ressemblance

 

définitions

ressemblance ​​​ | ​​​ nom féminin

Rapport entre des objets présentant des éléments identiques suffisamment nombreux et apparents. Ressemblance parfaite. ➙ similitude. —  au pluriel Traits communs. Ressemblances et différences.
Fait, pour une personne, de présenter des traits physiques communs avec d'autres personnes (surtout ceux du visage). La ressemblance de deux jumeaux.
Rapport entre la chose et son modèle, tel que la chose donne l'image du modèle. Ressemblance d'un portrait avec son modèle.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tâchez donc que ce soit vous, car un autre n'ayant pas connu mon frère ne pourrait point juger de la ressemblance, qui est une chose très importante.Maurice Clouard (1857-1902)
Et cependant il est bien difficile qu'il y ait entre deux bijoux une pareille ressemblance.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Tout le monde trouvait en nous une ressemblance étonnante ; mais une femme du bon ton ne s'y serait pas trompée, bien certainement.Édouard Corbière (1793-1875)
Il faut bien observer la partie du front ; elle est nécessaire à la ressemblance, et donne en partie le caractère de la physionomie.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
Car son origine réside dans ce qui nous constitue essentiellement comme personnes sociales : notre ressemblance avec d'autres individus.Paul Bourget (1852-1935)
À cette femme qui s'était conduite de manière à lui rendre impossible toute certitude sur l'enfant, sinon par ce double hasard d'une ressemblance et d'une rencontre également extraordinaires.Paul Bourget (1852-1935)
Je suis effrayé de la ressemblance que j'aperçois entre deux périodes de notre révolution, que le même roi a rendues mémorables.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Je la regardai : ses traits mêmes n'étaient pas sans ressemblance avec ceux que j'avais aimés.Gérard de Nerval (1808-1855)
Lorsqu'il raisonne les choses, il les conçoit sous la ressemblance ; lorsqu'il les imagine, il les exprime sous la diversité.Marcel Schwob (1867-1905)
Qu'était-ce que ce jeune homme qu'il disait avoir adopté et qui avait avec lui une si grande ressemblance ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Mais ils ont quelque ressemblance avec la circulation moins déterminée que les naturalistes ont trouvée récemment chez quelques êtres inférieurs, mollusques, annélides.Jules Michelet (1798-1874)
Nous ne pouvons apprécier aujourd'hui que le talent du peintre ; mais, ce qui frappa le plus alors, fut la ressemblance et la fidélité du tableau.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Il ne peut donc être établi une juste comparaison entre des objets qui n'ont pas entre eux de ressemblance et de rapport.Joseph Anglade (1868-1930)
Les autres prépositions, surtout celles qui n'ont qu'une syllabe, se répètent quand les régimes n'offrent aucune ressemblance de signification.Thomas Maguire (1776-1854)
Au lieu de chercher dans l'œuvre nouvelle une ressemblance avec la vie, il y cherche une ressemblance avec les œuvres qu'il connaît.Gustave Coquiot (1865-1926)
J'ai vu que vous me regardiez en homme qui devait garder ma ressemblance dans votre mémoire, et je vous ai donné la préférence.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Au reste, la ressemblance ne vous fait aucun tort : c'est une des plus aimables filles qu'on puisse voir.Louis-Charles Fougeret de Monbron (1706-1761)
Ce qui les frappe surtout, c'est la ressemblance absolue, on pourrait dire l'identité d'aspect des deux cirques.Pierre Puiseux (1855-1928)
Ce n'est plus moi qui vis : c'est un être inconnu avec ma ressemblance, et qui m'obsède...Edmond Haraucourt (1856-1941)
La ressemblance était des plus vagues, mais on eût dit que ce fût un titre.Marcel Proust (1871-1922)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RESSEMBLANCE » s. f.

Egalité ou conformité de deux choses. La ressemblance d'une copie n'est jamais parfaite comparée à l'original. Ce Peintre a bien attrapé la ressemblance. En Geometrie on nomme ressemblance, celle de deux triangles, quand leurs angles son égaux, quoy que leurs costez soient infiniment plus grands.
Le mot du jour Ce qu’autorise le couvrefeu Ce qu’autorise le couvrefeu

On peut écrire plusieurs types de billets sur la langue. Il y a d’abord ceux des passionnés, des exégètes, qui vous font goûter avec une verve jubilatoire les mille et une richesses truculentes de l’histoire d’un mot.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 03/11/2020