honneur

 

définitions

honneur ​​​ nom masculin

Dignité morale.
Fait de mériter la considération, l'estime (d'autrui et de soi-même) sur le plan moral et selon les valeurs de la société. ➙ dignité, fierté. Défendre, sauver, venger son honneur. Mon honneur est en jeu.
Point d'honneur : ce qui met en jeu, en premier lieu, l'honneur. Se faire un point d'honneur de (+ infinitif) ; mettre son point d'honneur, un point d'honneur à (+ infinitif).
Affaire d'honneur, où l'honneur est engagé (spécialement, duel).
Donner sa parole d'honneur : jurer. —  elliptiquement (exclamatif) Parole d'honneur ! —  Je l'atteste, j'en réponds sur l'honneur : je le jure.
vieilli L'honneur d'une femme, réputation liée au caractère irréprochable de ses mœurs (selon la morale sexuelle d'une époque).
Compromettre l'honneur de sa famille, sa réputation.
Sentiment qui pousse à obtenir ou préserver l'estime d'autrui ou de soi-même. Le code de l'honneur. Homme d'honneur : homme de probité, de vertu. Bandit d'honneur, qui s'est fait bandit pour conserver son honneur.
Considération accordée au mérite reconnu.
Considération qui s'attache au mérite, à la vertu, aux talents. ➙ gloire, réputation. Il s'en est tiré avec honneur. C'est tout à son honneur. Travailler pour l'honneur, de façon désintéressée.
(sujet : chose) Être en honneur, entouré de considération. ➙ estimé. Cette coutume est toujours en honneur.
littéraire Être l'honneur de, une source d'honneur pour. ➙ fierté.
Champ d'honneur : champ de bataille, à la guerre. Mourir au champ d'honneur, à la guerre.
Traitement spécial destiné à honorer qqn. —  allusion À toi l'honneur !, à toi de commencer. proverbe À tout seigneur tout honneur, à chacun selon son rang ; nous vous devons bien cela. —  C'est lui faire trop d'honneur, il ne mérite pas tant d'égards.
Rendre honneur à : célébrer.
En l'honneur de qqn, d'un évènement, en vue de fêter, de célébrer. —  familier En quel honneur ?, pourquoi, pour qui ?
L'honneur de (+ infinitif). Il m'a fait l'honneur de me recevoir. ➙ faveur, grâce. Avoir l'honneur de. ➙ privilège. —  sens affaibli (formules de politesse) Faites-moi l'honneur d'être mon témoin. elliptiquement À qui ai-je l'honneur (de parler) ?, formule par laquelle on demande son nom à qqn.
(après un nom) D'honneur (qui rend ou confère un honneur). Garçon, demoiselle d'honneur. La cour d'honneur d'un édifice. Place d'honneur. Vin d'honneur. Prix, tableau d'honneur. La Légion d'honneur. —  Président d'honneur. ➙ honoraire.
Faire honneur à qqn, lui valoir de la considération. Élève qui fait honneur à son maître. Ces scrupules vous font honneur. ➙ honorer.
Faire honneur à qqch., le respecter, s'en montrer digne. ➙ honorer. Faire honneur à ses engagements. —  familier Faire honneur à un repas, manger abondamment.
Votre Honneur : traduction d'un titre usité en Grande-Bretagne, dans l'ancienne Russie, lorsque l'on s'adresse à certains hauts personnages.
Les honneurs.
Témoignages d'honneur. Il a été reçu avec tous les honneurs dus à son rang. ➙ égard. Refuser les honneurs. —  littéraire Honneurs funèbres, rendus lors des funérailles. —  Honneurs militaires : saluts, salves d'artillerie, sonneries. —  locution Obtenir les honneurs de la guerre : bénéficier dans une capitulation de conditions honorables.
