allumé

 

définitions

allumé ​​​ , allumée ​​​ adjectif et nom

Qu'on a allumé. Lampe allumée.
familier Fou, exalté. —  nom Ce sont des allumés.
 

synonymes

allumé, allumée adjectif

[familier] fou

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les dommages les plus importants ont été causés par l'incendie intentionnel, allumé le 5 septembre, après la retraite des troupes belges.Jean Massart (1865-1925)
Au carré, il y a un méchant fanal, allumé dans une cage grillée par le pompier de ronde, et pas de feu.Pierre Loti (1850-1923)
Près de lui, l'œil sec, quoique empreint d'une souffrance indicible, la vieille bonne-ferte s'occupait à faire chauffer sur un réchaud allumé à la hâte un breuvage de sa composition.Oscar Méténier (1859-1913)
J'avais allumé la chandelle, et je lisais ; mais la chandelle va finir, il n'en reste plus qu'un bout pour mes parents quand ils rentreront.Jules Vallès (1832-1885)
Le signal d'alarme s'est allumé en matière de moyens de communication qui, bien évidemment, vont au-delà des frontières nationales.Europarl
Il resta là fixe, glacé, hagard, tenant bêtement son bougeoir allumé, ce dont j'aurais probablement ri sans la solennité du cas.Charles Flor O'Squarr (1830-1890)
Il passait la nuit debout, et se promenait pour s'échauffer, ou assis près d'un feu allumé contre un des piliers les plus proches de la porte.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Nous vivons à une époque où les gens laissent souvent leur ordinateur allumé toute la journée.Europarl
Cinq ou six autres figures semblables, assises autour d'un monceau de bois allumé, rongeaient silencieusement des côtes à moitié grillées !Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Un ami imprudent a allumé aujourd'hui votre fureur contre moi, au point qu'elle a rompu toutes les digues.George Sand (1804-1876)
Le marin avait, tout d'abord, allumé du feu dans la cheminée de l'habitation, qui ne manquait pas des choses nécessaires à la vie.Jules Verne (1828-1905)
On flâne, le nez au vent et l'esprit allumé ; on flâne, et on flaire et on guette.Guy de Maupassant (1850-1893)
Un punch fut allumé, avalé, puis une seconde fois la flamme s'éleva sur le bol rempli de rhum.Guy de Maupassant (1850-1893)
Le réchaud, allumé, à la lueur indécise de l'esprit-de-vin, il s'aperçut que le plafond avait baissé d'un pied.Jules Verne (1828-1905)
Le fanal allumé, les adieux faits, il s'arrêta un instant sur le seuil pour sonder la nuit du regard.Louis Hémon (1880-1913)
Cependant, on avait allumé des lanternes sous la voûte qui retentissait de grands coups sourds.Gaston Leroux (1868-1927)
Un mauvais feu d'herbe qui donnait plus de fumée que de chaleur fut allumé, non sans peine.Jules Verne (1828-1905)
Quand tu reviendras, tu retrouveras ton poêle allumé, tes livres rangés, ton lit de feuilles renouvelé, et le tombeau de ta mère jonché de palmes toujours vertes.George Sand (1804-1876)
Les richesses du pandoure avaient allumé chez des hommes influents et d'habiles créatures, une soif ardente, inextinguible.George Sand (1804-1876)
Mais, dès que les froids vinrent, je ne pouvais m'endormir tout de suite car le feu éclairait comme si on eût allumé une lampe.Marcel Proust (1871-1922)
Afficher toutRéduire
Vidéos Le Secret Gutenberg Le Secret Gutenberg

Découvrez vite Le Secret Gutenbergle premier jeu d’évasion autour des grands textes de la langue française !

22/10/2020