vue

 

définitions

vue ​​​ nom féminin

Action, fait de voir.
Sens par lequel les stimulations lumineuses donnent naissance à des sensations de lumière, de couleur, de forme organisées en une représentation de l'espace. L'œil, organe de la vue. Perdre la vue, devenir aveugle.
Manière de percevoir les sensations visuelles. ➙ vision. Troubles de la vue. —  Avoir une bonne, une mauvaise vue. Vue basse, courte (➙ myopie). Sa vue baisse. Vue perçante.
(dans des locutions) Fait de regarder. ➙ regard. Jeter, porter la vue sur : diriger ses regards vers. —  À la vue de tous : en public. —  À première vue : au premier regard, au premier coup d'œil. —  Connaître qqn de vue, l'avoir déjà vu, sans avoir d'autres relations avec lui. —  À vue : en regardant, sans quitter des yeux. Changement à vue (au théâtre), changement de décor qui se fait devant le spectateur ; au figuré changement soudain et total.
À vue d'œil : d'une manière constatable par les yeux, très vite. —  familier À vue de nez*.
Les yeux. S'abîmer la vue. —  locution, familier En mettre plein la vue à qqn, l'éblouir.
Visionnage d'une vidéo (sur Internet). Son clip a fait un million de vues.
Ce qui est vu.
Étendue de ce qu'on peut voir d'un lieu. ➙ panorama. D'ici, on a une très belle vue. —  Point* de vue.
Aspect sous lequel se présente (un objet). Vue de face, de côté. —  En vue : aisément visible. Être bien en vue. ➙ en évidence. —  au figuré Un personnage en vue, de premier plan.
La vue de… ➙ image, spectacle, vision. La vue du sang le rend malade.
Ce qui représente (un lieu) ; image, photo. Une vue de Madrid.
Orientation permettant de voir. Appartement avec vue sur un parc.
au figuré
Faculté de former des images mentales, de se représenter ; exercice de cette faculté. —  Seconde vue, double vue : faculté de voir par l'esprit des objets réels, des faits qui sont hors de portée des yeux. ➙ voyance.
Image, idée ; façon de se représenter qqch. Profondeur, hauteur de vue(s). Vues étroites. —  locution Échange de vues : entretien où l'on expose ses conceptions respectives. —  locution C'est une vue de l'esprit, théorique, qui a peu de rapport avec la réalité.
En vue. Avoir qqch. en vue, y songer, l'envisager. Elle a une meilleure situation en vue.
En vue de locution prépositive : de manière à permettre, à préparer (une fin, un but). ➙ pour. Il a travaillé en vue de réussir son examen, en vue de sa réussite.
au pluriel Dessein, projet. Selon ses vues. —  Avoir des vues sur qqn, penser à lui pour tel ou tel projet (spécialement séduction, mariage). —  Avoir des vues sur un héritage. ➙ convoiter, guigner.
 

synonymes

vues pluriel

intentions, projets, plans

avoir des vues sur

convoiter, guigner, loucher sur (familier), lorgner sur (familier), reluquer (familier)

songer à, penser à

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Aussi devons-nous déterminer le dénominateur commun le plus élevé en vue d’un consensus dynamique.Europarl
D'un point de vue formel, et sans disposer du dernier rapport d'audit pour l'année 2001, cette évaluation nous semble quelque peu prématurée.Europarl
Toute l'attention est à nouveau dirigée sur le dégagement de fonds en vue d'aider les victimes des inondations.Europarl
Nous sommes par exemple dans la salle parlementaire la plus importante au monde actuellement, la meilleur du point de vue fonctionnalité.Europarl
Il propose que des études soient réalisées afin de détecter les zones dangereuses du point de vue des émissions et de l’exposition à ces dernières.Europarl
En termes sociaux, c'est néanmoins défendable sur le plan budgétaire et aussi en vue d'une bonne politique alimentaire.Europarl
J'invite donc les députés à soutenir dans le vote de demain les amendements qui ont été déposés en vue de contrer cette inégalité.Europarl
C'est pourquoi l'amendement 21 me semble discutable, car il pourrait être mal interprété à ce point de vue.Europarl
Nous projetons déjà de réformer les procédures disciplinaires actuelles en vue de garantir la minutie, l'honnêteté, la cohérence et le professionnalisme.Europarl
Dans le même temps, les négociations en vue de l'élargissement progressent avec l'ensemble des pays candidats.Europarl
Nous pensons que cette étude devrait contribuer à une meilleure compréhension du bénévolat dans le sport, tant du point de vue sociétal que du point de vue économique.Europarl
Ces événements montrent aussi combien ce rapport est controversé et combien les points de vue divergent à son sujet, puisqu'il s'en est fallu de si peu.Europarl
Il n’y a guère eu de tentatives en vue de faire converger ces différents points de vue.Europarl
Nous nous réjouissons, ensuite que presque tous les groupes démocratiques aient partagé le même point de vue constructif.Europarl
Le principe du découplage des aides, selon notre point de vue, pose un problème extrêmement préoccupant.Europarl
Cette dernière proposition ne constitue pas seulement une violation de l’article 284 du traité, mais exprime une vue étriquée du coût financier de la décentralisation.Europarl
C'est ce que l'on prétend de facto du point de vue du libre-échange et nous le savons tous.Europarl
En vue de prévenir l'anéantissement et la désertification de notre agriculture, nous devons concevoir d'autres instruments qui arrêteront l'exode rural.Europarl
Dans un monde qui évolue rapidement, nous savons déjà que les petites et moyennes entreprises constituent une cible-clé en vue de communications électroniques améliorées.Europarl
Nous devons partir du point de vue que ce n'est pas une proposition de directive sur la brevetabilité des programmes d'ordinateurs.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VEÜE » s. f.

