escamoter

 

définitions

escamoter ​​​ verbe transitif

Faire disparaître (qqch.) par un tour de main qui échappe à la vue des spectateurs. Prestidigitateur qui escamote une carte.
vieilli Faire disparaître habilement ; s'emparer de (qqch.) sans être vu. ➙ dérober, subtiliser. Un voleur a escamoté son portefeuille.
Rentrer (l'organe saillant d'une machine, le train d'atterrissage d'un avion).
au figuré Éviter habilement, de façon peu honnête. ➙ éluder, esquiver. Escamoter les difficultés.
Escamoter un mot, le prononcer très vite ou très bas. ➙ sauter. —  Escamoter une note au piano, ne pas la jouer.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'escamote

tu escamotes

il escamote / elle escamote

nous escamotons

vous escamotez

ils escamotent / elles escamotent

imparfait

j'escamotais

tu escamotais

il escamotait / elle escamotait

nous escamotions

vous escamotiez

ils escamotaient / elles escamotaient

passé simple

j'escamotai

tu escamotas

il escamota / elle escamota

nous escamotâmes

vous escamotâtes

ils escamotèrent / elles escamotèrent

futur simple

j'escamoterai

tu escamoteras

il escamotera / elle escamotera

nous escamoterons

vous escamoterez

ils escamoteront / elles escamoteront

 

synonymes

escamoter verbe transitif

faire disparaître, cacher, camoufler, dissimuler, effacer, masquer, occulter, recouvrir, voiler

rentrer, replier

voler, attraper, dérober, subtiliser

éluder, contourner, esquiver, éviter, sauter, se soustraire à, taire, couper à (familier), passer au bleu, à l'as (familier), [une commission] avaler (familier), bouffer (familier), croquer (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Force est de constater que la flexibilité sert de plus en plus de manteau pour couvrir ou escamoter les échecs dans d'autres domaines.Europarl
D'abord, il tâcha d'escamoter le vote en plaisantant, selon sa manœuvre adroite.Émile Zola (1840-1902)
Elle était chez moi ; ces capellans ne l'ignoraient pas et se flattaient de me l'escamoter.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
On ne peut pas escamoter ça en plein jour comme une muscade.Paul Féval (1816-1887)
Ma montre était superbe, elle en avait envie ; l'escamoter lui parut joli ; elle la tire doucement et la met dans sa poche.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
C'est le défaut contraire de la plupart des sous-lieutenants que j'ai connus : eux pensaient à escamoter une mancia.Stendhal (1783-1842)
Le baron présidait un collège : il eut l'idée lumineuse d'escamoter les petite carrés de papier portent les votes d'un des partis.Stendhal (1783-1842)
Philippe avait à choisir entre l'honnête homme et le grand homme : il a préféré escamoter la couronne du roi et la liberté du peuple.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Ils le surveillaient, étudiaient ses moindres gestes, comme ceux d'un faiseur de tours, capable d'escamoter les parts.Émile Zola (1840-1902)
Mais, désormais, ils étaient quittes, sûrs d'escamoter les réformes.Jules Michelet (1798-1874)
Le rapport va même jusqu'à escamoter ces formes de danger.Europarl
Voilà la vérité et vous aurez beau pousser des hauts cris et jouer les offusqués, vous ne pourrez pas l'escamoter !Europarl
C'est la raison pour laquelle il est stupide de se priver les uns et les autres de notre temps de parole pour escamoter un débat fondamental.Europarl
Mais il y a un problème que je ne voudrais pas escamoter : la question du débat sur le financement est fortement liée également à la base juridique.Europarl
Et il tendait à son auditoire le morceau de journal en question, comme un prestidigitateur fait passer dans la salle l'orange qu'il s'apprête à escamoter.Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Quand le dessert fut servi et qu'il eut adroitement mis dans ses poches toutes les friandises qu'il put escamoter, il s'échappa tranquillement de table.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Il faudrait avoir des roues pour partir, les escamoter dès le départ afin de n'en être pas embarrassé et prendre terre avec des patins à la descente.Louis Gastine (1858-1935)
Il serait bien aisé à un filou d'escamoter plusieurs cartes, ou un jeu tout entier.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
On dépose là les objets sans confiance, avec le vague sentiment que ces armoires pourraient bien, d'elles-mêmes, vous les escamoter.Pierre Loti (1850-1923)
Par exemple, il n'a pas manqué d'amateurs plus tard pour chercher à lui escamoter la moisson.Pierre Véron (1833-1900)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESCAMOTER » v. act.

Voler subtilement & avec un tour de main. Il est entré un filou qui m'a escamoté une monstre, sans que je m'en sois apperceu.
 
ESCAMOTER, signifie aussi, Tromper au jeu par quelque habileté de main, comme en desrobant & changeant des dez, en supposant des cartes, ou en les mêlant adroitement.
 
ESCAMOTÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Vidéos Quand un humoriste promeut la langue française... Quand un humoriste promeut la langue française...

L’humoriste Karim Duval s’est prêté au jeu du dico : découvrez ses définitions hautes en couleur dans une mini-série réalisée à l’occasion de la sortie du site Dico en ligne Le Robert.

25/05/2020