théâtre

 

définitions

théâtre ​​​ nom masculin

dans l'Antiquité Construction en plein air, généralement adossée à une colline creusée en hémicycle, réservée aux spectacles. ➙ amphithéâtre.
moderne Construction ou salle destinée aux spectacles se rattachant à l'art dramatique. Théâtre à l'italienne. —  Petite scène où l'on donne un spectacle sans acteurs. Théâtre de marionnettes.
Entreprise de spectacles dramatiques (➙ compagnie, troupe). Le répertoire d'un théâtre.
Théâtre de verdure : aménagement artistique d'un parc.
au figuré Le théâtre de : le cadre, le lieu où se passe un évènement. ➙ scène. Le théâtre du crime. —  Le théâtre des opérations (militaires).
Art visant à représenter devant un public une suite d'évènements où des êtres humains agissent et parlent ; genre littéraire, œuvres qui y correspondent. ➙ scène, spectacle ; dramatique. Personnages, rôles, décors de théâtre. —  Aller au théâtre.
Pièce de théâtre : texte littéraire qui expose une action dramatique, généralement sous forme de dialogue entre des personnages. —  Coup de théâtre : retournement brutal d'une situation. ➙ rebondissement.
Genre littéraire ; ensemble d'œuvres dramatiques. ➙ comédie, drame, tragédie. —  Le théâtre de Racine, de Shakespeare. —  Le théâtre de boulevard.
Activités de l'acteur ; profession de comédien de théâtre. Cours de théâtre. Faire du théâtre. ➙ jouer.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Lorsque le public ne va plus au théâtre, le théâtre doit aller vers le public.Europarl
Je vais beaucoup au théâtre, j'ai besoin d'un peu de bruit, et je sors plus souvent que l'année dernière.Émile Zola (1840-1902)
Demandez aux acteurs de théâtre quel public s'amuse le mieux à la comédie, ils vous répondront que c'est le public populaire.Charles Wagner (1852-1918)
On n'en eut pas moins toutes les peines du monde à l'empêcher de se rendre au théâtre le soir.Gabriel Montoya (1868-1914)
Je pense que nous pouvons dire sans ambages que ces territoires sont le théâtre d'un énième génocide.Europarl
La raison en est évidente : nous portons au théâtre une raison et un cœur ; il faut satisfaire l'une et l'autre.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Personnellement, j'apprécie, en ma qualité de consommateur, d'en recevoir certaines qui m'intéressent, comme les programmes de théâtre.Europarl
Alors que mon mandat de commissaire touche à sa fin -- j’insiste sur les termes «de commissaire» -, j’ai retrouvé le chemin du théâtre.Europarl
Voilà pourquoi aussi, il me semble que la question du théâtre et du spectacle vivant prend toute son importance dans l'espace européen.Europarl
Il me faut encore du temps pour aborder la bataille du théâtre d'une façon décisive, comme je le voudrais.Émile Zola (1840-1902)
Le plan est la distribution du sujet dramatique qu'on veut traiter dans ses parties conformément aux règles du théâtre, c'est-à-dire, en actes et en scènes.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
On peut même dire qu'il ne prend pas au sérieux tout ce qui touche le théâtre.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Ce n'est pas du théâtre, pas un événement, mais un processus au cours duquel on formule des objectifs clairs sur la base de calendriers clairs.Europarl
Le soir nous sortîmes pour aller faire un tour dans les rues, et nous entrâmes au théâtre à moitié prix.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
J'aime à croire qu'on ne connaît pas votre nom au théâtre ; s'il en est ainsi, tout va bien.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Cette dernière place avait une importance capitale, par rapport à la position qu'elle occupait sur le théâtre de la guerre.Adolphe Thiers (1797-1877)
Elle restera célèbre cependant, comme ayant été le théâtre où fut donnée cette prodigieuse représentation des grandeurs humaines.Adolphe Thiers (1797-1877)
Les débats autour des goûts et des produits nationaux sont souvent le théâtre de discussions plus ridicules les unes que les autres.Europarl
Ce théâtre existe depuis plus de quarante ou cinquante ans, mais chaque année c'est la même histoire.Europarl
Deuxièmement, je voudrais insister sur le rôle des technologies de l'information dans le théâtre moderne.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « THEATRE » s. m.

