guerre

 

définitions

guerre ​​​ nom féminin

Lutte armée entre États, considérée comme un phénomène historique et social (s'oppose à paix). Déclarer la guerre à un pays. —  Faire la guerre. Soldat qui va à la guerre. —  locution Le nerf de la guerre, l'argent. —  En guerre : en état de guerre. Entrer en guerre contre un pays voisin. —  De guerre. Le correspondant de guerre d'un journal. Blessé, prisonnier de guerre. Navire de guerre. —  proverbe À la guerre comme à la guerre : il faut accepter les inconvénients qu'imposent les circonstances.
Nom de guerre : pseudonyme.
Les questions militaires ; l'organisation des armées (en temps de paix comme en temps de guerre). Conseil de guerre.
Conflit particulier, localisé dans l'espace et dans le temps. ➙ conflit, hostilité. Gagner, perdre une guerre. La Grande Guerre, la guerre de 14 (1914). La drôle de guerre : pour les Français, la période de guerre qui précéda l'invasion allemande en France (septembre 1939-mai 1940). Une guerre de libération, de conquête. Guerre de partisans. ➙ guérilla.
Guerre chimique, bactériologique. Guerre atomique, nucléaire.
Guerre sainte, que mènent les fidèles d'une religion au nom de leur foi. ➙ croisade, djihad. Guerres de religion.
Guerre civile : lutte armée entre groupes et citoyens d'un même État. ➙ révolution.
Lutte n'allant pas jusqu'au conflit armé. Guerre économique. —  locution Guerre des nerfs, visant à briser la résistance morale de l'adversaire. —  Guerre froide : état de tension prolongée entre États ou entre personnes, spécialement autrefois entre l'URSS et les États-Unis.
Lutte. Vivre en guerre avec tout le monde. Faire la guerre à qqn. ➙ combattre.
locution De guerre lasse : par lassitude, après une longue résistance. —  C'est de bonne guerre, légitime, sans hypocrisie.
 

synonymes

guerre nom féminin

conflit, combat(s), conflagration, embrasement, hostilités, lutte armée

[péjoratif] carnage, boucherie (familier), casse-pipe (familier)

campagne, croisade, expédition

combat, bataille, lutte, bagarre (familier), rif (argot), riflette (argot)

hostilité, dispute, inimitié, querelle, guéguerre (familier)

état de guerre

belligérance

guerre sainte

croisade

guerre éclair

blitz

guerre de partisans

guérilla

en guerre (avec quelqu'un)

à couteaux tirés

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La guerre est précisément le moyen le plus impropre et le plus contre-productif à cet effet.Europarl
Nous avons depuis longtemps dépassé le scénario le plus optimiste – la guerre dure déjà depuis plus longtemps que la durée reprise dans l'hypothèse des 90 milliards de dollars.Europarl
Ce ne sont là que des exemples de l'agression impérialiste capitaliste européenne, qui n'hésite pas à mener la guerre pour imposer ses choix.Europarl
Arrêtons de toujours dire la même chose : le droit international tel qu'il existe est issu de la guerre froide et la guerre froide, ce n'est plus notre problème.Europarl
Les actes violents que nous constatons actuellement me rappellent cruellement les pages les plus noires de notre histoire européenne d’avant-guerre.Europarl
Vraiment, c'est le contraire de ce qu'il faut faire, et cela ressemblerait évidemment, moins l'idéologie, à la guerre froide.Europarl
Leur existence et l'affirmation qu'elles pouvaient être utilisées en l'espace de 45 minutes se sont avérées essentielles pour déclencher la guerre.Europarl
Nous devons nous incliner en souvenir de cette époque et commémorer les victimes de cette guerre.Europarl
Une quête de territoires a été le catalyseur de la deuxième guerre mondiale et la solution trouvée à l'époque doit être appliquée également dans ce cas.Europarl
Il n'est pas possible de supprimer une manière de vivre des paysans si on ne leur en offre pas une autre, car cela entraîne une guerre civile occulte.Europarl
Bien entendu, je suis moi aussi remué par les avertissements turcs quant à l'éclatement d'une nouvelle guerre.Europarl
Nous devons désormais éviter au maximum que cette guerre n'entraîne trop de souffrances dans sa foulée.Europarl
Ces navires sont des navires de fret sec, ce ne sont pas des navires de guerre.Europarl
Mais qui pouvait signer, alors que le pays était en proie à une guerre civile que l'on peut désormais qualifier de catastrophe endémique ?Europarl
Nous ne pouvons pas permettre, dans aucun endroit du monde, que l’idée de la guerre préventive contre la terreur prenne racine, parce qu’elle mène à une impasse.Europarl
La sale guerre impérialiste s'est heurtée à la résistance héroïque d'une nation qui défend son indépendance nationale, a réveillé les consciences et provoqué des manifestations de protestation massives et répétées.Europarl
Nous pouvons assurément prévoir avec certitude que, si tout continue comme avant, rien ne restera inchangé, et nous risquerons d’entraîner une nouvelle guerre commerciale.Europarl
On pourrait l'appeler la police douce, mais elle a réussi à panser les blessures d'une guerre civile et à rendre crédible l'idée de la loi et de l'ordre.Europarl
Il était insensé de penser qu’une guerre dénuée de tout fondement pouvait miraculeusement déboucher sur la paix et la démocratie.Europarl
Toutefois, aucune des parties ne désire se retirer totalement et être accusée de déclencher une guerre totale.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GUERRE » s. f.

