Complément circonstanciel de cause

Les compléments circonstanciels de cause répondent aux questions : pourquoi ?, à cause de quoi ?
Ils indiquent donc la raison pour laquelle se déroule l'action :
À cause de toi, j'ai tout perdu !
Il a agi par dépit.
Tu t'énerves pour rien.
Elle hurlait de douleur.
Faute d'argent, ils ne sont pas partis en vacances.
Un gros chien étant à ses trousses, le voleur s'enfuit de la maison.
L'équipe a perdu parce qu'elle n'était pas assez préparée.
Grammaire
Classes grammaticales
Accords
Orthographe
Drôles d'expressions Être gêné aux entournures Être gêné aux entournures

Être gêné aux entournures : être mal à l’aise, se sentir gauche ; être incommodé dans son activité.

Alain Rey 12/05/2020