Email catcher

sentence

Définition

Définition de sentence ​​​ nom féminin

Décision d'un juge, d'un arbitre. ➙ arrêt, jugement, verdict. Prononcer, faire exécuter une sentence.
littéraire Maxime.

Synonymes

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot sentence

La sentence est immédiate : il se fait mordre au mollet.Ouest-France, Maud LESCOFFIT, 05/11/2016
Quelle que soit d'ailleurs la sentence de la cour, je m'y soumettrai.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Si j'avais cru que vous l'eussiez été, milord, je ne vous entendrais pas aujourd'hui prononcer une sentence contre moi.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Fort de cette sentence, le groupe koweïtien s'est saisi de l'avion en juin 2015.Ouest-France, 19/10/2015
Ce qui rendait impossible la sentence inhérente à la procédure d'impeachment : la destitution.Civitas Europa, 2021, Téphy-Lewis Edzodzomo Nkoumou (Cairn.info)
Comme l'ont montré plus d'un chercheur, c'est elle qui doit être regardée comme la sentence traditionnelle.Communio, 2017, Jacques Servais (Cairn.info)
Le coach yonnais était sous le choc un quart d'heure après la sentence.Ouest-France, Michel LE TUTOUR, 10/11/2014
La sentence qui s'affiche sur la balance est souvent le résultat d'une course effrénée contre le stress, le temps et les kilos.Ouest-France, Clément COMMOLET, 26/07/2021
Elle est restée muette, assise les yeux fermés durant tout le procès et a courbé la tête quand le juge a prononcé sa sentence.Ouest-France, 23/06/2021
La papauté fulmine vainement aussi, et coup sur coup, des sentences d'excommunication.André Le Glay (1814-1894)
Chaque sentence rappelle l'obligation de se conformer aux valeurs définies par les commandants.Revue française de droit constitutionnel, 2020, Stéphanie Douteaud (Cairn.info)
Mais si le talion suscitait un nouveau talion, plusieurs villages évoquaient l'affaire, et les notables exécutaient la sentence.Élie Reclus (1827-1904)
Cette proposition n'a rien de métaphorique mais est exposée comme une sentence juridique qui entraîne des conséquences halakhiques effarantes en matière de filialité.Pardès, 2020, Mikhaël Benadmon (Cairn.info)
Des sentences arbitrales permirent même, pour quelques individus, un glissement de l'une à l'autre.Histoire & Sociétés Rurales, 2003 (Cairn.info)
Naturellement, c'est en particulier du côté de la famille de la victime que la sentence a semblé trop clémente.Ça m'intéresse, 06/06/2021, « Témoignage : j'ai été juré aux assises »
Cette sentence pourrait se voir accentuée dans une prochaine décision par le juge d'application des peines en raison du non-respect du contrôle judiciaire.Ouest-France, 25/06/2021
Dans diverses sentences, on énumère les avantages juridiques spécifiques de l'institution qu'est le mariage et qui n'existent pour aucun autre type de relation.Revue interdisciplinaire d'études juridiques, 1998, María Elósegui Itxaso (Cairn.info)
Ce pauvre malheureux n'en sortit que pour monter sur le tombereau fatal où la sentence était attachée.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Il faudrait également saisir l'opportunité de tels contacts afin de combattre, sur la base de la sharia, l'abominable ampleur de la sentence de lapidation.Europarl
On lira ensuite leur sentence, et ils seront exécutés.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SENTENCE s. f.

Dit notable, parole qui porte un grand sens, une belle moralité ; apophthegme dit par quelque grand homme. Les Proverbes de Salomon sont toutes sentences. Ces belles maximes qui sont dans les Poëtes & les Historiens sont marquées comme sentences en gros caracteres, afin qu'on les retienne mieux. C'est un homme excellent qui ne parle que par sentences, tout ce qu'il dit porte sentence. Lycosthene a fait un gros Livre & Recueil des Sentences des Anciens en forme de Lieux communs. On appelle en Theologie Pierre Lombard, le Maistre des Sentences.
 
SENTENCE, se dit aussi d'un sentiment particulier qu'on exprime au dehors. Vous avez bientost dit vostre sentence là-dessus, on ne vous demande pas vostre advis ; j'appelle de vostre sentence, de vostre jugement.
 
SENTENCE, se dit au Palais d'un jugement qui est rendu sur quelque different par des Juges inferieurs, & dont on peut appeller. Une sentence provisoire, interlocutoire, definitive, par defaut, ou contradictoire. Sentence de mort, d'absolution. Sentence de recreance ; sentence d'ordre, d'adjudication ; une sentence arbitrale. Les sentences sont executoires, nonobstant l'appel, en donnant caution. On peut appeller d'une sentence. C'est au Juge superieur à infirmer ou à confirmer la sentence. Il a acquiescé à la sentence. Il s'est pourveu contre la sentence. Il y a aussi des sentences en dernier ressort, lors qu'elles sont renduës presidialement sur des cas prevostaux, ou au premier & second chef de l'Edit des Presidiaux.
 
SENTENCE, se dit aussi du jugement final & universel. Le pecheur tremblera le jour de la resurrection, quand il sera prest d'ouïr prononcer sa sentence, sa condamnation.
 
On dit proverbialement, De fou Juge, courte sentence.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Carpe Diem Carpe Diem

Ces mots latins parmi les plus célèbres reposent sur un double malentendu.

Maxime Rovere 17/06/2022