Lieu élevé où on fait des representations, où on donne quelque spectacle. Les vendeurs de mithridate vendent leurs drogues sur le theatre. Les bouffons qu'on a veu enfarinez sur le theatre sont infames.
 
THEATRE, se dit aussi de ces edifices magnifiques que faisoient les Romains pour donner des spectacles au peuple, comme le theatre de Marcellus, de Pompée, qu'on a aussi appellez amphitheatres. On voit encore à Athenes les ruines du Temple de Bacchus : c'est le premier theatre qui ait esté au monde, & un chef-d'oeuvre d'Architecture.
 
THEATRE, se dit aussi du lieu ordinaire où on represente des Comedies & des Tragedies. Le theatre de l'Hostel de Bourgogne, du Palais Royal. Il est allé au theatre. Il frequente le theatre. On dresse des theatres dans les Colleges. Les petits escoliers sont des payeurs de theatre.
 
THEATRE, se dit aussi de la Scene où representent les Acteurs. Les fanfarons veulent voir la Comedie du theatre, & mesprisent le parterre. Les places sur le theatre valent demi-louïs d'or. Cette decoration de theatre étoit fort belle. Ce Comedien avoit ses habits de theatre. L'ouverture du theatre de l'Opera surprend tout le monde.
 
THEATRE, est aussi la science de composer, ou de representer des Comedies & des Tragedies. Hedelin a escrit fort bien de la pratique du theatre. Cet Auteur entend bien le theatre, possede bien les regles du theatre. On a accommodé à nostre theatre toutes les pieces des Anciens. Cet Acteur est né pour le theatre, a bonne grace sur le theatre. Il faut qu'un Orateur evite le ton du theatre, du declamateur. Cet Auteur s'est donné au theatre, ne subsiste que du theatre. Corneille a dit dans l'Illusion Comique, que
 
Le theatre est un fonds dont les rentes sont bonnes.
 
THEATRE, se dit aussi du recueil des ouvrages dramatiques d'un Auteur. Le Theatre de Seneque, de Sophocle, de Hardi, de Corneille, de Racine.
 
THEATRE, a servi aussi de titre à plusieurs livres. Le Theatre d'Honneur & de Chevalerie de Vulson de la Colombiere. Le Theatre d'Agriculture, le Theatre de la Vie humaine de Lycosthene, amplifié par Zuinger en XXX. Volumes : c'est un grand recueil de lieux communs.
 
THEATRE, se dit aussi d'un lieu élevé par degrez, d'un échafaut orné pour faire quelques ceremonies. Le theatre des Tuilleries est un lieu fort agreable.
 
THEATRE, se dit figurément en Morale. Le monde est un grand theatre ou chacun vient representer son rolle. Les Princes doivent prendre garde à leurs actions, parce qu'ils sont sur un grand theatre, qu'ils sont bien observez. Il y a cent ans que la Flandre est le theatre de la guerre, c'est à dire, qu'on fait la guerre en ce pays-là.
 
THEATRE, en termes de Marine, signifie le chasteau élevé sur la prouë, qu'on appelle autrement chasteau d'avant ou gaillard d'avant.
 
On appelle proverbialement un Roy de theatre, celuy qui laisse gouverner absolument son Estat par ses Ministres, qui n'a que la representation d'un Roy.
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Retrouvez ici les mots récemment inclus à notre dictionnaire gratuit Dico en ligne Le Robert - et notamment, les mots de la crise sanitaire du coronavirus. 

10/06/2020