Email catcher

peau

Définition

Définition de peau ​​​ nom féminin

Enveloppe extérieure du corps des animaux vertébrés, constituée par une partie profonde (le derme) et par une couche superficielle (l'épiderme). Relatif à la peau. ➙ cutané, épidermique ; derm(o)-. Reptile qui change de peau. ➙ mue. Enlever la peau d'un animal. ➙ dépiauter, écorcher.
L'épiderme humain. Peau claire, foncée, noire. Le grain, la couleur de la peau. Peau sensible. Peau mature. Types de peau (grasse, sèche, mixte). locution, familier N'avoir que la peau et les os. Attraper qqn par la peau du cou, du dos, le retenir au dernier moment. familier Coûter* la peau des fesses, du cul. Avoir qqn dans la peau, l'aimer passionnément. locution Se sentir bien (mal) dans sa peau, satisfait ou non de ce qu'on est. Faire peau neuve, changer complètement. Risquer, sauver sa peau, sa vie. Se faire trouer la peau, se faire tuer. familier Faire la peau à qqn, le tuer.
injurieux Vieille peau, femme d'un âge certain.
Morceau de peau. Couper les peaux autour d'un ongle. ➙ envie. Peaux mortes qui se détachent. ➙ squame ; desquamation.
Dépouille d'animal destinée à fournir la fourrure, le cuir (➙ peausserie, pelleterie). Traiter les peaux (➙ corroyer, tanner ; mégisserie). Peau de chamois. Veste en peau de mouton. sans complément Cuir fin et souple. Des gants de peau.
locution, familier Une peau de vache, une personne méchante.
Enveloppe extérieure (des fruits). Enlever la peau d'un fruit. ➙ peler. Une peau de saucisson. La peau du lait, pellicule qui se forme sur le lait bouilli.
locution, familier Peau de balle, la peau : rien du tout.

Synonymes

Synonymes de peau nom féminin

épiderme, derme, couenne (familier), cuir (familier), [d'agneau] agnelin, [de mouton] basane, bisquain, cosse, [de chevreau] chevreau, chevrotin, [de chèvre] maroquin, [de mouton, chèvre, âne, mulet, cheval] chagrin, [de veau] vélin, velot, [de poisson] galuchat

teint

écorce, enveloppe, pelure, zeste

fourrure

parchemin

Synonymes de à même la peau

à cru

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot peau

Ces budgets se réduisent alors à une peau de chagrin.Europarl
Et enfin, au bout du compte, il ne s'agissait que de notre peau !Félix Nadar (1820-1910)
Son talent d'imitateur lui permet de se glisser dans la peau de tous les personnages.Ouest-France, 11/02/2020
La peau entre le pouce et l'index a été complètement déchirée.Ouest-France, 07/10/2020
Sa peau et ses plumes concentrent une toxine, semblable à la batrachotoxine, venant des plantes et des insectes qu'il mange.Géo, 02/04/2021, « Quelle différence y a-t-il entre vénéneux et venimeux ? »
En plus d'aider notre corps à réguler sa température, la transpiration permet d'éliminer certaines toxines et d'hydrater la peau.Ça m'intéresse, 16/10/2021, « Pourquoi transpire-t-on ? »
En cause : la présence de microalgues, des cyanobactéries, qui peuvent être à l'origine d'irritations et de rougeurs sur la peau.Ouest-France, 01/08/2019
Cette expression manifeste la relation entre catégories de classe sociale, de genre et de couleur de peau.Cahiers du Genre, 2003, Maria Bernardete Ferreira de Macêdo (Cairn.info)
Il existe plusieurs appareils, efficaces sur différentes couleurs de peau.Ouest-France, Jasmine SAUNIER, 14/05/2017
Mélanger et en garnir les 8 tronçons de peau de banane évidés.Ouest-France, 28/01/2021
Dans tous les cas, ne retirez pas trop de peau pour éviter tout saignement ou infection.Ça m'intéresse, 02/11/2021, « Comment enlever un durillon sous le pied ? »
Pour fabriquer un arc ou confectionner des vêtements de peau.Capital, 06/10/2020, « Comment passer en mode survie dans le monde du travail… »
Cette pièce pourrait avoir été découpée au niveau des pattes de la peau d'un animal.Revue du Nord, 2005, Maïlys Williate (Cairn.info)
Cette étape correspond à une position symbiotique avec un fantasme de peau commune.Enfances & PSY, 2013, Anne Brun (Cairn.info)
Alexandra, au service, a, elle, le professionnalisme rivé à la peau.Ouest-France, 14/03/2020
Afin de moderniser en profondeur les modalités de gestion des impositions, le site impots.gouv.fr fait peau neuve.Capital, 05/08/2021, « Propriétaires, le site des impôts vous propose un nouvel espace… »
Cette réaction à fleur de peau est liée à un sentiment d'humiliation.Mouvements, 2002 (Cairn.info)
D'une façon générale, elle est à fleur de peau, elle prend mal la moindre remarque que peuvent lui faire les soignants ou ses camarades.Perspectives Psy, 2012, Vincent Rebière, Gérard Bayle (Cairn.info)
La terre, elle, desséchée, ressemblait à une peau de crocodile.Géo, 30/12/2016, « Cambodge : en attendant le déluge »
Ce qui ne fait pas encore trace du côté du psychisme se pose alors sur la peau.Perspectives Psy, 2009, Marion Haza (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PEAU s. m.

