Email catcher

cas

définitions

cas ​​​ nom masculin

emplois généraux
Ce qui arrive. ➙ circonstance, évènement, fait. Un cas grave, étrange, imprévu. Un cas d'espèce*. C'est le cas de (+ infinitif) : c'est opportun de. C'est bien le cas de le dire. —  Dans le cas présent ; dans ce cas-là. ➙ situation. —  (avec en) En ce cas. ➙ alors. —  En cas de locution prépositive : dans l'hypothèse de. En cas d'accident, qui faut-il prévenir ? En cas de besoin : s'il est besoin.
Au cas où (+ conditionnel) locution conjonctive : en admettant que, à supposer que. ➙ quand, si. Au cas où il viendrait. littéraire En cas qu'il vienne. —  En aucun cas (dans une proposition négative). ➙ jamais. En aucun cas je n'accepterai de partir. —  En tout cas locution adverbiale : quoi qu'il arrive, de toute façon.
Faire grand cas de qqn, qqch., lui accorder beaucoup d'importance. Faire cas de. ➙ apprécier, considérer, estimer. Faire peu de cas, ne faire aucun cas de qqn, qqch.
Situation définie par la loi pénale. ➙ crime, délit. Soumettre un cas au juge.
Cas de conscience : difficulté sur un point de morale, de religion (➙ casuiste).
par extension Scrupule.
État ou évolution d'un sujet, du point de vue médical. Un cas grave.
Personne présentant des caractères psychologiques singuliers. —  familier (souvent péjoratif) Lui, c'est un cas !
Cas social : personne dont la situation sociale est difficile.

cas ​​​ nom masculin

Dans les langues à déclinaisons, Chacune des formes d'un mot qui correspond à une fonction grammaticale précise dans la phrase. ➙ désinence ; déclinaison. Les cas du latin, de l'allemand.

synonymes

cas nom masculin

circonstance, événement, fait, occasion, occurrence, situation

hypothèse, éventualité, possibilité

affaire, cause, dossier

au cas où, dans le cas où

dans l'hypothèse où, dans l'éventualité où, si jamais

en aucun cas

en aucune façon, en aucune manière, jamais

en tout cas, en tous (les) cas

de toute façon, quoi qu'il arrive

faire (grand) cas de

apprécier, considérer, estimer

faire peu de cas de

mépriser, négliger

cas nom masculin

désinence, déclinaison

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais il reste une interrogation : que fait-on s'il y a un cas positif à l'école.Ouest-France, Yasmine TIGOÉ, Agnès CLERMONT, 26/08/2020
Pendant les entraînements, les jardiniers ne quitteront pas le terrain des yeux, prêts à intervenir en cas de trou dans l'herbe.Ouest-France, 29/07/2018
Il a le droit, en tout cas, de parler de sa fortune.Émile Gaboriau (1832-1873)
En cas de problème digestif ou respiratoire, les huiles essentielles, les levures sont appelées à la rescousse.Ouest-France, Xavier BONNARDEL, 19/03/2013
En tout cas, j'aime mieux attendre en liberté.Jules Verne (1828-1905)
Je crois que c'est essentiel et je crois d'ailleurs que c'est le cas.Europarl
Je crois qu’il faut l’appliquer aussi dans ce cas-ci.Europarl
En ce cas, c'est autre chose, cela ma regarde.Claude Tillier (1801-1844)
En cas pareil, le mieux est ennemi du bien.Johannès Weber (1818-1902)
En tout cas, l'une d'elles, positionnée sur la droite à l'entrée, est marquée d'un chiffre : 1910, date à laquelle sa construction a commencé.Ouest-France, Chloé REBAUDO, 21/09/2020
L'année dernière, 17 % des hospitalisations concernaient des premiers cas d'épisodes psychiatriques, en majorité des hommes, moyenne d'âge 40 ans.Ouest-France, 01/05/2020
En tout cas vous ne mourrez pas seul.Eugène Sue (1804-1857)
Cela ne peut être et ne sera pas le cas.Europarl
Ce n'est pas le cas de l'article 37.Europarl
Mais dans ce cas, il me serait encore impossible de vous en parler.....Hector Berlioz (1803-1869)
Il se fonde sur une promesse de ses dirigeants de le libérer cet été, en cas de belle offre.Ouest-France, 23/08/2021
Assez, en tout cas, pour monter sur la troisième marche.Ouest-France, 26/01/2018
Logiquement la moyenne lissée sur 7 jours des contaminations quotidiennes baisse elle aussi et s'établit à 8 129 cas.Ouest-France, Erwan ALIX, 16/09/2021
Ce qui lui avait valu, en 1945, d'être frappé d'inéligibilité, comme tous les parlementaires dans le même cas.Ouest-France, Julie SCHITTLY, 07/05/2021
Pour lutter contre les nuisances sonores, un arrêté prévoit aussi la saisie d'enceintes portatives, en cas d'utilisation disproportionnée.Ouest-France, Anna GESLIN, 06/07/2020
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CAS » subst. masc.

