Email catcher

timbre timbré

Définition

Définition de timbre ​​​ nom masculin

Calotte de métal, qui frappée par un petit marteau, émet une sonnerie. Timbre de bicyclette. ➙ sonnette. Timbre électrique. ➙ sonnerie.
Qualité spécifique des sons, indépendante de leur hauteur, de leur intensité et de leur durée. ➙ sonorité. Le timbre de la flûte. Une voix sans timbre, blanche.
Marque, cachet que doivent porter certains documents officiels, et qui donne lieu à la perception d'un droit au profit de l'État ; ce droit. Timbre fiscal.
Marque apposée sur un document pour en garantir l'origine. ➙ cachet.
Instrument qui sert à imprimer cette marque. ➙ cachet, tampon. Timbre dateur.
Timbre ou timbre-poste ​​​  : petite vignette qui, collée sur un objet confié à la poste, a une valeur d'affranchissement égale au prix marqué sur son recto. Des timbres, des timbres-poste. Timbre oblitéré. Collection de timbres. ➙ philatélie.
Médecine Pastille adhésive imprégnée d'une substance, d'un médicament. ➙ patch.

Définition de timbré ​​​ , timbrée ​​​ adjectif

Qui a du timbre (I, 2), un beau timbre. Voix bien timbrée.
Marqué d'un timbre (II, 1). Papier timbré, émis par le gouvernement, et destiné à la rédaction de certains actes.
Qui porte un timbre-poste. Enveloppe timbrée.
Un peu fou. ➙ cinglé. Elle est un peu timbrée.

Synonymes

Synonymes de timbré, timbrée adjectif

[familier] fou, jobastre (régional), à la masse (familier), allumé (familier), atteint (familier), azimuté (familier), barjo (familier), barré (familier), branque (familier), branquignol (familier), braque (familier), brindezingue (familier), cinglé (familier), cinoque (familier), cintré (familier), déjanté (familier), dérangé (familier), détraqué (familier), dingo (familier), dingue (familier), fada (familier), fêlé (familier), foldingue (familier), fondu (familier), frappadingue (familier), frappé (familier), givré (familier), jeté (familier), louf (familier), loufoque (familier), louftingue (familier), maboul (familier), marteau (familier), ouf (familier), piqué (familier), ravagé (familier), sinoque (familier), siphonné (familier), sonné (familier), tapé (familier), toc-toc (familier), toqué (familier), tordu (familier), zinzin (familier), chtarbé (argot)

Synonymes de timbré, timbrée adjectif

affranchi

Exemples

Phrases avec le mot timbre

Cette initiative suscite cependant les critiques car plus la couleur du timbre est claire et plus ce dernier coûte cher.Ouest-France, 02/06/2021
Dans les années qui suivent l'émission des premiers timbres, ceux-ci deviennent en effet un objet de passion.Gérer et comprendre, 2008, Antony Kuhn, Yves Moulin (Cairn.info)
Comment parvenir à reproduire ce timbre de voix singulier ?Volume !, 2020, Benoît Navarret, Jean-Marc Fontaine (Cairn.info)
Pour sensibiliser les nouvelles générations à cette passion, 15 000 timbres ont été distribués aux scolaires de cycle trois.Ouest-France, 18/09/2021
Le duo de guitares recherche l'homogénéité de son, pour fusionner les timbres quand la pièce le demande.Ouest-France, 09/09/2021
Contrairement à l'usage, la description des timbres va être très complète, car ce groupe est encore peu connu.Revue archéologique, 2018, Thibaut Castelli (Cairn.info)
Vendu en bloc feuille de quatre timbres, sa cote monte à 5 500 €.Ouest-France, Marc ANDERSSON, 15/10/2014
Concernant le timbre de voix, jouer en extérieur reste un réel défi pour nous.Ouest-France, 09/09/2021
Les pays équatoriaux et tropicaux ont donc été les premiers à émettre des timbres autocollants.Ça m'intéresse, 14/12/2016, « Pourquoi lèche-t-on les timbres pour qu'ils collent à l’enveloppe ? »
Cette voix avec ses soupirs, ses intonations et détonations et son timbre, est souvent embarrassante.Le divan familial, 2015, Florence Baruch (Cairn.info)
Goethe vivait encore devant moi ; j'entendais de nouveau le timbre aimé de sa voix, à laquelle nulle autre ne peut être comparée.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Je n'ai pas entendu dire que les nouveaux opérateurs réfléchissaient sur un prix unique du timbre européen.Europarl
Rythme plus lent et timbre plus grave contribuent à apaiser les plus virulents.Capital, 06/10/2015, « Cinq façons de gérer un conflit dans son équipe »
D'ailleurs, l'événement a été salué par l'émission d'un timbre postal, le jour de l'inauguration de la liaison.Le Courrier des Pays de l'Est, 2005, Frank Tétart (Cairn.info)
Il se décompose entre 108 euros de frais : 38 euros de timbre fiscal pour l'inscription à l'examen et 70 euros pour sa délivrance.Capital, 15/07/2019, « Permis bateau option côtière : conditions et coût »
En plus des biens immobiliers, la reine possède également une collection de timbres précieux, des œuvres d'art et un portefeuille d'actions.Capital, 12/05/2018, « D'où vient la fortune de la famille royale britannique ? »
Ainsi se fabrique le timbre de la voix, véritable signature de la personne.Ça m'intéresse, 25/06/2019, « La voix : un instrument ultra-sophistiqué »
Le logiciel ouvre aux musiciens une fluidité et une variété dans l'emploi des timbres.Ouest-France, 07/09/2021
Comme pour les timbres de collection, ils découvrent après que la condition n'est pas remplie.Le travail humain, 2004, S. Caroly, A. Weill-Fassina (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

