promenade

 

définitions

promenade ​​​ | ​​​ nom féminin

Action de se promener ; trajet fait en se promenant. ➙ excursion ; balade. Faire une promenade à pied, en voiture. ➙ tour. Partir en promenade.
Lieu aménagé dans une ville pour les promeneurs. ➙ avenue, cours. La promenade des Anglais, à Nice.
 

synonymes

promenade nom féminin

sortie, circuit, course, excursion, flânerie, marche, randonnée, périple, voyage, balade (familier), tour (familier), vadrouille (familier), virée (familier), baguenaude (familier, vieilli), échappée (littéraire)

allée, avenue, boulevard, cours, mail

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais tant d'émotions des deux modes, sensuel et sentimental, l'avaient lassé ainsi qu'une longue promenade parmi des paysages contradictoires.Remy de Gourmont (1858-1915)
Ensuite il me salua de la main, comme pour s'excuser de ne pas parler encore, et reprit sa promenade que j'avais interrompue, en s'arrêtant successivement à chacun de ses bureaux.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Après le dîner, promenade dans le jardin et remonté dans le salon achever la soirée.Eugène Delacroix (1798-1863)
Pendant cette promenade, qui dura plus d'une heure, nous nous entendîmes si facilement et si bien qu'en rentrant nous avions tout réglé et tout arrangé.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Une procédure de conciliation n’a rien d’une promenade de santé et je sais par expérience qu’on n’en ressort jamais la hotte chargée de cadeaux.Europarl
En l'attendant, je fis au bord de la mer, avec mes nouveaux amis, une promenade qui m'a laissé un souvenir fantastique comme celui d'un rêve.Pierre Loti (1850-1923)
Après quatre heures de cette promenade, je fus très-étonné de ne pas ressentir un violent besoin de manger.Jules Verne (1828-1905)
Mais ce ne sera pas une promenade de santé pour autant, puisque ce paquet entraînera néanmoins une augmentation considérable des coûts du système à l'échelle nationale.Europarl
Bien plus, il attendait la tombée de la nuit pour faire la promenade nécessaire à sa santé.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Ce repas, qui valait un fort bon dîner, étant fini, nous nous couchâmes et nous n'allâmes à la promenade que sur les sept heures du soir.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
La lecture, la promenade, la musique, quelques ouvrages à l'aiguille remplirent bientôt mes heures, qui s'écoulèrent alors toujours trop rapidement.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Il ne reparut qu'à cinq heures du soir, après une longue promenade sur les côtes.Guy de Maupassant (1850-1893)
Le soir, descendu vers la rivière, et promenade au bord de l'eau, en allant vers le pont.Eugène Delacroix (1798-1863)
Le soir, les deux époux parcoururent en voiture, au milieu des vivats du peuple, la belle promenade qui entourait la ville.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Je suis rentré souffrant et dans une humeur affreuse, après une courte promenade sur le boulevard.Eugène Delacroix (1798-1863)
Il renonçait même à la promenade et à l'exercice, qui lui étaient nécessaires, pour ne pas s'éloigner d'elle.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Je n'avais pour but dans cette promenade que de voir, à mon aise, les souverains et les princesses réunis.Claude-François de Méneval (1778-1850)
Ne vous en dessaisissez pas pour l'amour du square régulier, de la promenade garnie de haies et d'arbres, ni pour la rue correcte ou le quai ouvert.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Bien des choses que je rencontrai dans cette promenade contribuèrent, je ne sais comment, à renforcer les sensations vagues dont j'ai déjà parlé.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Et sans doute n'est-il pas de plus belle promenade au monde, ni de plus agréable.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PROMENADE » s. f.

Lieu où on se promene. Le Cours, les Tuilleries sont d'agreables promenades. Le coeur de Paris est fort loin des promenades.
 
On dit hyperboliquement, pour témoigner qu'un lieu n'est pas fort éloigné, que ce n'est qu'une promenade. Ce Marchand va tous les ans en Espagne, ce n'est pour luy qu'une promenade.
 
PROMENADE, est aussi l'action de se promener. Allons faire un tour de promenade. Il est allé faire une petite promenade jusqu'en Flandres.
Déjouez les pièges ! « On est raisonnable » ou « raisonnables » ? « On est raisonnable » ou « raisonnables » ?

Vous hésitez souvent sur l'accord de l'adjectif qualificatif avec on ? Suivez le guide !

17/07/2020