Email catcher

faste

Définition

Définition de faste ​​​ nom masculin

Déploiement de magnificence. ➙ apparat, luxe, pompe.

Définition de faste ​​​ adjectif

Jour faste Antiquité (À Rome) Jour où il était permis de procéder à certains actes publics, les auspices s'étant montrés favorables. courant Jour heureux, favorable. contraire néfaste.

Synonymes

Synonymes de faste adjectif

bénéfique, avantageux, favorable, heureux, opportun, propice

Exemples

Phrases avec le mot faste

Il faut nécessairement étudier les fastes de la république en même temps qu'on admire ses monuments.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Quoi qu'il sorte de cette grand-messe, la rentabilité des banques d'investissement va à l'avenir reculer d'au moins 20 % par rapport aux années fastes.Capital, 11/03/2009, « Banques : après l’arrogance, l’humiliation »
L'attaquant international français traverse une période faste, avec huit buts marqués lors des six premières journées de championnat.Ouest-France, 24/09/2021
Ce moment plein de faste a vu le jeune empereur lui-même procéder à la coupe du ruban.Ouest-France, Gaël HAUTEMULLE, 30/03/2019
Dans des conditions d'environnement fastes, son organisation psychosomatique s'est montrée résistante.Revue française de psychosomatique, 2009, Claude Smadja (Cairn.info)
Pour se prémunir de ces différentes attaques, il est recommandé de garder votre chat à l'abri la nuit, période faste pour la chasse.Ça m'intéresse, 28/11/2021, « Quel animal peut tuer un chat ? »
Les mois fastes (ici, par exemple, avril), le taux neutre lui fera débourser 2.400 euros d'impôt, au lieu de 1.673 euros avec le taux classique.Capital, 30/01/2019, « Prélèvement à la source : gare au taux neutre qui… »
Au terme d'une année faste, les athlètes ne masquaient pas leur joie.Ouest-France, 11/06/2013
Cela vaut lors des crises économiques comme dans les périodes fastes.Europarl
Commença alors l'une des périodes les plus fastes de la coopération entre les deux pays.Matériaux pour l'histoire de notre temps, 2011, Georges Saunier (Cairn.info)
Une période faste, où les dimensions de la vie sont tout autre et où plus de “trucs” sont permis.Ouest-France, 28/07/2020
Avec deux objectifs : percer les mystères de la nature, mais aussi faire montre de leur faste à travers des pièces uniques et merveilleuses.Ça m'intéresse, 15/12/2019, « Que recèlent les cabinets de curiosités ? »
Cette institution qui a connu hier le faste des louanges, semble aujourd'hui irrémédiablement entachée d'illégitimité.Archives de politique criminelle, 2006, Sophie Wahnich (Cairn.info)
Le décor est moins faste mais les yeux des bénévoles brillent toujours autant.Ouest-France, Morgan KERVELLA, 13/07/2021
Mais sans les fastes ni la foule des commémorations des années précédentes.Ouest-France, Mauricette GUITTARD, 29/07/2021
Naturellement, on ne crée pas une entreprise aujourd'hui comme on le ferait dans une période faste.Capital, 17/11/2011, « Créer sa boîte en partant de rien »
Chaque science dans son histoire passe par des périodes fastes et moins fastes, des périodes de certitudes et de questionnements.Population, 2007, Dominique Tabutin (Cairn.info)
Du début des années 1930 à la fin des années 1940 les majors ont connu leur période faste.Le Mouvement Social, 2007, Gilles Marion (Cairn.info)
D'un point de vue distinctif, le caractère faste ou néfaste est facilement reconnaissable par des éléments du patrimoine culturel commun.Autrepart, 2007, Évelyne Micollier (Cairn.info)
Par rapport aux premiers mois de 2007, année faste pour le secteur, le repli atteint même 37 %.Capital, 29/09/2009, « Le marché de l'immobilier parisien continue de chuter »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FASTE s. m.

Orgueil apparent, affectation de vanité, d'un éclat qui paroist aux yeux des hommes. Les hypocrites donnent l'aumône avec faste, comme faisoient les Pharisiens. l'indolence des Stoïciens n'estoit qu'un pur faste & vanité de paroles. toutes les nations haïssent le faste des Espagnols. Ce mot vient du Latin fastus, qui se tire, selon Martinius, du verbe fari. Le mot de fastus s'est pris d'abord pro inani jactantia, pour une vaine & ridicule vanterie.
 
FASTE, quelquefois se prend en bonne part, & signifie simplement, Magnificence. Il faut qu'un Ambassadeur paroisse avec faste, pour faire honneur à son Maistre. le faste de la Cour de France montre la puissance de son Roy.
 
FASTE, se dit aussi du discours & du stile qui est haut & empoulé. Cet Orateur a commencé son discours avec beaucoup de faste & de grands mots. le stile de Lucain a trop de faste pour estre naturel.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des phrases qui ont changé le monde... Top 10 des phrases qui ont changé le monde...

L‘histoire n’est pas seulement faite de grands événements. Elle est aussi faite de grands discours, de phrases qui ont marqué des générations et...

Candice Zolynski 12/03/2024
sondage de la semaine