pudeur

 

définitions

pudeur ​​​ nom féminin

Sentiment de honte, de gêne qu'une personne éprouve à faire, à envisager des choses de nature sexuelle ; disposition permanente à éprouver un tel sentiment. ➙ chasteté, décence, pudicité ; pudique; contraire impudeur. —  Attentat* à la pudeur.
spécialement Sentiment de gêne à se montrer nu.
Gêne qu'éprouve une personne délicate devant ce que sa dignité semble lui interdire. ➙ discrétion, réserve, retenue. Cacher son chagrin par pudeur.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pendant longtemps j'ai voulu croire que mon mari avait, lui aussi, une pudeur de montrer quelque chose de délicieux en lui-même.René Boylesve (1867-1926)
J'attendais donc, avec cette sécurité émue qui se compose de l'instinct de notre pudeur et du tact de notre expérience, les premières paroles du gouverneur.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Elle n'en tint pas compte, et se livra, au contraire, à de tels débordements que la ville entière l'imita, devenue une cité d'amour, dont toute pudeur et toute vertu disparurent.Guy de Maupassant (1850-1893)
De sorte qu'à chaque instant, sans tact ni pudeur, à l'aveugle, il faisait des choses immondes.Jules Michelet (1798-1874)
De grâce, ayons la pudeur de ne pas faire de démagogie moralisatrice sur les frais de voyage des députés, qui viennent de très loin vers les lieux de réunion.Europarl
Voilà tout ce qu'il pourrait y avoir de naturel dans la pudeur : le reste est d'institution.Denis Diderot (1713-1784)
J'ai la pudeur de la souffrance, comme l'animal blessé qui se retire dans la solitude pour y souffrir longtemps ou pour y succomber sans plainte.Gérard de Nerval (1808-1855)
La pudeur des mères est, entre toutes les pudeurs, la plus délicate et la plus timide.Paul Féval (1816-1887)
Elle riait, voulait envelopper ses yeux, et ils jouaient d'une façon amoureuse et gaie, sans pudeur apprise et sans gêne.Guy de Maupassant (1850-1893)
On s'élancera donc dans l'amour libre, avec une décision renseignée, exempte de pudeur, de scrupule et de timidité.Charles Turgeon (1855-1934)
Mais les vieillards ont fait ces lois ; et les vieillards n'ayant plus le sentiment de l'amour, ne sauraient avoir ni la véritable pudeur, ni la délicatesse du goût.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
J'étais réservée dans mes réponses ; si perdue qu'elle soit, ou qu'elle ait été, la femme qui aime trouve dans son passé un souvenir de pudeur, de pureté ; je l'aimais.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Elle ressentait une sorte de pudeur à solliciter de l'argent, comme si c'eût été une action un peu honteuse.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ces abominables calculs ne se faisaient pas à demi-voix, mais tout haut, sans scrupule, sans pudeur.Louis Reybaud (1799-1879)
Rouge encore et les yeux brillants, elle ne témoignait, dans sa satisfaction, d'aucune fausse pudeur.Victor Margueritte (1866-1942)
Plus que l'homme, elle a le sentiment du beau, la délicatesse du cœur, l'amour du bien, le respect de la pudeur, la vénération pour tout ce qui est supérieur.Jenny d'Héricourt (1809-1875)
Il laissait tomber ses vêtements devant elle, sans une gêne, comme devant sa propre pudeur.Émile Zola (1840-1902)
C'était tellement bête d'être ému, même à peine, que je ne voulus pas me retourner, par pudeur pour moi-même.Guy de Maupassant (1850-1893)
Tu es sortie de toi comme, un jour de sortie, on sort de son couvent de pudeur et de pureté.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Alors sa pudeur, sa fierté se révoltaient à cette idée qui lui revenait sans cesse.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PUDEUR » s. f.

Honte naturelle qu'on a de faire quelque chose de deshonneste, ou de mauvais, & qui se témoigne par une rougeur qui monte au visage. La pudeur sied bien aux femmes, aux filles & aux enfans. On a du mépris pour ceux qui sont effrontez & sans pudeur. Il y a de la pudeur, de la honte, à avancer une telle proposition. Le Magistrat doit empêcher ce qui est contre la pudeur & l'honnesteté publique.
Les mots croisés du Robert Vins et vendanges Vins et vendanges

Jouez avec les mots du vin, et savourez cette grille de saison !

27/09/2020