Email catcher

pompe

définitions

pompe ​​​ nom féminin

littéraire Déploiement de faste dans un cérémonial. ➙ apparat, magnificence ; pompeux. locution En grande pompe, avec faste.
Pompes funèbres*.
Religion au pluriel Les vanités du monde. Renoncer à Satan, à ses pompes et à ses œuvres.

pompe ​​​ nom féminin

Appareil destiné à déplacer un liquide. Pompe aspirante ; foulante. Amorcer une pompe. Aller chercher de l'eau à la pompe. Pompe à incendie. Bateau-pompe, muni de lances à incendie.
Pompe (à essence) : distributeur d'essence. ➙ poste d'essence, station-service ; pompiste. Les pompes d'un garage.
Appareil déplaçant de l'air. Pompe à vélo.
familier Traction des bras.
au figuré
familier Avoir un coup de pompe : se sentir brusquement épuisé.
familier Partir à toute pompe, à toute vitesse.
familier Chaussure. Une paire de pompes. locution Être à côté de ses pompes : ne pas avoir les idées claires, être distrait.
familier Soldat de deuxième pompe, simple soldat.
argot scolaire Papier contenant des informations que l'on cache pour l'utiliser frauduleusement lors d'un examen. ➙ antisèche.

synonymes

pompe nom féminin

[familier] traction

[familier] chaussure, escarpin, savate, soulier, godasse (familier), godillot (familier), grolle (familier), péniche (familier), tatane (familier), écrase-merde (très familier), croquenot (vieilli, familier), ribouis (vieux, familier)

pompe à essence

poste d'essence, distributeur d'essence, station-service, essencerie (Afrique)

pompe à incendie

autopompe, motopompe

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « POMPE » s. f.

Despense magnifique qu'on fait pour rendre quelque action plus recommandable, plus solemnelle & plus éclatante. Rien n'a égalé la pompe & la magnificence des triomphes Romains. Les gens se ruinent par une vaine pompe & ostentation. Le luxe a porté la pompe des habits à un tres-haut point. Le Christianisme veut qu'on renonce à Sathan & à ses pompes. On fait aux Rois de magnifiques pompes funebres. La pompe la plus surprenante qu'on ait jamais vûë est celle d'Antiochus surnommé le Splendide, qui est décrite par Polybe, & par Athenée. Il y avoit en marche cinquante mille hommes. On en voit aussi une ample description dans le Traité des Carrousels du Pere Menestrier.
 
POMPE, se dit figurément en choses spirituelles & morales. L'Escriture nous apprend que le Seigneur viendra en grande pompe juger les vivants & les morts. On dit aussi, la pompe du stile, des vers, de l'eloquence, quand on parle, qu'on écrit avec des mots choisis, relevez & magnifiques.
 
POMPE, est aussi une machine pour élever des eaux. Elle est composée d'un tuyau renforcé, qu'on appelle le corps de pompe. On appelle le pot d'une pompe, l'endroit par où entre l'eau pressée par le piston. Il y a au bas une soupape qui s'ouvre pour laisser entrer l'eau, & qui se ferme pour l'empescher d'en sortir. Elle a aussi un piston qui s'abaisse & qui s'éleve par le moyen d'une manivelle qu'on appelle brimbale. Il y a des pompes aspirantes qui élevent l'eau à 32. pieds par le seul poids de l'air ; d'autres qui agissent par compression, qui l'élevent à toutes sortes de hauteurs. La plus belle de toutes les machines hydrauliques est la pompe inventée par Ctesibius, qui luy a donné son nom Latin organum Ctesibicum. La pompe est de grand usage sur mer pour vuider les eaux d'un navire. On en met deux de chaque costé du grand mast, & quelquefois une vers l'artimon. Ce mot vient de l'Alleman pomp, qui signifie la même chose.
 
POMPE, se dit de ces phioles renversées que les Oiseliers mettent dans les augets des cages de leurs oiseaux pour leur fournir toûjours à boire & à manger.
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022