Faire à qqn les honneurs d'une maison, l'y accueillir et l'y guider soi-même avec déférence.
Tout ce qui confère éclat ou supériorité dans la société. ➙ grandeur ; dignité, privilège.
Les cartes les plus hautes à certains jeux (notamment au bridge).
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et je le dis en connaissance de cause puisque j'ai eu l'honneur d'être l'un des membres de cette commission temporaire.Europarl
Toujours est-il que les femmes sont à l'honneur, si ce n'est dans les faits, du moins dans les textes.Europarl
Comme on l'a déjà dit, nous avons l'honneur de compter parmi nous une personne comme lui, qui possède autant de connaissances en matière de transports.Europarl
Monsieur le ministre, s'il existait une légion d'honneur européenne, je pense que vous mériteriez de la recevoir.Europarl
Nous nous sommes rencontrés dans le hall d'honneur, et il fait absolument glacial ce matin.Europarl
C'est la raison pour laquelle, en application de notre règlement, j'ai l'honneur de vous demander le renvoi en commission de ce rapport.Europarl
Faisons honneur à la dignité humaine et à toutes les identités culturelles, et apportons une plus grande contribution au dialogue interculturel.Europarl
Par conséquent, je tiens à dire que c'est pour nous tous un honneur insigne d'avoir à prendre part à la présente discussion.Europarl
J'ai eu l'honneur d'endosser le rôle de commissaire aux urgences pour le gouvernement italien lors d'une récente éruption importante de ce volcan.Europarl
En fait, je pense que la plupart des entreprises ferroviaires, la majorité de leur personnel, en font une question d’honneur.Europarl
Mais je ne comprends que trop bien le souhait de ces femmes et de leurs familles de laver leur honneur.Europarl
J'ai l'honneur, si je puis dire, d'avoir présenté le rapport original portant sur l'interdiction de l'importation de fourrures provenant d'animaux capturés à l'aide de pièges à mâchoires.Europarl
J'entends, sous ma présidence, sauvegarder la liberté d'expression et le niveau de bonne conduite des députés, de même que l'honneur de cette institution.Europarl
Quand on croit à ce qu'on dit, on le met en pratique, même sans savoir qu'on aura un jour l'honneur de solliciter les suffrages de ses collègues.Europarl
Aussi, si cette chose est permise, elle constituera un précédent que nous aurons l'honneur d'invoquer.Europarl
Les propositions que la commission institutionnelle m'a fait l'honneur d'approuver à une majorité écrasante sont soumises aujourd'hui à votre jugement.Europarl
Et c'est pour moi un grand honneur et, j'oserais ajouter, un privilège, que de pouvoir m'adresser à une assemblée aussi estimée.Europarl
J’ai eu l’honneur de rédiger l’avis de la commission des affaires juridiques, qui est très proche du contenu de ce projet de rapport de la commission principale.Europarl
Et il est à l'honneur de la présidence espagnole, j'insiste une nouvelle fois là-dessus, d'avoir inscrit ces questions parmi ses priorités et de les avoir mises en exergue.Europarl
Comme vous l'avez dit, c'est une première et c'est très important pour l'institution que j'ai l'honneur de présider.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HONNEUR » s. m.