Action du plus noble des cinq sens de nature, qui se fait par l'organe de l'oeuil. Les veües courtes sont celles qui durent le plus long-temps. L'aigle a la veüe assez forte & perçante pour regarder fixement le Soleil, pour descouvrir le gibier du haut des nuées. La continuelle lecture use la veüe, fait perdre la veüe. La modestie fait baisser la veüe. La fureur rend la veüe esgarée. On dit que la veüe du basilic est mortelle.
 
On appelle des lunettes à longue veüe, celles qui servent à voir des objets fort esloignez, & à les grossir.
 
On dit sur mer, avoir la veüe de terre, pour dire, commencer à la descouvrir. La plus-part des vaisseaux perissent par non veüe, quand on n'a pas eu assez de temps ou de jour pour appercevoir les costes & les rochers.
 
On dit aussi en termes de Chasse, aller à la veüe, descouvrir s'il y a bestes courables au pays ; chasser à veüe, en voyant le gibier.
 
VEÜE, se dit aussi de la maniere de regarder les choses. Une veüe de face, de profil, de costé. Pour bien voir les perspectives, il faut être au point de veüe, dans la ligne de veüe, qui est à la hauteur de l'oeuil qui regarde. On appelle aussi une perspective à veüe d'oiseau ou d'hyrondelle, quand le point de veüe est si elevé, que les bastiments, ou autres corps qui sont devant, n'empêchent point qu'on ne voye ce qui est derriere. Ce chasteau est en belle veüe, sa veüe n'est point bornée. Cette allée est à perte de veüe, tant que la veüe se peut estendre. De quelque costé qu'on porte sa veüe, on voit un pays agreable. On le dit aussi des paysages & des villes en perspective. Une veüe d'Amsterdam, de Londres. Une veüe de St. Germain.
 
VEÜE, signifie aussi, Fenestre. Ce logis est bien percé, il a veüe sur la cour & sur le jardin. On ne peut ouvrir des veües sur son voisin sans titre, parce que c'est une servitude. On appelle aussi veües bées, celles qui regardent de costé.
 
VEÜE, signifie aussi un simple regard. Dés qu'il eut jetté la veüe sur cette fille, il en devint amoureux, elle luy donna dans la veüe. Je l'ay reconnu dés la premiere veüe. Il s'est desrobé à ma veüe. Qu'ay-je affaire d'aller voir cet homme, sa veüe ne me guerira de rien, n'est bonne à rien. J'ay veu bien de beaux tableaux, de belles marchandises, dont la veüe ne m'a rien cousté. Cette lettre de change est payable à veüe, à trois jours de veüe. Cela est à la veüe de tout le monde. Il a jetté sa veüe de tous costez. Dés qu'il eut perdu de veüe son clocher, &c.
 
VEÜE, signifie aussi, Presence, situation dans laquelle on peut être veu. Les armées ont été long-temps en veüe, en presence l'une de l'autre.
 
On dit en termes de Marine, Veüe par veüe, & cours par cours, lors qu'on regle sa navigation par les remarques de l'apparence de terres, comme on faisoit auparavant l'invention de la boussole, ou quand on navige terre à terre.
 
On dit au Palais, faire une veüe & monstrée, quand on se transporte sur un heritage contentieux pour le monstrer à l'oeuil à sa partie, & l'asseurer de ce qui luy est demandé. Les veües & monstrées sont abrogées par la derniere Ordonnance.
 
VEÜE, signifie aussi, Rencontre. Nous parlerons de cela à nostre premiere veüe.
 
VEÜE, se dit figurément en Morale des pensées, des desseins. Ce Ministre a de grandes veües, de vastes desseins. Ce Philosophe est fort esclairé, il a de belles veües sur la Physique. Cet Abbé s'attache à la predication en veüe de l'Episcopat. Les affaires ont diverses veües, selon les mains par où elles passent.
 
VEÜE, en termes de Blason, se dit des grilles ou barreaux qui ferment l'ouverture d'un casque ou d'un heaume. Le timbre d'un Escu fait connoistre les degrez de Noblesse de celuy qui le porte, selon la situation de ses veües, & le nombre des barreaux ou grilles qu'il fait paroistre.
 
VEÜE, se dit adverbialement en quelques phrases. On appelle garder à veüe, quand on ne perd point de veüe le prisonnier. On dit qu'on connoist un homme de veüe, pour dire, qu'on le connoist de visage, mais qu'on ne sçait pas son nom, qu'on n'a point d'habitude avec luy. On dit aussi, à veüe de pays, pour dire, à tout hasard, sans prendre de mesures. On dit qu'une chose croist, diminuë, ou maigrit à veüe d'oeuil, pour dire, fort sensiblement.
 
On dit proverbialement, des discours, des contes à perte de veüe, pour dire, fort longs, dont on ne voit point la fin, quand on ne peut sçavoir où ils aboutissent. On dit d'un Orateur qui donne dans le galimathias pour vouloir trop subtiliser, qu'on le perd de veüe. On dit aussi, faire une chose à boule veüe, pour dire, au hasard, & sans prendre de mesures.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

17/07/2020