ouf

définitions

ouf ​​​ interjection

Interjection exprimant le soulagement. Ouf ! bon débarras. —  locution Il n'a pas eu le temps de dire ouf, de prononcer un seul mot.

ouf ​​​ adjectif et nom

familier Fou, folle ; très bizarre. T'es ouf ou quoi ? —  nom Un vrai ouf, ce type !

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sa dot est passée de son père à son mari, le temps de faire ouf.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Quand on sort de cette lecture morne, on a envie de pousser le ouf !Gustave Le Bon (1841-1931)
Autour de chaque ouf, il se forme une petite pustule protectrice, à l'intérieur de laquelle éclosent les petits.Remy de Gourmont (1858-1915)
Un craquement et un « ouf » de satisfaction annoncèrent cette victoire.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Ceux qui ne sont pas arrachés par les éclats sont assommés par le vent du machin, ou clabottent asphyxiés sans avoir le temps de souffler ouf.Henri Barbusse (1873-1935)
C'est comme chez les dentistes : on n'a pas le temps de crier ouf !Émile Zola (1840-1902)
Et ce coup d'œil, monsieur, lorsqu'il toucha son adversaire comme il avait dit, et que son adversaire tomba, sans seulement dire ouf.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Fort heureusement, les chevaux ne sont pas sujets au vertige, c'est égal, je faisais un ouf !Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Au séminaire, il est une façon de manger un ouf à la coque, qui annonce les progrès faits dans la vie dévote.Stendhal (1783-1842)
Disant cela elle le mit à terre en poussant un ouf de soulagement.Hector Malot (1830-1907)
Vite, vite, que je puisse dire au patriarche... ouf : c'est fait.Berthe de Buxy (1863-1921)
Ouf, il fait trop chaud dans ce salon, et j'ai besoin de respirer un autre air.Lucien Biart (1828-1897)
Si, au contraire, le chasseur est un dur à cuire, il ne donne pas à sa victime le temps de faire : ouf !Charles Des Écores (1852-1905)
Il n'eut pas le temps de dire ouf ; avant qu'il eût songé seulement à se mettre sur les genoux, douze gars se précipitaient derechef sur lui et pif !Louis Pergaud (1882-1915)
Il avait pris un caillou dans sa poche et, avant que sa sœur pût dire ouf !André Theuriet (1833-1907)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OUF » Particule

indeclinable qui se dit absolument quand on souffre quelque douleur. Ouf vous me faites mal.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots de Serge Gainsbourg Top 10 des mots de Serge Gainsbourg

Serge Gainsbourg nous a quittés il y a tout juste trente ans. Si le personnage suscite toujours la controverse, il a marqué la chanson française par ses textes à la fois sensibles et grinçants, poétiques et avant-gardistes.

Édouard Trouillez 01/03/2021