Tesmoignage d'estime ou de soûmission qu'on rend à quelqu'un par ses paroles, ou par ses actions. Il faut rendre honneur & respect premierement à Dieu & aux choses saintes, aux Rois & aux Magistrats, à ses parents & à la vertu. Le Philosophe dit, que l'honneur reside plus en la personne qui honore, qu'en celle qui est honorée. l'idolatrie consiste à rendre des honneurs divins aux creatures. on a fondé une chapelle en l'honneur d'un tel Saint. il faut assister les pauvres pour l'honneur de Dieu. Ce mot vient du Latin honos, qui selon quelques-uns, vient d'onus, charge, qui s'écrivoit autrefois par l'aspirée. Ce mot François charge pris pour employ honorable, semble prouver cette étymologie. Cependant il vaut mieux tirer ce mot du Grec onos, qui signifie le prix qu'on vend une chose. L'honneur n'est autre chose que le cas que nous temoignons faire d'une personne.
 
HONNEUR, se dit en general de l'estime qui est deuë à la vertu & au merite. On ne sçauroit trop loüer les gens d'honneur, les gens qui aiment l'honneur, car ils sont en petit nombre. il faut bien distinguer entre le vray, & le faux honneur. c'est un homme avide d'honneur, jaloux de son honneur. Au contraire on dit, C'est un saoul d'honneur, un homme perdu d'honneur, qui n'a eu aucun soin de sa reputation. On dit aussi, Cet homme a l'honneur de sa maison à soûtenir, la gloire de ses ancestres.
 
HONNEUR, s'applique plus particulierement à deux sortes de vertus, à la vaillance pour les hommes, & à la chasteté pour les femmes. Les braves sont delicats sur le point d'honneur, vont mourir au lit d'honneur à la guerre ; ils prennent au point d'honneur les moindres reproches ; ils se picquent d'honneur pour combattre au premier rang. il est sorty à son honneur de cette querelle. les Mareschaux de France ne sont juges entre les Gentilshommes que du point d'honneur.
 
Une femme de bien & d'honneur, c'est une femme prude & chaste. une fille qui a forfait à son honneur, qui a fait faux bond à son honneur, ne doit plus paroistre dans le monde.
 
On dit au Palais, Reparer l'honneur d'une fille, sauver son honneur, quand on oblige un suborneur à l'épouser. On dit aussi, Faire reparation d'honneur, quand on condamne un medisant à se dedire, à demander pardon à celle dont il a blessé l'honneur, qu'il avoit taxée en son honneur. On dit aussi dans le discours familier, qu'on doit reparation d'honneur, quand on a soûtenu opiniastrement quelque chose contre le sentiment d'une personne qui s'est trouvé bon par la suitte. les anciens Chevaliers couroient le monde pour soûtenir l'honneur des Dames.
 
HONNEUR, se dit aussi de la chose qui honore, qui donne de la gloire : Virgile & Horace ont fait honneur au siecle d'Auguste. Lucrece a esté un modelle d'honneur & de vertu, a fait honneur à son sexe. cet Advocat est l'honneur du barreau, de la robbe. Corneille, Racine & Moliere ont esté l'honneur du Theatre François. ce Gentilhomme est si accompli, que c'est l'honneur, c'est la fleur de la jeunesse.
 
HONNEUR, signifie aussi la charge, la dignité qui attire les respects & les soûmissions des autres. Ce Ministre est eslevé à un haut point d'honneur & de fortune.
 
On appelle Chevaliers d'honneur, les Escuyers & ceux qui donnent la main aux Reynes & aux Princesses : Dames d'honneur, Filles d'honneur, celles qui ont cette qualité dans leur maison, dans leur suitte : Enfans d'honneur, les Gentilshommes qui sont eslevés Pages chez les Grands.
 
On appelle Conseillers d'honneur, Ceux qui ont droit d'entrer dans des compagnies pour y juger, ou y avoir seance. Il y a des Ecclesiastiques, des gens d'espée, qui entrent au Conseil d'Estat comme Conseillers d'honneur : la plus-part des Gouverneurs, beaucoup d'Evesques, sont Conseillers d'honneur dans les Parlements, dans les Sieges des lieux de leur residence. ceux qui ont servi vingt ans dans une compagnie, & qui ont des Lettres de Veteran, y ont entrée & seance, quoy qu'ils ayent vendu leur charge, comme Conseillers d'honneur.
 
On appelle aussi Marguilliers d'honneur, des personnes de qualité qu'on fait les premiers Marguilliers dans les grandes Parroisses, pour assister aux deliberations de leurs affaires, & les proteger, sans avoir aucun maniement de leur revenu.
 
En termes de Blason, on appelle, point d'honneur, une place dans l'Escu qui est au milieu de l'espace enfermé entre le chef & la fasce, ou le lieu où on les place d'ordinaire. On appelle aussi quartier d'honneur, le premier quartier ou canton du chef.
 
HONNEUR, s'employe aussi dans les paroles & actions de civilité. Ce Prelat me fait l'honneur de me venir voir, de m'écrire, de m'aimer. si vous venez disner chez moy, vous me ferez honneur & faveur. il l'a accompagné par honneur jusqu'à son carrosse. c'est un homme que j'ay nommé par honneur, pour luy faire honneur. On dit aussi, Sauf vôtre honneur, sauf vôtre respect, quand on veut reprendre ou contredire quelqu'un sans le desobliger.
 
