Email catcher

sommité

Définition

Définition de sommité ​​​ | ​​​ nom féminin

didactique Extrémité (d'une tige, d'une plante).
Personnage éminent. ➙ personnalité. Les sommités de la science.

Synonymes

Synonymes de sommité nom féminin

célébrité, autorité, baron, figure, gloire, (grand) maître, (grand) nom, lumière, mandarin, monsieur, notabilité, notable, personnage, personnalité, quelqu'un, ténor, vedette, (grand) ponte (familier), gros bonnet (familier), grosse légume (familier), (grosse) pointure (familier), huile (familier), phare (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot sommité

Même le leader se posant en sommité dans son domaine peut être la cible de critiques de la part de ses collègues.Gestion, 2007, Gérard Ouimet (Cairn.info)
Des auditions se sont tenues avec des sommités du monde de la surveillance et le rapport qui vous est soumis reflète les discussions menées.Europarl
Sachez quel aspect de votre personnalité vous voulez exposer et qui vous voulez toucher : le patron, des sommités, le grand public ?Capital, 24/04/2018, « 8 techniques imparables pour faire parler de soi »
Découper le céleri branche en tronçons d'1 à 2 cm et séparer le chou-fleur en sommités (petits bouquets).Ouest-France, 05/03/2020
Les risques sont d'ailleurs minimisés par des sommités médicales, malgré l'inquiétude croissante de responsables de la transfusion sanguine.Études, 2009 (Cairn.info)
Coupez les poires en dés et gardez les sommités pour le décor.Ouest-France, 18/01/2018
Lors du dressage, râper finement la sommité de chou-fleur pour donner du croquant.Ouest-France, 19/09/2019
Pour cette sommité en la matière, une mauvaise collaboration s'avère même plus nuisible qu'aucune collaboration du tout.Revue International de Gestion, 2015, Réal Jacob, Jean Poitras (Cairn.info)
La raison de cette demande urgente : une sommité de la mode a flashé sur le modèle.Ouest-France, Adrian REMY, 03/08/2020
Elles devinrent les plus éclatantes sommités de ce nouveau monde politique.Honoré de Balzac (1799-1850)
La tournoyante volute de l'or a gagné les sommités.Honoré de Balzac (1799-1850)
La littérature est partagée d'abord en plusieurs zones ; mais les sommités sont divisées en deux camps.Honoré de Balzac (1799-1850)
Elles rendent la présence de la jeune femme encore plus exceptionnelle au milieu de toutes ces sommités du monde tauromachique.STAPS, 2004, Frédéric Dutheil (Cairn.info)
Coupez le fenouil en petits dés et réservez les sommités vertes.Ouest-France, 08/10/2020
Ici le mal vient de haut ; pour l'extirper, c'est aux sommités sociales qu'il est besoin de s'attaquer.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Dans une poêle, faire revenir les carottes, les radis, les sommités de chou et le céleri branche avec 10 g de beurre jusqu'à légère coloration.Ouest-France, 05/03/2020
Si ses sommités fleuries sont essentiellement exploitées en phytothérapie pour leurs vertus antalgiques et anti-inflammatoires, c'est grâce à leur forte teneur en dérivés salicylés.Ça m'intéresse, 19/12/2020, « Reine-des-prés : usages, bienfaits et risques »
Tous comptent parmi les historiens les plus éminents et beaucoup d'entre eux ont été ou sont des sommités dans leurs champs respectifs.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2020, Colin Jones, Antoine Heudre (Cairn.info)
Et l'écart ne cesse de se creuser entre les sommités de la profession et les soutiers de l'information, de plus en plus précarisés.Mouvements, 2010, Samira Ouardi (Cairn.info)
Dès qu'il fut réellement une sommité ecclésiastique, il ne songea plus qu'au théâtre.Léon Gozlan (1803-1866)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SOMMITÉ s. f.

Sommet, l'extremité superieure d'une chose. Il se dit plus particulierement des arbres & des plantes. Cet arbre a tant de haut depuis son pied jusqu'à sa sommité. Cette plante pousse à sa sommité une fleur jaune, rouge, &c. Il n'est gueres en usage que dans le dogmatique.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022