cas

 

définitions

cas ​​​ nom masculin

emplois généraux
Ce qui arrive. ➙ circonstance, évènement, fait. Un cas grave, étrange, imprévu. Un cas d'espèce*. C'est le cas de (+ infinitif) : c'est opportun de. C'est bien le cas de le dire. —  Dans le cas présent ; dans ce cas-là. ➙ situation. —  (avec en) En ce cas. ➙ alors. —  En cas de locution prépositive : dans l'hypothèse de. En cas d'accident, qui faut-il prévenir ? En cas de besoin : s'il est besoin.
Au cas où (+ conditionnel) locution conjonctive : en admettant que, à supposer que. ➙ quand, si. Au cas où il viendrait. littéraire En cas qu'il vienne. —  En aucun cas (dans une proposition négative). ➙ jamais. En aucun cas je n'accepterai de partir. —  En tout cas locution adverbiale : quoi qu'il arrive, de toute façon.
Faire grand cas de qqn, qqch., lui accorder beaucoup d'importance. Faire cas de. ➙ apprécier, considérer, estimer. Faire peu de cas, ne faire aucun cas de qqn, qqch.
Situation définie par la loi pénale. ➙ crime, délit. Soumettre un cas au juge.
Cas de conscience : difficulté sur un point de morale, de religion (➙ casuiste).
par extension Scrupule.
État ou évolution d'un sujet, du point de vue médical. Un cas grave.
Personne présentant des caractères psychologiques singuliers. —  familier (souvent péjoratif) Lui, c'est un cas !
Cas social : personne dont la situation sociale est difficile.

cas ​​​ nom masculin

Dans les langues à déclinaisons, Chacune des formes d'un mot qui correspond à une fonction grammaticale précise dans la phrase. ➙ désinence ; déclinaison. Les cas du latin, de l'allemand.
 

synonymes

cas nom masculin

circonstance, événement, fait, occasion, occurrence, situation

hypothèse, éventualité, possibilité

affaire, cause, dossier

au cas où, dans le cas où

dans l'hypothèse où, dans l'éventualité où, si jamais

en aucun cas

en aucune façon, en aucune manière, jamais

en tout cas, en tous (les) cas

de toute façon, quoi qu'il arrive

faire (grand) cas de

apprécier, considérer, estimer

faire peu de cas de

mépriser, négliger

cas nom masculin

désinence, déclinaison

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Par ailleurs, je ne pense en aucun cas que nous puissions ou devions aligner nos propres valeurs et actions sur des décisions prises dans un tel contexte.Europarl
Quant à l'autre alternative, elle se focalise sur l'indemnisation financière versée rétrospectivement en cas de retard et d'annulation de services.Europarl
Quatrièmement, nos propositions ne doivent en aucun cas préjuger de l'aménagement futur des politiques communautaires.Europarl
Les passagers ignorent comment ils peuvent demander une compensation financière en cas de retard ou d'annulation de vols et n'en font implicitement pas la demande.Europarl
Et dans ce cas, il est arrondi très près de 20 %, c'est-à-dire qu'il n'a pas été arrondi vers le haut.Europarl
J'ai une question quant au contrôle ex ante qui doit tout de même être mené dans les cas où c'est nécessaire, et ce de manière indépendante.Europarl
En tout cas, l'assimilation au régime de cultures arables engendrerait des situations injustes à cause de l'utilisation de rendements conditionnés par des situations de sécheresse.Europarl
Nous avons en tout cas besoin de ce système pour les utilisations normales que l'on peut en faire, telle que l'aide à l'atterrissage des avions.Europarl
La commission de l'industrie, du commerce extérieur, de la recherche et de l'énergie est d'avis que la directive doit se limiter strictement aux cas dépourvus de toute ambiguïté.Europarl
Pour tous les passagers, le droit au remboursement du prix actuel en cas d'annulation, de surréservation ou de retard important d'au moins deux heures sera dorénavant une réalité.Europarl
Le règlement à l'examen a pour principal objet la protection des passagers des transports aériens en cas de refus d'embarquement, d'annulation ou de retard important d'un vol.Europarl
Dans le cas d’une autorisation, les fabricants doivent être en mesure de prouver de façon convaincante que leur allégation est justifiée.Europarl
Nos considérations se basent sur le fait qu'il ne peut être question, en aucun cas, d'assouplir l'interdiction de la publicité sur les médicaments soumis à prescription médicale.Europarl
L’allégement de la dette peut constituer un instrument utile dans cette quête, mais elle ne peut en aucun cas tenir lieu de solution à part entière.Europarl
Si, dans ce cas précis, vous êtes, comme nous, favorables à des contrôles sur le terrain, ces contrôles doivent faire partie d’un processus analytique constant.Europarl
Il faut empêcher que les annulations soient uniquement apportées aux budgets de la coopération, comme c'est souvent le cas, ou qu'elles soient liées à une quelconque mesure d'ajustement structurel.Europarl
En cas d'afflux trop important de capitaux sur le marché, les investisseurs trouveront les équivalents appropriés et, pour l'heure, les produits de base sont fortement appréciés.Europarl
Dans les cas les plus avantageux, un allégement à 100 % de la dette produit une réduction effective limitée à 40 %.Europarl
L'assistance en cas de retard inclura l'obligation de fournir des repas, des rafraîchissements et un moyen de transport alternatif.Europarl
Même dans ce cas, les signaux ne sont pas clairs, ce qui est alarmant pour les pays candidats.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CAS » subst. masc.