Different entre des Estats ou des Princes souverains, qui ne se peut terminer par la Justice, & qu'on ne vuide que par la force. Les Titans ont voulu faire la guerre aux Dieux. les peuples de toute la terre se font les uns aux autres une guerre sanglante. une guerre à feu & à sang. la France & l'Espagne sont en guerre ouverte, se font la guerre par terre & par mer. le Roy de France est l'arbitre de la paix & de la guerre. On tient que ce mot vient de l'ancien Germanique werre, d'où les Escrivains de la basse Latinité ont fait werra ou wouerra, pour signifier guerre. Voyez Menage & Du Cange. Mais le Sr. Rudbeks cité dans les Nouvelles d'Hollande fait voir que ce mot vient de l'ancien Suedois.
 
GUERRE CIVILE, ou INTESTINE, est celle qui se fait entre les sujets d'un même Royaume, entre les parties d'un même Estat. Les guerres civiles des Romains ont enfin ruiné la Republique. les guerres civiles de Grenade ont destruit la puissance des Maures en Espagne.
 
GUERRE DE RELIGION, est une guerre civile qui se fait dans un Estat par des Heretiques. La guerre sainte, est celle qui s'est faite autrefois avec des Ligues & Croisades pour le recouvrement de la Terre Sainte.
 
C'estoit autrefois un privilege qu'avoient les Gentils-hommes, de declarer la guerre à celuy dont ils avoient receu quelque grande injure, au lieu de le poursuivre en Justice : ce qui se faisoit pourtant avec quelque formalité. Charlemagne tascha en vain de remedier à ce desordre qui avoit desja duré plusieurs siecles. St. Louis deffendit absolument ces guerres, comme on void dans Mr. Du Cange sur Joinville ; & on n'en a plus entendu parler depuis Louïs XI.
 
GUERRE, signifie aussi, l'art de faire la guerre. Hannibal estoit un grand Chef de guerre, un Capitaine entendu au fait de la guerre, qui sçavoit bien la guerre, le mestier de la guerre, les ruses de guerre.
 
On appelle, la petite guerre, les courses qui se font par des soldats destachez, quand ils vont en parti, à la picorée.
 
BONNE GUERRE, est celle qu'on fait à outrance, à feu & à sang, sans quartier : mais on le dit aussi en un sens contraire, pour dire, Faire la guerre avec honneur, & avec l'humanité dont elle est capable.
 
On dit aussi, qu'une prise est faite de bonne guerre, quand elle est faite selon les loix & l'usage de la guerre. En ce sens on le dit aussi de toutes les autres contestations & des avantages qu'on y remporte de bonne foy & sans supercherie.
 
On appelle, Equipage de guerre, machines de guerre, munitions, attirail de guerre, Tout ce qu'on meine à la guerre, & qui sert à la guerre.
 
PLACE DE GUERRE, est une place qui est fortifiée exprés pour deffendre un pays, & arrester une armée, une place qui n'est point considerée par le nombre de ses habitans. Un vaisseau armé en guerre, c'est un vaisseau bien garni de canon pour combattre en mer, & pour escorter des Marchands.
 
