ravir

 

définitions

ravir ​​​ verbe transitif

littéraire Prendre, enlever de force.
Religion Transporter au ciel.
Plaire beaucoup à. Cela m'a ravi. ➙ enchanter, enthousiasmer ; familier emballer. —  À ravir locution adverbiale : admirablement, à merveille.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je ravis

tu ravis

il ravit / elle ravit

nous ravissons

vous ravissez

ils ravissent / elles ravissent

imparfait

je ravissais

tu ravissais

il ravissait / elle ravissait

nous ravissions

vous ravissiez

ils ravissaient / elles ravissaient

passé simple

je ravis

tu ravis

il ravit / elle ravit

nous ravîmes

vous ravîtes

ils ravirent / elles ravirent

futur simple

je ravirai

tu raviras

il ravira / elle ravira

nous ravirons

vous ravirez

ils raviront / elles raviront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Me laisserois-tu descendre au tombeau avec la douleur de te voir ravir la couronne qui t'attend ?Antoine Hamilton (1664-1720), Jacques Cazotte (1719-1792) et Henriette-Julie de Castelnau de Murat (1670-1716)
Il désirait la garder, et pour cela il fallait soutenir l'homme dont la chute pourrait la lui ravir.Henry Lytton Bulwer (1801-1872), traduction Georges Perrot (1832-1914)
On lui pardonne, d'abord parce qu'elle est femme et mignonne à ravir, ensuite, parce que, un instant, nous avons cru l'avoir perdue.Roger Dombre (1859-1914)
Cependant le pauvre oiseau avait appelé son camarade, et, par leurs clameurs réunies, ils semblaient me supplier de ne pas ravir leur trésor.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il était évident qu'on avait formé le projet de lui ravir cette indépendance qu'elle s'était promis de garder et de défendre avec résolution.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Pourtant elle avait constaté que ce travestissement lui allait à ravir ; on y distinguait l'élégance de son corps souple, et surtout il la rajeunissait.Daniel Lesueur (1854-1921)
Après s'être laissé ravir le noble privilége de donner l'exemple, dédaignera-t-elle encore de le suivre ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
L'estime des personnes qu'on respecte est trop précieuse pour que je me laisse ravir la vôtre sans la défendre, et je crois en avoir les moyens.Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
Ne te suffit-il pas de m'avoir tourmentée, dégradée, avilie, veux-tu me ravir jusqu'à la paix du tombeau ?Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
Mais elle n'était pas de nature à se laisser ravir tout entière par l'illusion des arts.Anatole France (1844-1924)
Le deuil leur allait à ravir et on leur adressait des compliments sur leur taille ; elles parlaient toujours mariage.René Boylesve (1867-1926)
Il m'a dit aussi de revenir à la maison pour te garder de celui qui voudrait te ravir à mon affection.Paul Sébillot (1843-1918)
Nous sommes arrivées dans un pays où la température est exquise et où tout ce qu'on voit est propre à nous ravir.René Boylesve (1867-1926)
Il vaut mieux détruire le trésor que de le laisser ravir par les visages pâles.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Le chevalier les essaya, et, grâce à sa bonne mine, il se trouva que, tout simples qu'ils étaient, ils lui allaient à ravir.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
La plupart de ses commencements sont à ravir ; mais ses fins d'histoire dégénèrent ou deviennent excessives.Antoine-Joseph Pons (1829-1884)
Mais elle vint à lui, et l'embrassa sur les deux joues, ce qui parut le ravir.Émile Zola (1840-1902)
Elvire ne l'aimait point assez, pour qu'il la pût ravir à la sollicitude des parents.Paul Adam (1862-1920)
Mais, d'après la doctrine socialiste, liberté et association s'excluent, puisque précisément on n'aspire à ravir aux hommes leur liberté que pour les forcer de s'associer.Frédéric Bastiat (1801-1850)
En conséquence, il est inutile de dire qu'ils avaient été rémunérés d'avance très largement, et plus inutile encore d'ajouter qu'ils chantèrent à ravir l'un et l'autre.Jules Rostaing (1824-?)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RAVIR » v. act.

Emporter quelque chose violemment. Les aigles ravissent, enlevent le gibier. Les loups ravissent, emportent les moutons. Les soldats, les Sergents ravissent, enlevent le bien du paysan, les meubles d'un debiteur. Ce jeune homme a ravi l'honneur à cette fille. La mort luy a ravi ce qu'elle avoit de plus cher. Ce mot vient du Latin rapere.
 
RAVIR, se dit plus particulierement des personnes qu'on enleve pour les captiver, ou en abuser. Ariadne fut ravie & enlevée par Thesée. On fit accroire aux Romains que Romulus avoit été ravi au ciel. Les Corsaires ont ravi, ont enlevé grand nombre d'esclaves. Les Cesars ravirent la liberté aux Romains.
 
RAVIR, signifie parfois simplement, Oster. J'avois pris ce livre pour le lire, il me l'a ravi, arraché d'entre les mains. Ce Procureur a ravi cette pratique à son confrere. Ce Marchand a ravi cette chalandise à son voisin.
 
RAVIR, se dit aussi en choses spirituelles & morales. La Vierge a été ravie en corps & en ame en Paradis. Saint Paul fut ravi au troisiéme ciel.
 
RAVIR, se dit aussi des passions violentes qui troublent agreablement l'esprit, & suspendent les fonctions des sens, particulierement de la joye, de l'estonnement & de l'admiration. Les Saints ont été souvent ravis en extase. On est ravi d'admiration, quand on medite sur les grandeurs de Dieu, & les merveilles de la nature. La beauté ravit les coeurs & la liberté. On est ravi de joye, quand on possede ce qu'on aime. On le dit quelquefois des passions mediocres. Si vous faites cela, j'en seray ravi, c'est à dire, j'en seray content. Les petits chiens sont ravis, quand on les caresse.
 
À RAVIR. Facon de parler adverbiale, qui exprime la beauté, la perfection d'une chose. Cette fille est belle à ravir ; elle chante à ravir. Ce Poëte fait des vers à ravir. Cet Orateur parle, écrit à ravir.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

17/07/2020