Accident arrivé par la fortune. Personne n'est responsable des cas fortuits. Ce mot vient du Latin casus, de cado.
 
CAS, signifie aussi, Condition stipulée qui s'execute, lors qu'il arrive une chose qu'on prevoit qui peut arriver. Dans les contracts on se precautionne selon les divers cas, comme en cas de guerre, de peste, de sterilité, au cas de mort, en cas de recidive, le cas advenant qu'on soit depossedé. le depost volontaire ne se prouve par témoins qu'en trois cas, incendie, ruine, naufrage.
 
CAS, signifie aussi, Estime. On fait cas de cet Advocat. Ce n'est pas grand cas que l'ouvrage que vous m'avez montré. il ne s'agit que de cent livres en ce procés, ce n'est pas grand cas.
 
CAS, signifie encore, une chose qui convient à quelqu'un. N'allez point chercher plus loin, c'est là vostre cas, vostre fait.
 
CAS, en termes de Jurisprudence, c'est l'espece d'une loy. Les loix sont bonnes en un cas, & ne le sont pas en l'autre. ce n'est pas là le cas, l'espece de la loy que vous citez.
 
CAS, se dit encore en stile du Palais en plusieurs formules. On a observé les formes en tel cas requises & accoustumées. il a été condamné pour les cas resultans du procés, c'est à dire, pour plusieurs choses dont il y avoit preuve au procés. On met dans les Lettres de Chancelerie, Si le cas y eschet, c'est à dire, S'il y a lieu, selon l'exigence des cas, selon le merite des affaires.
 
CAS, se dit aussi au Palais d'une certaine nature d'affaires, de delits, de crimes. Les Cas Royaux & Prevostaux sont certains crimes dont connoissent les Juges Royaux & Prevostaux à l'exclusion des subalternes, comme fausse monnoye, rapt, port d'armes, infraction de sauvegarde, &c. En matiere civile, comme le possessoire des Benefices, le delit fait dans les forests du Roy, les causes de son domeine, les Eglises de sa fondation, &c. sont des Cas Royaux.
 
On dit aussi à l'égard des Ecclesiastiques, le cas privilegié, pour opposer au delit commun. L'Official juge le Prêtre pour le delit commun, mais le Juge Royal y assiste pour le cas privilegié, c'est à dire, lors qu'il y a quelque crime qui merite quelque peine corporelle, attendu que l'Eglise ne condamne point à peine afflictive. On dit aussi des affaires qui se font extraordinairement en consideration du merite de quelque personne, ou de quelque circonstance importante, que c'est un cas privilegié, qu'il ne tire point à consequence.
 
CAS, en termes de Theologie, se dit de certains faits qui augmentent l'énormité d'un peché. Ce Docteur est sçavant dans les cas de conscience. ce peché est un cas reservé au Pape, à l'Evêque. les Prestres ont pouvoir d'absoudre à l'article de la mort les vrais penitents de tous les cas reservés.
 
CAS, signifie quelquefois, Ordure & obscenité. Cet enfant a fait son cas en cet endroit-là, il faut le nettoyer. Voiture a dit dans un Rondeau,
 
Saboule & met la tripiere par bas,
 
Jambes en l'air elle montre son cas, &c.
 
CAS, en termes de Grammaire, se dit de la differente inflection des noms. Il y a six cas, le nominatif, le genitif, le datif, l'accusatif, le vocatif, & l'ablatif. En François ils ne different que par l'apposition des articles ; en Latin par la terminaison.
 
CAS, est aussi une espece d'interjection, ou d'adverbe admiratif. C'est grand cas que les hommes ne se corrigent point par les fautes d'autruy.
 
CAS, se dit encore adverbialement en ces phrases. Au cas, en tout cas, posez le cas, en ce cas, pour dire, En cette occasion, en cette condition, en cette supposition.
 
On dit aussi, En cas, pour designer quelque chose particuliere. En cas de fruits, pour dire, Quant aux fruits, je n'en mange point de cruds, &c.
 
CAS, se dit aussi proverbialement en ces phrases. Au cas que Lucas n'eust qu'un oeuil, sa femme auroit espousé un borgne, pour se moquer de ceux qui prevoyent trop d'accidents, qui demandent trop de conditions. On dit aussi, Vous mettez trop de si & de cas en cette affaire, pour dire, Vous demandez trop de precautions, vous entrez en trop de particularités. On dit aussi d'un homme, que son cas est sale, quand il se cache pour se dérober à la punition de quelque crime. On dit aussi, Tous vilains cas sont reniables.
Le dessous des mots En selle, Gisèle ! En selle, Gisèle !

La grande boucle est l’un des événements sportifs majeurs en France.

Marie-Hélène Drivaud 17/09/2020