Accident arrivé par la fortune. Personne n'est responsable des cas fortuits. Ce mot vient du Latin casus, de cado.
 
CAS, signifie aussi, Condition stipulée qui s'execute, lors qu'il arrive une chose qu'on prevoit qui peut arriver. Dans les contracts on se precautionne selon les divers cas, comme en cas de guerre, de peste, de sterilité, au cas de mort, en cas de recidive, le cas advenant qu'on soit depossedé. le depost volontaire ne se prouve par témoins qu'en trois cas, incendie, ruine, naufrage.
 
CAS, signifie aussi, Estime. On fait cas de cet Advocat. Ce n'est pas grand cas que l'ouvrage que vous m'avez montré. il ne s'agit que de cent livres en ce procés, ce n'est pas grand cas.
 
CAS, signifie encore, une chose qui convient à quelqu'un. N'allez point chercher plus loin, c'est là vostre cas, vostre fait.
 
CAS, en termes de Jurisprudence, c'est l'espece d'une loy. Les loix sont bonnes en un cas, & ne le sont pas en l'autre. ce n'est pas là le cas, l'espece de la loy que vous citez.
 
CAS, se dit encore en stile du Palais en plusieurs formules. On a observé les formes en tel cas requises & accoustumées. il a été condamné pour les cas resultans du procés, c'est à dire, pour plusieurs choses dont il y avoit preuve au procés. On met dans les Lettres de Chancelerie, Si le cas y eschet, c'est à dire, S'il y a lieu, selon l'exigence des cas, selon le merite des affaires.
 
CAS, se dit aussi au Palais d'une certaine nature d'affaires, de delits, de crimes. Les Cas Royaux & Prevostaux sont certains crimes dont connoissent les Juges Royaux & Prevostaux à l'exclusion des subalternes, comme fausse monnoye, rapt, port d'armes, infraction de sauvegarde, &c. En matiere civile, comme le possessoire des Benefices, le delit fait dans les forests du Roy, les causes de son domeine, les Eglises de sa fondation, &c. sont des Cas Royaux.
 
On dit aussi à l'égard des Ecclesiastiques, le cas privilegié, pour opposer au delit commun. L'Official juge le Prêtre pour le delit commun, mais le Juge Royal y assiste pour le cas privilegié, c'est à dire, lors qu'il y a quelque crime qui merite quelque peine corporelle, attendu que l'Eglise ne condamne point à peine afflictive. On dit aussi des affaires qui se font extraordinairement en consideration du merite de quelque personne, ou de quelque circonstance importante, que c'est un cas privilegié, qu'il ne tire point à consequence.
 
CAS, en termes de Theologie, se dit de certains faits qui augmentent l'énormité d'un peché. Ce Docteur est sçavant dans les cas de conscience. ce peché est un cas reservé au Pape, à l'Evêque. les Prestres ont pouvoir d'absoudre à l'article de la mort les vrais penitents de tous les cas reservés.
 
CAS, signifie quelquefois, Ordure & obscenité. Cet enfant a fait son cas en cet endroit-là, il faut le nettoyer. Voiture a dit dans un Rondeau,
 
Saboule & met la tripiere par bas,
 
Jambes en l'air elle montre son cas, &c.
 
CAS, en termes de Grammaire, se dit de la differente inflection des noms. Il y a six cas, le nominatif, le genitif, le datif, l'accusatif, le vocatif, & l'ablatif. En François ils ne different que par l'apposition des articles ; en Latin par la terminaison.
 
CAS, est aussi une espece d'interjection, ou d'adverbe admiratif. C'est grand cas que les hommes ne se corrigent point par les fautes d'autruy.
 
CAS, se dit encore adverbialement en ces phrases. Au cas, en tout cas, posez le cas, en ce cas, pour dire, En cette occasion, en cette condition, en cette supposition.
 
On dit aussi, En cas, pour designer quelque chose particuliere. En cas de fruits, pour dire, Quant aux fruits, je n'en mange point de cruds, &c.
 
CAS, se dit aussi proverbialement en ces phrases. Au cas que Lucas n'eust qu'un oeuil, sa femme auroit espousé un borgne, pour se moquer de ceux qui prevoyent trop d'accidents, qui demandent trop de conditions. On dit aussi, Vous mettez trop de si & de cas en cette affaire, pour dire, Vous demandez trop de precautions, vous entrez en trop de particularités. On dit aussi d'un homme, que son cas est sale, quand il se cache pour se dérober à la punition de quelque crime. On dit aussi, Tous vilains cas sont reniables.
So British... ou pas ! Glamour Glamour

Synonyme de charme, sensualité, élégance, le terme glamour est facilement identifié comme un mot provenant de l’anglais ; il est d’ailleurs récent en...

Dr Orodru 09/09/2021