rapporter

 

définitions

rapporter ​​​ verbe transitif

Apporter (une chose qui avait été déplacée) à l'endroit initial (➙ remettre à sa place), ou à la personne à laquelle on l'avait empruntée (➙ rendre).
Apporter (qqch.) d'un lieu en revenant. Tu rapporteras du pain. —  Rapporter une réponse à qqn.
Ajouter (une chose) pour compléter qqch. ; spécialement coudre (une pièce) sur une autre.
Mathématiques Rapporter un angle, le tracer après l'avoir mesuré (➙ rapporteur (3)).
Produire comme gain, bénéfice. Rapporter un revenu. —  sans complément Investissement qui rapporte. ➙ rentable.
Venir dire, répéter (ce qu'on a appris, entendu). Rapporter des on-dit. ➙ colporter. —  Rapporter un mot célèbre. ➙ citer.
spécialement Répéter par indiscrétion ou malice (une chose de nature à nuire à qqn). —  sans complément, familier (langage enfantin) C'est pas beau de rapporter. ➙ cafarder, moucharder ; rapportage, rapporteur (1).
Exposer en faisant un rapport écrit (➙ consigner) ou oral.
Rapporter (qqch.) à : rattacher (une chose) par une relation logique à (une autre chose).
Droit ➙ abroger, annuler. Rapporter un décret, une mesure.

se rapporter ​​​ verbe pronominal

vieux Ressembler (à), aller (avec).
Avoir rapport (à), être en relation (avec). ➙ concerner, intéresser ; → avoir trait à. La réponse ne se rapporte pas à la question.
S'en rapporter à qqn, lui faire confiance (pour décider, juger, agir). ➙ s'en remettre à. Je m'en rapporte à vous ; à votre jugement. ➙ se fier à.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je rapporte

tu rapportes

il rapporte / elle rapporte

nous rapportons

vous rapportez

ils rapportent / elles rapportent

imparfait

je rapportais

tu rapportais

il rapportait / elle rapportait

nous rapportions

vous rapportiez

ils rapportaient / elles rapportaient

passé simple

je rapportai

tu rapportas

il rapporta / elle rapporta

nous rapportâmes

vous rapportâtes

ils rapportèrent / elles rapportèrent

futur simple

je rapporterai

tu rapporteras

il rapportera / elle rapportera

nous rapporterons

vous rapporterez

ils rapporteront / elles rapporteront

 

synonymes

rapporter verbe transitif

restituer, ramener, remettre (à sa place), redonner, rendre, replacer

produire, apporter, donner, faire gagner, [sans complément] payer, être juteux (familier)

raconter, citer, colporter, consigner, conter, dire, exposer, redire, relater, répéter

[familier] répéter, [sans complément] cafarder (familier), cafter (familier), moucharder (familier)

attribuer, imputer, raccrocher, ramener, rapprocher, rattacher, relier

[un décret] abroger, annuler

rapporter (quelque chose) à

mettre en relation avec, ramener aux proportions de

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je vous rapporte donc ce que je crois devoir vous rapporter pour agir dans la transparence.Europarl
Il est connu dans le pays ; c'est une mauvaise langue qui espionne tout ce qu'on fait et tout ce qu'on dit, pour le rapporter à tort et à travers.Charles de Bernard (1804-1850)
De tels caprices météorologiques sont funestes aux gens qui s'obstinent à s'en rapporter au calendrier plus qu'au thermomètre.Daniel Lesueur (1854-1921)
Mais, en présence du fléau et de ses reprises intermittentes, l'idée ne peut venir d'en rapporter la génération à des conditions extérieures, pas plus le froid que tout autre.Charles Anglada (1806-?)
Dans de trop nombreux domaines, dont les voyages à forfait et les croisières organisées, le tourisme tire parti des économies locales sans leur rapporter grand-chose.Europarl
Il semble qu'il seroit inutile de rapporter ici un plus grand nombre d'autorités pour faire connoître et constater quels étoient l'esprit et les prétentions du conseil et du parlement.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Un ensemble de normes a déjà été abrogé, nous ne pouvons dès lors plus nous rapporter aux anciens comités de gestion ou de réglementation ou au comité consultatif.Europarl
Je ne tiens pas à répéter tout cela aujourd’hui et préfère vous rapporter ce qui s’est passé entre-temps.Europarl
Je me trouve par conséquent dans cette situation surprenante de devoir rapporter votre proposition et de la motiver.Europarl
Je vous sais homme de résolution, et vos services, bien dirigés, au lieu de vous mener à mal, pourraient vous rapporter beaucoup.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il fallut bien rapporter cette réponse, mais mitigée par les regrets les plus sincères, les espérances les plus soutenues.Brada (1847-1938)
Quand vous serez sa femme, j'espère que vous l'engagerez à mieux-veiller à ses intérêts, et à ne pas donner au premier venu, ce qui peut lui rapporter beaucoup à lui-même.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Ils doivent respecter les droits personnels, ils ne doivent pas faire de discrimination, et surtout, ils doivent rapporter la vérité.Europarl
La première fois qu'il me dit ce que je viens de rapporter, je crus qu'il voulait rire ; car certes il savait bien qu'il n'était pas le seul !...Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Il faut les retirer pour les rapporter dans des loges peu profondes, où arrive jusqu'à elles une chaleur suffisante.Henri de La Blanchère (1821-1880)
C'est à cette contrée que nous pouvons rapporter, sans nul doute, les deux chants populaires qui suivent.Jules Michelet (1798-1874)
Regagna-t-il une seule fois sa cabane, sans rapporter de sa course un cœur brisé par des spectacles de souffrance ?Pierre Duchaussois (1878-1940)
Néanmoins, d'un autre côté, on estime que les bénéfices indirects pourraient rapporter pas moins de 60 milliards d'euros par an.Europarl
Ils demandent des limites indicatives, parce qu'elles donnent une bonne idée de ce que les gens sont supposés rapporter pour leur consommation personnelle.Europarl
Au cours de cette journée, plusieurs références concernaient l'investissement et c'est à celles-ci que je voudrais me rapporter.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RAPPORTER » v. act.

