses petits, tenant avec courage et dévouement le rôle habituellement dévolu aux femelles.Géo, 24/08/2021, « L'hippocampe, un père hors-paire »
L'an passé, le thème était le courage, cette année, c'est le désir.Ouest-France, 27/03/2021
Une femme âgée de 87 ans a fait preuve de courage et a réussi à faire fuir des cambrioleurs.Ouest-France, 11/07/2018
Je dois ajouter aussi que ce sont deux femmes de courage.Europarl
Cette proximité plutôt inattendue entre le vice par excès et le vice par défaut opposés à la vertu de courage appelle quelques remarques.Revue de philosophie ancienne, 2015, Louise Rodrigue (Cairn.info)
Ce n'est pas intimidant, et ça regarde en face le courage, le dur, le beau.Ouest-France, Anne KIESEL, 20/03/2020
Loin d'être la marque de l'incompétence, l'erreur est ici un signe de créativité et de courage.Ça m'intéresse, 25/10/2019, « Pourquoi nos échecs nous font progresser ? »
Depuis le début de l'épisode de neige, il faut en effet du courage pour s'aventurer à vélo.Ouest-France, Augustin BORDET, 12/02/2021
Cette opération nécessite du courage, de l'humilité pour regarder les faits en face, puis les analyser.Nouvelle revue théologique, 2017, Emmanuel Faure (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de COURAGE s. m.

Ardeur, vivacité, fureur de l'ame qui fait entreprendre des choses hardies, sans crainte des perils. En ce sens il se dit des animaux aussi-bien que des hommes. Le lion est celuy des animaux qui monstre le plus de courage. Ces taureaux se sont battus avec grand courage, grande furie. Les chiens ont assez de courage pour attaquer un sanglier. Le courage de la plus-part des soldats n'est que fureur, que brutalité. Du Cange croit que ce mot vient de coragium, qui s'est dit de ce qu'on demande de tout son coeur. Joannes à Janua le derive de cor & ago.
 
COURAGE, est aussi une vertu qui éleve l'ame, & qui la porte à mépriser les perils, quand il y a des occasions d'exercer sa vaillance, ou à souffrir les douleurs, quand il y a lieu de monstrer sa constance & sa fermeté. Le courage d'Alexandre a bien paru dans ses conquestes. Le courage de Caton a bien paru en sa mort. La trompette reveille le courage des combattans. Les bons succés enflent, relevent le courage des victorieux, fait perdre courage aux vaincus.
 
COURAGE, se dit quelquefois en contresens, d'une grande lâcheté, d'une grande méchanceté. Medée eut bien le courage de déchirer ses enfans. Thieste eut le courage de faire manger à Atrée les siens. Il faut avoir le courage bien bas pour trahir son maistre. Si j'en croyois mon courage, je l'estranglerois, c'est à dire, ma colere. Il a vaincu son courage, surmonté sa passion.
 
COURAGE, signifie quelquefois, Ardeur, affection. Il est allé en un tel lieu de grand courage, avec grande promptitude. Il sert ses amis de grand courage. Il travaille de grand courage, pour dire, avec grande affection.
 
COURAGE, se dit absolument en ces phrases. Allons, courage, il n'y a plus que courage, pour dire, Nous voilà bientost au bout de nôtre voyage, de nôtre travail.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Dans les coulisses du travail d'Alain Rey Dans les coulisses du travail d'Alain Rey

Jusqu’au bout, Alain Rey a travaillé à l’enrichissement de son Dictionnaire Historique de la langue française. Bérengère Baucher, Directrice...

22/11/2022