Email catcher

égrillard

Définition

Définition de égrillard ​​​ , égrillarde ​​​ adjectif et nom

Qui se complaît dans des propos ou des sous-entendus licencieux. ➙ grivois. À la fin du repas, il devenait égrillard. Une chanson égrillarde. ➙ osé, paillard, salé. nom vieux Des égrillards.

Synonymes

Synonymes de égrillard, égrillarde adjectif

coquin, cru, épicé, gaillard, gaulois, grivois, hardi, leste, libertin, libre, osé, polisson, salé, vert

Exemples

Phrases avec le mot égrillard

Le groupe de rock nantais aux textes égrillards et humoristiques, fondé en 1986, a connu une drôle de carrière.Ouest-France, Pauline LAUNAY, 13/09/2019
Sa figure rouge, sa perruque à tire-bouchons égrillards démentaient sa tenue, comme ses pensées combattaient ses dires.Honoré de Balzac (1799-1850)
Chacun était devenu subitement communicatif et bruyant ; une joie égrillarde emplissait les cœurs.Guy de Maupassant (1850-1893)
Demandez à cette jeune égrillarde si ce n'est pas une règle fondamentale dans ma maison.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
La bêtise du rapin, elle, est grasse et matérialiste : ricaneuse, gourmande, égrillarde, elle se rit des grands sentiments et des emphases idéalistes.Medium, 2012, Régis Debray (Cairn.info)
Cette histoire devait être légère et comporter sans doute des passages carrément égrillards, grivois peut-être, voire épicés.L'annuel de l'APF, 2010, Dezsö Kosztolányi (Cairn.info)
Il a, par ailleurs, tambouriné à la porte des chambres, soi-disant pour servir un journal, en tenant toujours des propos égrillards à une cliente qui avait ouvert.Ouest-France, Gérard LEBAILLY, 31/03/2017
Il tombe des hallebardes de mots égrillards comme autant d'invites troublantes, relayées par un monceau de culottes et de soutiens-gorge enchevêtrés.La pensée de midi, 2006, Minna Sif (Cairn.info)
Là, il ne dit toujours rien, il se contenta d'indiquer la toile, d'un coup d'œil égrillard.Émile Zola (1840-1902)
Il la retrouve à vrai dire de manière particulière : ses amis égrillards lui ont offert les services de la jeune inconnue.Études, 2018 (Cairn.info)
À quelques fauteuils de là, une jeune femme les observe et ne perd rien de ces messes basses viriles entrecoupées de quelques rires égrillards.Médium, 2013, Pierre Chédeville (Cairn.info)
Kehlmark continuait donc à s'accommoder du ton et des façons de ce loustic égrillard, sur le caractère et le fond duquel il s'était totalement mépris.Georges Eekhoud (1854-1927)
Il arrive qu'une remarque égrillarde fuse, d'une femme qui en a l'art.Imaginaire & Inconscient, 2019, Nicole Fabre (Cairn.info)
Un flash-back pour les connaisseurs du roman, pour les autres une scène égrillarde, qui ne fournit aucune clé sur le quinquagénaire en disgrâce et la cause de celle-ci.Les temps modernes, 2012, Micheline B. Servin (Cairn.info)
Il est égrillard et non voluptueux, friand et non gourmand.Hippolyte Taine (1828-1893)
Les autres danseurs, se souciant peu de se frotter à ces falots, leur laissaient le champ libre, faisaient cercle, et s'ébaudissaient, narquois, égrillards, mais méprisants.Georges Eekhoud (1854-1927)
La fable, par son absurdité, a fait rire, sur un mode égrillard, le spectateur ravi d'assister à des représentations mettant en scène une mythologie grossière.Sigila, 2016, Pierre Landete (Cairn.info)
L'homme se rince l'œil et l'on ne sait si sa réflexion est égrillarde ou empreinte d'une réelle commisération.Histoire, économie & société, 2015, Laurent Bihl (Cairn.info)
La vertu peut d'ailleurs rendre égrillard et participer du dispositif sadien.Connexions, 2007, Anne Vincent-Buffault (Cairn.info)
Car si les philosophes se montrent parfois grivois et égrillards, ils sont toujours très émus des attachements familiaux et réprouvent ceux qui les négligent.Connexions, 2007, Anne Vincent-Buffault (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022