& redupl. Apporter de nouveau. J'ay renvoyé plusieurs fois ces presens, on me les a toûjours rapportez. Ce barbet est bien dressé, il rapporte tout ce qu'on jette à l'eau.
 
RAPPORTER, signifie aussi, Revenir à la bouche. Il faut eviter de manger les viandes qui rapportent.
 
RAPPORTER, se dit odieusement des flatteurs qui viennent faire de mauvais rapports. On m'a rapporté que vous aviez bien dit du mal de moy. Il ne faut pas adjoûter foy à tout ce que des esprits malins rapportent.
 
RAPPORTER, signifie encore, Faire son rapport : ce qui se dit des Veneurs, Espions, Batteurs d'estrade, Experts, Sergents, &c.
 
RAPPORTER, se dit particulierement des Juges qui font le rapport, le recit d'un procés. On rapporte demain mon affaire. C'est un tel Juge qui rapporte, qui a le bureau. Cette affaire a esté rapportée au Conseil, en presence du Roy.
 
On dit aussi d'un Huissier à l'Audience, qu'il a appellé, rapporté, quand il vient certifier qu'il a appellé à haute voix à la barre de la Cour un Procureur defaillant, afin qu'on prononce un defaut contre luy.
 
RAPPORTER, se dit aussi dans les partages. Quand un fils avantagé par son pere vient à sa succession, il est obligé de rapporter ou moins prendre.
 
RAPPORTER, signifie aussi, Alleguer, citer, rendre témoignage. Cet Advocat a rapporté plusieurs loix & autoritez pour prouver son dire. Pline rapporte mille curiositez naturelles. Cette partie a rapporté, a produit plusieurs titres authentiques. Ce témoin rapporte & depose qu'une telle action s'est passée ainsi. Cet Auteur a rapporté & compilé tout ce que les autres ont dit devant luy sur cette matiere.
 
SE RAPPORTER, signifie aussi, Deferer au jugement de quelqu'un, en convenir. Ceux qui n'aiment point la chicane, s'en rapportent aux jugements de leurs amis. A qui vous en voulez-vous rapporter ? On dit aussi absolument, S'il est vray, je m'en rapporte. Je n'entends rien en cette science, je m'en rapporte aux gens du mestier.
 
RAPPORTER, signifie aussi, Avoir quelque relation, conformité, ressemblance ou dependance. Ces deux manieres de peindre se rapportent fort. Ce que vous me dites se rapporte fort à ce que j'ay appris d'ailleurs. Ces deux bas ne se rapportent pas, ils sont depareillez. Ces deux couleurs se rapportent, conviennent bien ensemble. Tous les nerfs se rapportent au cerveau, & en dependent. Le singe ou le parallellogramme est un instrument pour rapporter les figures du petit au grand, ou du grand au petit.
 
RAPPORTER, signifie aussi, Referer. Il faut rapporter toutes ses actions à Dieu. Le Tyran est, selon Aristote, celuy qui rapporte tout à son utilité particuliere.
 
RAPPORTER, signifie aussi, Rendre du revenu. Cette terre, cette ferme, rapportent tant bon an mal an ; elle rapporte deux fois l'année ; elle rapporte tantost du bled, tantost de l'avoine. Cette charge rapporte tant. L'argent rapporte tant sur la Place. Il a un employ qui ne luy rapporte ni profit ni honneur. Il a fait ce tour par malice, sans que cela luy rapporte rien.
 
RAPPORTER, signifie aussi, Faire une chose de plusieurs pieces mises ensemble. On dit d'un habit rapetacé, qu'il est fait de plusieurs pieces rapportées. Quand on veut assembler une charpente, il faut que toutes les pieces se rapportent. On fait d'excellents ouvrages, en rapportant plusieurs petites pieces de pierre, ou de bois, ou de metail de diverses couleurs.
 
RAPPORTÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Drôles d'expressions Noter sur ses tablettes Noter sur ses tablettes

Noter sur ses tablettes : prendre bonne note de quelque chose.

Alain Rey 28/09/2020