malheur

 

définitions

malheur ​​​ nom masculin

Évènement qui affecte péniblement, cruellement (qqn). ➙ calamité, catastrophe, désastre, épreuve, infortune, malchance, revers. Un grand malheur. Un affreux, un terrible malheur. Quel malheur ! —  locution Un malheur est si vite arrivé ! Raconter ses malheurs.
Désagrément, ennui, inconvénient. C'est un petit malheur.
familier Faire un malheur, un éclat. Retenez-moi ou je fais un malheur ! —  au figuré Remporter un triomphe.
Le malheur, situation, condition pénible, triste (opposé à bonheur). ➙ affliction, désespoir, détresse, peine, tristesse. Faire le malheur de ses proches. Être dans le malheur. ➙ adversité.
Malchance. Le malheur a voulu qu'il tombe malade. Jouer de malheur : avoir une malchance persistante. Pour comble de malheur. —  Porter malheur. —  Avoir le malheur de (+ infinitif), la malchance ou la maladresse de. Si tu as le malheur d'en parler, gare à toi ! —  Par malheur : par l'effet de la malchance.
De malheur : qui porte malheur. ➙ funeste. Oiseau* de malheur. —  familier ➙ maudit. Encore cette pluie de malheur !
Malheur à. ➙ malédiction. Malheur aux vaincus ! (en latin : vae victis !).
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour lui ce n'était donc qu'un trait de plume, et pour moi ce trait de plume était un grand malheur.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
S'il était tout-à-fait bon, son malheur nous indignerait ; s'il était tout-à-fait méchant, son malheur nous réjouirait.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Le seul malheur était que l'on eût à payer si souvent pour une seule faute, car il fallait payer toujours et encore....Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Celui qui méditait de se venger, se venge ; celui qui, dès le commencement, était dans le malheur, y succombe : et tout est fini.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Nous sommes ici pour protéger les citoyens européens contre le malheur, et non pour ériger des mémoriaux après coup.Europarl
Par malheur, ces petites tracasseries décidaient quelquefois du sort d'une campagne et de la destinée de l'état.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Ce fut son malheur que les voix qui l'entouraient, celles qui pouvaient le mieux se faire écouter, prissent le parti qui flattait ses désirs.Friedrich von Schiller (1759-1805), traduction Adolphe Regnier (1804-1884)
Tout doit être entrepris pour stopper le plus vite possible et pour toute éternité ce réacteur de malheur.Europarl
Le paquet – et c'est beaucoup plus grave – n'est pas simplement vide, mais il contient du malheur.Europarl
Aussi la permanence du brave amiral, à qui je pourrai confier, en cas de malheur, mes chers enfants sera un grand bien.Paul Gaffarel (1843-1920)
Il n'osa risquer une démarche aussi hasardeuse ; et le poignard d'un monstre prouva, pour le malheur des peuples, que le roi ne s'était point trompé.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Non-seulement nous ignorions dans quelle partie de la mer le malheur nous atteignait, mais encore ce qu'il fallait faire pour le combattre.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Cependant la chose pourrait tourner de telle sorte, que nous rencontrions malheur au lieu de chance.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Oui, cette jeune femme est celle à qui j'ai long-temps servi de père, et que je n'ai pu garantir du malheur.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Il n'y avait pas d'autre remède à ce grand malheur que de se rendre en mettant les meilleurs procédés de son côté.Charles Dickens (1812-1870) et Wilkie Collins (1824-1889), traduction Mme Judith (1827-1912)
Elle était sûre que je donnerais à tous mes travaux un but plus noble et plus ferme, après le malheur que j'avais eu à souffrir.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
On commençait de manger les économies ; le bon temps était passé, et le malheur allait venir.Albert Delpit (1849-1893)
Si quelque malheur me faisait perdre mes deux mille livres, je serais sans ressource quelconque.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Il en faisait le plus grand cas.... mais moi.... du premier instant que je l'aperçus.... je le redoutai.... je sentais qu'il allait attirer le malheur sur nous....Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Ne comparez pas votre malheur au mien ; ils n'ont pas plus de rapports que nos caractères.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MALHEUR » subst. masc.

Accident, rencontre fâcheuse, dommageable. Si ce tonnerre a bruslé vostre maison, c'est un malheur dont il se faut consoler. Si cet homme vous a blessé, c'est un malheur, il ne visoit pas à vous.
 
MALHEUR, se dit aussi des coups du hasard. Il y a de certains jours où le malheur nous en veut. Cet homme a joüé de grand malheur, de s'estre laissé prendre aprés avoir esté adverti de se sauver. Le malheur voulut qu'il fut reconnu.
 
MALHEUR, est quelquefois une imprecation, un souhait qu'on fait pour la punition des meschants, ou une prevoyance de leurs supplices. Malheur à vous, Scribes, Pharisiens & hypocrites, dit plusieurs sois JESUS-CHRIST en l'Evangile. Malheur & desespoir aux vaincus.
 
MALHEUR, se dit quelquefois adverbialement. Par malheur il rencontra son ennemi, & il le tua.
 
MALHEUR, se dit proverbialement en ces phrases. Le malheur n'est pas toûjours à la porte d'un pauvre homme. Un malheur amene son frere, ou ne vient jamais seul. On dit aussi, A la malheure, en maudissant quelque mauvaise rencontre. On accuse aussi un homme de porter malheur. quand il arrive plusieurs malheurs en sa compagnie. On dit aussi, Il n'y a qu'heur & malheur en ce monde, pour dire, qu'il y a des gens qui reüssissent en des affaires où les autres se ruinent.
Le mot du jour Reprise Reprise

En français, le préfixe re-, ré-, r- est issu du latin re-, red- qui marque un retour à un état antérieur, une répétition ou un mouvement en sens contraire qui déconstruit tout ce qui a été établi.

Aurore Vincenti 11/05/2020