Cuir qui couvre l'animal, qui enveloppe toutes ses parties. L'homme a la peau tendre & delicate, douce, unie. Les animaux l'ont veluë, couverte de poil, de bourre, de laine ; les oiseaux de plume ; les poissons d'escailles. Les elephans, les baleines, les crocodilles, ont la peau si dure, si espaisse, qu'on ne la peut percer, si ce n'est sous le ventre. Les oisons ont la peau vilaine & ridée. Les serpens quittent tous les ans leur peau. La gale, les dartres sont des maladies du cuir, ou de la peau.
 
PEAU, se dit aussi de ces enveloppes deliées qui enferment toutes les parties interieures des corps : ce qu'en Medecine on appelle membrane. Il n'y a point de veine, d'artere, de nerf, de muscle, qui n'ait sa petite peau qui les enferme. Le blanc, le jaune d'oeuf, sont separez par de petites peaux. La grosse peau est enveloppée d'une petite peau qu'on appelle epiderme.
 
PEAU, se dit aussi des parties coriaces qui sont dans l'animal. Il y a des pieces de boeuf, de mouton, qui ne sont que des peaux, comme le boeuf de poitrine, la queuë de mouton.
 
PEAU, se dit figurément pour signifier l'animal entier. On dit d'un poltron qui fuit le danger, qu'il a peur de sa peau, qu'il n'ose hasarder sa peau ; & au contraire d'un brave, qu'il a vendu cherement sa peau, qu'il fait bon marché de sa peau. On dit aussi, qu'il enrage dans sa peau, qu'il creve dans sa peau, dans ses paneaux, pour dire, qu'il a une colere secrette qu'il n'a pas moyen de satisfaire. On dit aussi quand on voit un homme qui est menacé de quelque grand mal, qu'on ne voudroit pas estre en sa peau. On dit aussi de celuy qui s'est retiré sain & sauf de plusieurs occasions perilleuses, Il a esté bienheureux d'en rapporter sa peau.
 
PEAU, chez les Marchands & Artisans, se dit de cette dépouille de l'animal qui est diversement preparée par le Tanneur, Courroyeur, le Parcheminier, le Parfumeur, &c. Le chagrin se fait de peaux d'asne & de mulet ; le marroquin de peaux de mouton ; & les gros cuirs de peaux de vaches, de bufle ; les parchemins de peaux de mouton & de chevres ; les fourrures de peaux de chiens, de chats, de renards, de fouines, de martes. On appelle peaux d'Espagne, peaux de senteur, des peaux bien passées & bien parfumées. Les Crieurs de peaux de conin, sont ceux qui ramassent toutes sortes de peaux, On dit une peau d'agneau, des peaux d'anguille, de castors. On appelle aussi un bouc d'huile, de l'huile enfermée dans une peau de bouc. En Orient on navige, on passe les rivieres sur des outres, ou des peaux de bouc.
 
PEAU, se dit particulierement au Palais du parchemin. Tous les arrests s'expedient en peau. Il y a une vintaine de Greffiers en peau, qui mettent les arrests en grosse, en parchemin. Il faut tant de peaux pour ce decret. On taxe tant par peau.
 
PEAU, se dit aussi de ce qui enveloppe les fruits tant dehors que dedans, & même des arbres. Les raisins, les prunes, les cerises, sont enveloppez d'une petite peau. Les noix, les noyaux, les pepins, sont enfermez dans de petites peaux. L'escorce de l'arbre a une petite peau pardessus & pardessous. L'oignon est couvert de plusieurs peaux, & le bezoard pareillement.
 
PEAU, se dit aussi de ce qui se forme sur les liqueurs onctueuses, quand elles s'espaississent. Il se forme une peau sur l'encre, sur les syrops, sur les laitages.
 
PEAU, se dit proverbialement en ces phrases. Il ne faut point vendre la peau de l'ours avant qu'on l'ait pris. Il faut joindre la peau du renard à celle du lion, pour dire, joindre la prudence à la force. On dit aussi d'une personne maigre, qu'elle n'a que la peau & les os, que les os luy percent la peau : ce qui se dit aussi du Gastinois, où il y a plusieurs rochers qui percent la terre. On dit aussi d'une personne laide, qu'on n'aura point d'envie à sa peau ; & d'une incorrigible, qu'elle mourra dans sa peau, qu'elle ne changera point de peau. On appelle des contes de vieilles, des contes de peau d'asne. On dit aussi, que la peau demange à quelqu'un, lors qu'il est querelleux, qu'il cherche les occasions de se faire battre.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.