Phrases avec le mot timbré

Dramaturgie timbrée, ponctuée de sonorités uniques et de rythmes endiablés, la prestation s'adresse aux petits comme aux grands.Ouest-France, Nathan JOUBIOUX, 11/08/2021
Son teint avait la pâleur dolente du papier timbré.Émile Zola (1840-1902)
Fournir à l'inscription : certificat médical et une enveloppe timbrée.Ouest-France, 05/09/2014
De la même façon, les autorités s'efforcent de prescrire la rédaction des lettres de voiture sur du papier timbré.Revue historique, 2020, Anne Conchon (Cairn.info)
Un horizon de papier timbré, d'actes, de pièces de toute nature s'étendit devant les yeux de l'homme de loi.Jules Verne (1828-1905)
Fascinés par la voix grave, timbrée et chaleureuse du musicien, les élèves ont savouré ce moment hors du temps.Ouest-France, 19/02/2020
Il apporta le papier timbré, il continua d'une voix qui s'embarrassait.Émile Zola (1840-1902)
Tout se permettre, mélanger l'humour, les styles, les genres et les (bonnes) humeurs avec humour et malice, tel est le principe de ce spectacle de chansons un peu timbré.Ouest-France, 22/01/2015
Celle-ci débouche sur la mise à sac des bureaux de l'étain, mais aussi du tabac, du contrôle des exploits et, enfin, du papier timbré.Dix-septième siècle, 2016 (Cairn.info)
Tout en parlant, il avance sur le bureau, derrière lequel il est assis, d'oblongs papiers timbrés.Georges Darien (1862-1921)
Un grand nombre d'amphores fragmentaires et des anses timbrées ont été aussi recueillies provenant de tombes détruites pendant les travaux.Revue archéologique, 2019, Claire Balandier, Eustathios Raptou (Cairn.info)
Avec un air d'importance, quand elle lui eut dit son nom, il se leva pour prendre, dans un casier, des pièces timbrées.Pierre Loti (1850-1923)
Le son est clair et riche en harmoniques, il est très timbré et porte loin.Musurgia, 2014, Jeanne Roudet (Cairn.info)
Quand un nouvel impôt breton sur le tabac, la vaisselle d'étain et le papier timbré est créé, la révolte populaire guette.Ouest-France, Virginie ENÉE, 06/07/2020
Je m'entête et je jette le papier timbré au nez des gendarmes, après quoi je vais sur l'eau tendre mes lignes de fond.Amédée Achard (1814-1875)
Chacun est invité pour participer à inscrire sur un papier timbré son offre sous scellé avec l'indication de la date, le tout validé par l'administration.Droit et Ville, 2021, Nathan Brenu (Cairn.info)
Jamais on n'avait tant tourmenté le papier timbré ; mais on ne joue pas tous les jours avec cinq millions.Arsène Houssaye (1815-1896)
Parfois, la famille d'un interné s'adresse directement aux autorités, sans intermédiaire, sur papier timbré puisque c'est la règle.Esprit, 2018, Marianne Amar (Cairn.info)
Il est à croire que l'espoir d'une solution mettra fin aux persécutions de papier timbré dont vous avez été l'objet.Les Études Sociales, 2014, Paul de Rousiers (Cairn.info)
Si on prend les deux consignes contradictoires au pied de la lettre, c'est un coup à devenir timbré.Ouest-France, 03/10/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TIMBRE s. m.

Cloche sans battant & immobile, qu'on frappe à la main avec un marteau, ou que fait sonner un jaquemart. Dans les Cloistres il y a un timbre pour appeller les Religieux au Refectoire. Les horloges, les monstres sonnantes, ont aussi un timbre, qui est frappé par un marteau autant de fois qu'il faut qu'elles sonnent d'heures. On en met aussi dans les beffrois des villes pour faire un signal. Il y a aussi des carillons qui sont faits de plusieurs timbres d'inégale grandeur embrochez ensemble par une verge de fer, sur lesquels on frappe avec un bouton de fer avec certaine cadence & mesure pour former quelque agreable harmonie. Ce mot vient de tympanum, Menage, d'où est venu aussi timbale & tambour. Quelques-uns le derivent de titulus.
 
TIMBRE, en termes de Blason, se dit de tout ce qui se met sur l'Escu, qui distingue les degrez de Noblesse ou de dignité, soit Ecclesiastique, soit seculiere, comme la Tiare Papale, le chapeau des Cardinaux, Evêques & Protonotaires, les croix, les mitres, les couronnes, bonnets, mortiers, & sur tout les casques, que les Anciens ont appellé particulierement timbres, parce qu'ils approchoient de la figure des timbres d'horloge, ou parce qu'ils resonnoient comme les timbres, quand on les frappoit. C'est l'opinion de Loiseau, qui pretend que ce mot vient de tintinnabulum. Les differences de ces timbres sont expliquées chacune à leur ordre. Voyez CASQUE.
 
TIMBRE, se dit figurément en Morale de la cervelle d'un homme, ou de son esprit. Les vins d'Orleans sont fumeux, ils donnent dans le timbre. On dit d'un fou, que son timbre n'est pas sain, qu'il y a quelque chose de gasté dans son timbre.
 
TIMBRES, se dit des nerfs ou cordes de boyau qui sont sous un tambour, qui servent à en bander la peau, & à le faire resonner.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine