Email catcher

race racé

Définition

Définition de race ​​​ nom féminin

Famille illustre, considérée dans sa continuité. ➙ ascendance, descendance ; sang. La race des Capétiens. locution Fin de race, les derniers représentants d'une lignée.
vieilli Ascendance. Descendance.
Catégorie de personnes formant une communauté, ou apparentées par le comportement. ➙ espèce. « La race des seigneurs » (traduction de Nietzsche).
Ensemble d'individus réunissant certains caractères communs héréditaires, à l'intérieur d'une espèce zoologique. Races chevalines. Animal de race, de race pure (➙ pur-sang ; pedigree).
Ensemble d'êtres humains qui ont en commun la couleur naturelle de leur peau. Race blanche, jaune, noire. Croisement entre races (➙ métissage). Hostilité envers une race. ➙ racisme.
familier locution adverbiale Sa (ta…) race : beaucoup. Flipper sa race : avoir très peur. Se mettre une race : s'enivrer.
Dans l'idéologie du racisme, Groupe naturel d'humains qui ont des caractères semblables (physiques, psychiques, culturels, etc.) provenant d'un passé commun, souvent classé dans une hiérarchie. La race aryenne. Extermination d'une race. ➙ génocide. Rien ne permet de définir scientifiquement la notion de race.

Définition de racé ​​​ , racée ​​​ adjectif

(animaux) Qui présente les qualités propres à sa race. Un cheval racé.
(personnes) Qui a une distinction, une élégance naturelles.

Synonymes

Synonymes de racé, racée adjectif

distingué, élégant, qui a du chien

Exemples

Phrases avec le mot race

Dans la dernière décennie, ces concepts ont été supplantés par ceux de racialisation et de racialisés, importés de l'intersectionnalité américaine (genre/classe/race).Multitudes, 2015, Yann Moulier Boutang, Monique Selim (Cairn.info)
Nous devons également supprimer de nos discours le mot «race».Europarl

Phrases avec le mot racé

Un amateur, un gentilhomme, racé de traits et de silhouette.Michel Corday (1869-1937)
À leur tête, haut de forme encore vissé sur une chevelure aile de corbeau, un homme grand, élégant et racé, la trentaine conquérante et goguenarde.Vie sociale et traitements, 2007 (Cairn.info)
Cette figure de l'athlète, efficace et racé, à la fois puissant, léger et énergique, s'impose au fil de l'avancée du siècle.Revue d'histoire du XIX<sup>e</sup> siècle, 2018, Thierry Arnal (Cairn.info)
Mesure, élégance, optimisme racé : tout est trop beau pour être vrai, mais pourquoi s'en priver ?Études, 2016 (Cairn.info)
On pourra admirer l'élégance et le corps racé des greyhounds, whippets et autres barzoïs.Ouest-France, Michel CAILLARD, 16/08/2009
En effet, les catégories racées vivraient jusqu'à 12,5 ans contre 14 ans pour leurs congénères croisés.Ça m'intéresse, 13/04/2021, « Combien de temps vit un chat ? »
Leurs mariages ne se font qu'entre les hommes et les femmes de leur racé, et tous leurs enfans sont élevés pour la prêtrise.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
D'abord des chevaux de randonnée, puis des montures plus racées.Ouest-France, Philippe RIDOU, 30/07/2021
Les proportions plus racées évoquent davantage un engin volontaire et capable d'affronter tous les chemins.Ouest-France, Jean-Rémy MACCHIA, 23/05/2016
Il confie également qu'un pigeon biset (columba livia) bien racé et bien élevé vaut aujourd'hui plus de 800 €.Ouest-France, 19/06/2018
Poules racées et petits rongeurs font leur apparition dans les jardins depuis plus d'une décennie.Ouest-France, Ludivine DOMEON, 12/12/2020
Tout réalisme étant gommé, on ne prête guère attention à l'intrigue, d'ailleurs assez flottante, qui est surtout prétexte à de savoureux échanges entre acteurs racés.Études, 2005 (Cairn.info)
Il faut la rendre ductile, sûre, voluptueuse, silencieuse, inodore et racée.Les cahiers de médiologie, 2001, France Renucci (Cairn.info)
Du post-punk racé et efficace, mélange de caresses et d'uppercuts.Ouest-France, 27/12/2017
Pour son palmarès, mais aussi pour son design harmonieux, racé, unique.Ouest-France, Bertrand JEANJEAN, 17/09/2020
Les mélodies sont obsédantes et la tête remue sur une électropop élégante et racée.Ouest-France, 10/01/2021
Leurs rosés, plus racés, plus clairs, sont souvent de bonne facture.Capital, 22/08/2014, « Distinguez-vous avec les rosés des grands vignerons »
La différence se joue davantage sur la deuxième caractéristique : le côté racé.Ouest-France, 16/03/2021
C'était une splendide jument, à la robe gris clair, tout à la fois racée et résistante.Sud/Nord, 2003, Fatima Gallaire (Cairn.info)
L'entraîneur portugais n'aura pas eu le temps de polir ce diamant brut, dynamiteur de défense, élégant et racé.Ouest-France, 30/08/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RACE s. f.

Lignée, generation continuée de pere en fils : ce qui se dit tant des ascendans que des descendans. Il vaut mieux estre le premier que le dernier Noble de sa race : c'est ce qui fut répondu par Iphicrate Capitaine des Atheniens, à Hermodius qui luy reprochoit la bassesse de sa naissance, parce qu'il étoit fils d'un Cordonnier. Les Rois d'Ethiopie se vantent d'estre de la race de Salomon par la Reine de Saba. JESUS-CHRIST étoit de la race de David. Il faut qu'un Chevalier prouve sa noblesse de quatre races. Les Magistrats de quelques Republiques prouvent une race roturiere. Dieu promit à Abraham de multiplier sa race comme les étoiles du ciel, c'est à dire, de luy donner une longue & ample posterité. Cet homme n'a point laissé de sa race, il n'a point laissé d'enfans. C'est une race, une maison esteinte. Ce mot vient de radix, comme si on disoit la racine de l'arbre genealogique.
 
RACE, dans l'Histoire, se dit d'une longue suite de Rois de même lignée. En France on compte les Rois de la I. de la II. & III. Race. La race des Othomans, des Arsacides, des Ptolomées.
 
RACE, se dit aussi des anciennes familles illustres. La race des Heraclides, des Scipions, des Fabiens.
 
RACE, se dit aussi des especes particulieres de quelques animaux. Les levriers, les espagneuls, sont des races particulieres de chiens. Les Anglois ne veulent pas souffrir qu'on ait de la race de leurs guilledins.
 
RACE, se dit aussi ironiquement & en mauvaise part, des gens & des conditions qui s'adonnent ordinairement à faire du mal. Les laquais sont une chienne de race. JESUS-CHRIST appella les Pharisiens race de viperes. C'est une maudite race que les filous, on ne la peut exterminer. On appelle race patibulaire, une famille dans laquelle il y a eu quelques gens suppliciez.
 
RACE, en termes poëtiques, se dit de la posterité du genre humain. Le Deluge fit perir toute la race mortelle. Que direz-vous, races futures, &c. C'est le commencement d'une Ode de Malherbe.
 
On dit proverbialement, que bon chien chasse de race : ce qui se dit figurément de l'homme. Cette fille chasse de race, elle est galante comme a été sa mere. Ce garçon chasse de race, il est avare & usurier comme son pere. On dit aussi ironiquement en parlant des bonnes femmes, que la race en est esteinte.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.