Email catcher

croupe

Définition

Définition de croupe ​​​ nom féminin

Partie postérieure arrondie qui s'étend des hanches à la queue de certains animaux (cheval, âne…). En croupe : à cheval et sur la croupe, derrière la personne en selle. Prendre qqn en croupe.
(personnes) familier ➙ derrière, fesse(s). Une croupe rebondie.
Sommet arrondi (d'une colline, d'une montagne).

Synonymes

Synonymes de croupe nom féminin

arrière-train, derrière, fesses, postérieur, croupion (familier)

Exemples

Phrases avec le mot croupe

En même temps, une forte brise semblait courir dans les sapins, là-haut, sur la croupe de l'immense falaise.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Le presbytère est constitué d'un bâtiment central à trois travées, couvert d'un toit en croupe.Ouest-France, 30/01/2021
A leurs flancs d'un jaune éclatant, aux poils blancs de leur croupe, je reconnus des antilopes springboks.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Les uns étaient assis sur leur croupe, les autres dressés de toute leur taille.Gustave Flaubert (1821-1880)
Des porches, quelques insurgés fusillèrent le capitaine, nu-tête, écrasé par un banc contre la croupe de son cheval.Paul Adam (1862-1920)
Maintenant, l'annexe est devenue la ville qui s'étage sur les croupes situées au nord de la baie.Jules Verne (1828-1905)
Autrement dit, qui possèdent cette croupe généreuse très prisée pour la qualité de la viande, moins grasse et plus tendre.Ouest-France, 26/04/2017
Donc la passion de la croupe est loin d'être une exclusivité dans la panoplie du désir.Cahiers de Gestalt-thérapie, 2001, Jean Broustra (Cairn.info)
Autrement dit, c'est une vache à la croupe généreuse, très prisée pour sa qualité de viande, moins grasse et plus tendre.Ouest-France, 23/04/2015
Ces hommes démontrent leurs qualités de cavalier, tandis que les femmes, en costume traditionnel, les accompagnent en croupe.Ethnologie française, 2020 (Cairn.info)
Parallèlement les assonances (coupe, croupe, troupe, poupe) offrent une série de motifs plastiques qui orientent la composition formelle.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2013 (Cairn.info)
Chacun a ses humeurs ou son dada, et ne rêve, malheureusement, que de prendre tout le monde en croupe.Médium, 2005, Régis Debray (Cairn.info)
Elle dénoue son tablier afin de suivre l'émissaire de la famille endeuillée, qui la fera monter en croupe sur son mulet.Commentaire, 2003, Angelo Rinaldi (Cairn.info)
Celui-là regardait fixement la croupe du cheval et serrait les dents, les poings, comme pris de rage contre l'atrocité du sort.Paul Adam (1862-1920)
Les jambes se tendent, les torses se prosternent, et les croupes se redressent en cadence.Georges Eekhoud (1854-1927)
La tête d'une girafe, la croupe rayée d'un zèbre, le gabarit d'un cheval.Ouest-France, Vincent FAURE, 31/07/2016
Autrement dit, c'est une vache à la croupe généreuse, prisée pour sa qualité de viande, moins grasse et plus tendre.Ouest-France, 26/04/2017
Chanfrein droit ou camus, cuisses larges et musculeuses, croupe ample : aucun détail du standard n'a échappé au photographe, hier.Ouest-France, Élisabeth PETIT, 03/07/2017
Autrement dit, c'est une vache à la croupe généreuse, très prisée pour la qualité de sa viande, moins grasse et plus tendre.Ouest-France, 27/04/2015
Elle prend en général la forme d'une large maison-bloc d'un étage avec un toit en croupe et une terrasse à trois côtés (photos 4-5).Ethnologie française, 2007, Klaus Freckmann (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CROUPPE s. f.

La partie de derriere du cheval, qui comprend depuis l'endroit où la selle porte, jusqu'à la queuë. Il se dit de toutes les bestes de monture & de somme. Ce cheval porte en crouppe. Le Postillon met la valise sur la crouppe. Les Meusniers ne montent que sur la crouppe de leurs mulets. Dans un combat il faut faire une demie-piroüette pour gagner la crouppe. Ce mot vient de crouppa, qui se trouve dans les Gloses, & est formé de l'Allemand grub, qui signifie gros, gras, espais. Menage. Bochart croit que ce mot a été fait par retranchement de croupion. Du Cange le derive de l'Italien groppa, qui signifie fesse.
 
CROUPPE, se dit aussi ironiquement du derriere d'une femme, sur tout lors qu'elle a les fesses bien larges, qu'elle a une belle crouppe, une large crouppiere.
 
CROUPPE, se dit aussi du penchant d'une montagne. Cette maison a belle veuë, elle est sur la crouppe de la montagne.
 
CROUPPE, signifie aussi le derriere du choeur d'une Eglise, qui est arrondy. La crouppe de l'Eglise Nôtre Dame est belle à voir de dessus le pont Marie.
 
CROUPPE, se dit aussi de la partie d'un bastiment ou pavillon ordinaire, qui n'est point bastie en pignon, mais qui est couverte en penchant comme le reste du comble, & qui est garnie d'arrestiers qui sont d'ordinaire de sept à dix pouces de gros, compris le delardement. On dit aussi des entraits de crouppe, des chevrons de crouppe, des fermes de crouppe.
 
A CROUPPETONS. adv. D'une maniere accroupie. On dit, Estre à crouppetons, pour dire, Estre assis à terre sur sa crouppe. Marcher à crouppetons, pour dire, Marcher en se traisnant contre terre. On dit aussi, qu'un lievre en forme est à crouppetons, & qu'on le prend à l'accrouppie.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.