On appelle Gens de guerre, Tous les soldats de l'armée. Officier de guerre, Celuy qui y a quelque commandement. Commissaire des guerres, Celuy qui conduit des trouppes en leurs quartiers, & qui assiste aux monstres qui s'en font, pour sçavoir si le nombre en est complet. Tresorier de l'Extraordinaire des guerres, Celuy qui a les fonds destinez pour payer & faire subsister l'armée.
 
CONSEIL DE GUERRE, est l'assemblée des grands Officiers pour deliberer sur les entreprises de la guerre. C'est aussi en plusieurs corps l'assemblée des Capitaines pour juger les soldats qui ont failli. Ce deserteur a esté condamné par le Conseil de guerre.
 
NOM DE GUERRE, est le nom qu'on donne aux soldats quand on les enrolle. Ainsi il est dit dans la Comedie de la femme Capitaine,
 
Il s'est fait mon parrain pour m'appeller la Rose, c'est à dire, pour me donner ce nom de guerre.
 
GUERRE, se dit aussi des differents qui sont entre des familles & entre des particuliers qui plaident ensemble, & qui se haïssent. Il y a une guerre mortelle entre ces deux maisons, ces deux plaideurs se font bonne guerre.
 
GUERRE, se dit aussi des Auteurs qui escrivent les uns contre les autres. Les guerres du Parnasse divertissent & instruisent le public. Scaliger a fait une cruelle guerre à Cardan.
 
GUERRE, se dit aussi des antipathies des animaux qui se chassent & qui se mangent les uns les autres. Les chats font la guerre aux souris. tous les oiseaux font la guerre au hibou.
 
GUERRE, se dit aussi des qualitez contraires des corps qui agissent les uns contre les autres. Dans le chaos tous les élements estoient en guerre, & encore à present le froid fait la guerre au chaud, l'humide au sec.
 
GUERRE, se dit aussi poëtiquement des choses qui se nuisent les unes aux autres. Ainsi dans la Metamorphose de Cerisi il a dit des vieilles forests,
 
Qui jusques dans le ciel sans craindre le tonnerre
 
Allez faire au soleil une innocente guerre.
 
GUERRE, se dit figurément en choses spirituelles & morales. La raison doit faire la guerre aux passions. un Predicateur fait la guerre aux vices. On dit aussi, Faire la guerre à quelqu'un, pour dire, luy reprocher par raillerie quelque petit defaut, ou luy tesmoigner qu'on sçait quelque secret de luy qu'il veut tenir caché. on luy fait la guerre de sa promptitude. on luy fait la guerre de ce qu'il va en secret chez une telle Dame.
 
GUERRE, se dit proverbialement en ces phrases. La guerre, la peste & la famine sont les trois fleaux de Dieu. On ne fait la guerre que pour faire enfin la paix, pour dire, qu'il faut s'accorder à la fin. On dit aussi, A la guerre comme à la guerre, pour dire, Souffrir la fatigue, ou prendre du bon temps, selon les occasions où on se trouve. On dit aussi, que la guerre nourrit la guerre, pour dire, qu'une armée subsiste aux despens du pays où elle se trouve. On appelle aussi fruits de la guerre les pays desolez, les gens estropiez, & autres choses qui sont les effets de la guerre. On dit aussi, que la guerre est cause des troubles, à ceux qui demandent raison de quelque accident, quand on n'en peut pas donner. On dit dans les autres sens, Qui terre a, guerre a, pour dire, qu'on ne peut posseder du bien sans avoir des procés à soustenir. On dit, La guerre est bien forte, quand les loups se mangent l'un l'autre, quand on void deux personnes de même profession qui se querellent, qui se plaident, qui escrivent les uns contre les autres. On dit aussi, Faire la guerre à l'oeuil, pour dire, Espier tout ce qui se passe en quelque affaire où on a interest, pour y trouver ses avantages quand l'occasion s'en offre. On dit, qu'une fille qu'un homme entretient, va à la petite guerre, quand elle va chercher quelque chose à profiter dans une passade : & on dit encore, qu'elle a pris un nom de guerre, lors qu'elle a changé son nom veritable, ou qu'on luy a donné quelque sobriquet. On dit aussi, que des gens affamez, & sur tout des valets, viennent faire la guerre au pain, pour dire, qu'ils en vont manger beaucoup.
Les mots de l’époque Chez-soi Chez-soi

J’ai envie de vous parler de Bertha Mason. Personnage marginal de Jane Eyre (1847), roman de Charlotte Brontë, elle est la première épouse cachée de Rochester.

Aurore Vincenti 06/05/2020