égrillard

 

définitions

égrillard ​​​ , égrillarde ​​​ adjectif et nom

Qui se complaît dans des propos ou des sous-entendus licencieux. ➙ grivois. À la fin du repas, il devenait égrillard. —  Une chanson égrillarde. ➙ osé, paillard, salé. —  nom vieux Des égrillards.
 

synonymes

égrillard, égrillarde adjectif

coquin, cru, épicé, gaillard, gaulois, grivois, hardi, leste, libertin, libre, osé, polisson, salé, vert

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On pourrait peut-être supposer, d'après ce ton apparent de légèreté, que j'ai l'intention de vous manquer de respect ; mais ce serait une erreur ; je suis toujours égrillard en prose.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Un sourire égrillard vint se jouer autour des lèvres blêmes du malade.Paul Féval (1816-1887)
Un homme d'une cinquantaine d'années, ventru, au crâne chauve et déprimé, à l'air à la fois bête, égrillard et sournois, se montra timidement, sa casquette à la main...Émile Gaboriau (1832-1873)
Éteins ton œil égrillard et rends-le grave, au risque de le rendre bête.Honoré de Balzac (1799-1850)
Là, il ne dit toujours rien, il se contenta d'indiquer la toile, d'un coup d'œil égrillard.Émile Zola (1840-1902)
Le commissaire consulta sa montre d'un air égrillard.Paul Féval (1816-1887)
Chaverny seul chantait je ne sais quel pont-neuf égrillard et ne prenait point garde à cette sombre inquiétude qui venait d'envahir tout à coup le salon.Paul Féval (1816-1887)
Il y a beaucoup de farces que je désapprouve : je ne les ai tolérées que pour satisfaire mon éditeur, qui voulait quelque chose d'un peu égrillard.George Sand (1804-1876)
Grotesque serment d'un paysan égrillard, pour détourner la jalousie bien fondée de son voisin sur son compte, vis-à-vis sa femme.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Il est égrillard et non voluptueux, friand et non gourmand.Hippolyte Taine (1828-1893)
Il me salua poliment de son chapeau qu'il tenait à la main, et tapa un coup égrillard sur sa cuisse en clignant de l'œil à mon adresse.Paul Féval (1816-1887)
Afficher toutRéduire
Les mots croisés du Robert Les mots de l'hiver Les mots de l'hiver

Une nouvelle grille de saison... Niveau difficile !

03/01/2021