HONNEUR, s'employe aussi quelquefois burlesquement & ironiquement. Vous me faites bien de l'honneur, un bel honneur, de me croire capable de cette action. On dit, qu'une fille a mis la main sur son honneur, pour dire, sur la partie où son honneur reside. On appelle par antiphrase, un lieu d'honneur, un lieu de prostitution.
 
On dit aussi, pour jurer & affirmer une chose fortement, Sur mon honneur, je vous engage ma foy & mon honneur, je vous dis cela en homme d'honneur.
 
HONNEUR, au pluriel, se dit non seulement dans les significations precedentes, comme, Il a esté eslevé aux grands honneurs, il faut renoncer aux honneurs mondains ; on luy a decerné les honneurs du triomphe ; mais encore en ces phrases particulieres.
 
Les honneurs du Louvre, sont certains privileges affectez à quelques dignitez ou charges, particulierement à celles de Duc & Pair, de Chancelier, &c. comme d'entrer au Louvre en carrosse, d'avoir le tabouret chez la Reine, &c.
 
Les honneurs de la maison, d'un repas, sont certaines ceremonies qu'on observe en recevant des visites, en faisant des festes, & qu'on rend par soy-même, ou par quelque personne à qui on en commet le soin, comme d'aller recevoir les personnes, ou les reconduire avec soin, de les bien placer, de leur servir les meilleurs morceaux, &c. C'est une Dame qui a fait tous les honneurs de cette feste. on a fait à cet Ambassadeur tous les honneurs imaginables en cette assemblée.
 
Les Honneurs est un nom qu'on donne aux principales pieces qui servent aux grandes ceremonies, aux Sacres des Rois & des Prelats, aux baptesmes, &c. comme le cresmeau, les cierges, le pain, le vin, &c. C'estoient tels Seigneurs, telles Dames, qui portoient les honneurs en une telle ceremonie.
 
Dans le Sacre des Prelats on presente pour honneurs des pains argentez & dorez, & des barils pleins de vin armoyez des armes du Prelat, comme il est porté dans le Pontifical Romain.
 
Dans les obseques on presentoit autrefois les honneurs, c'est à dire, l'escu, le timbre, l'espée, les gantelets, les esperons dorez, le pennon, la banniere, le cheval, &c.
 
Les honneurs funebres sont les pompes & ceremonies qui se font aux enterrements des grands, comme tentures, herses, oraisons funebres, &c.
 
Les honneurs de l'Eglise, sont les droits qui appartiennent aux Patrons de l'Eglise, & aux Seigneurs Haut-Justiciers, comme la recommendation au prosne, l'encens, l'eau benite, la premiere part du pain benit, &c.
 
Les honneurs de ville, sont des charges & fonctions que les bourgeois briguent pour parvenir à l'Eschevinage. Il a esté Commissaire des pauvres, Marguillier de sa Parroisse, Juge, Consul, Quartenier, Conseiller de ville, & enfin Eschevin, il a passé par tous les honneurs de la ville.
 
Les honneurs, au jeu des cartes, ce sont les peintures, le Roy, la Dame, le Valet.
 
HONNEUR, se dit proverbialement en ces phrases. Moins d'honneur, & plus de profit, pour dire, J'aime mieux le gain que la loüange. On dit aussi, que les honneurs changent les moeurs, pour dire, qu'un pauvre enrichi est sujet à se meconnoistre. On dit aussi, A tous Seigneurs tous honneurs, pour dire, Il faut rendre honneur à qui il appartient. On dit, qu'il n'y a ni profit ni honneur à faire une chose, quand elle n'est point utile ni honneste. On dit encore, En tout bien & en tout honneur, pour dire, Je ne veux point choquer vôtre pruderie.
Le mot du jour Bamboche Bamboche

« La bamboche, c’est terminé ! » (Pierre Pouëssel, préfet de la région Centre-Val de Loire, 22 octobre 2020, sur France 3 Centre-Val de Loire).

Laélia Véron 10/11/2020