plaisir

 

définitions

plaisir ​​​ nom masculin

Sensation ou émotion agréable, liée à la satisfaction d'un désir, d'un besoin matériel ou mental. ➙ bien-être, contentement. Le plaisir et la douleur. La morale du plaisir. ➙ épicurisme, hédonisme. Éprouver du plaisir à… Je vous souhaite bien du plaisir, formule de politesse ironique.
Faire plaisir : être agréable (à qqn) en rendant service, etc. ➙ obliger. Qu'est-ce qui te ferait plaisir ? —  Faites-moi le plaisir d'accepter, faites-moi ce plaisir. ironique Faites-moi le plaisir d'être à l'heure.
sans complément Les sensations érotiques agréables, notamment dans l'acte sexuel. ➙ jouissance, volupté.
Le plaisir de qqch., causé par (une chose, un objet). Le plaisir du devoir accompli. ➙ satisfaction.
locution Prendre plaisir à (+ infinitif), aimer. ➙ se complaire à, se plaire à. —  Avoir du plaisir à (+ infinitif), être charmé, ravi de. J'espère avoir bientôt le plaisir de vous voir. ➙ avantage. —  Se faire un plaisir de (+ infinitif). —  Au plaisir de vous revoir, formule aimable d'adieu. elliptiquement, populaire Au plaisir !
Pour le plaisir, par plaisir : sans autre raison que le plaisir qu'on y trouve. Il ment pour le plaisir, par plaisir.
Avec plaisir : volontiers. Accepter qqn avec plaisir.
(Un, les plaisirs)
Émotion, sensation agréable. ➙ agrément, joie.
Les plaisirs : ce qui peut donner une émotion ou une sensation agréable (objets ou actions). ➙ agrément, amusement, distraction, divertissement. Les plaisirs de la vie.
au singulier Un plaisir coûteux.
(singulier collectif) Lieux de plaisir.
dans des expressions (Ce qu'il plaît à qqn de faire, d'ordonner ; ce qu'il juge bon) locution
Le bon plaisir de qqn, sa volonté, acceptée sans discussion. —  Car tel est notre bon plaisir, formule des anciens édits, qui marquait la volonté du roi.
À plaisir : selon les impulsions, sans se limiter. Il se lamente à plaisir.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Après tant d’années, c’est avec un grand plaisir que nous pouvons mettre la dernière main à cette directive.Europarl
J'ai le plaisir de vous dire qu'elles vont dans le sens de la plupart de vos amendements.Europarl
Et j'ai le plaisir de constater que mes convictions étaient partagées à l'unanimité de la sous-commission monétaire, y compris de la commission principale elle-même.Europarl
C'est avec plaisir que l'on constate que les événements ont acquis leur propre dynamique, indépendamment du rapport et de moi-même.Europarl
C'est avec grand plaisir que j'ai écouté les propos de la commissaire, qui a dit que nous nous orientons vers un règlement financier convivial.Europarl
Compte tenu de ces trois motifs de réjouissance, je voterai en faveur ce rapport avec plaisir et l’ensemble du groupe fera de même.Europarl
J'ai aussi constaté avec beaucoup d'intérêt et de plaisir que la question des droits de l'homme et celle des droits des femmes avaient été mentionnées.Europarl
C'est donc un grand plaisir pour moi de pouvoir répondre à la question que vous avez judicieusement posée.Europarl
Cela a été un réel plaisir de travailler à ses côtés et avec les autres porte-parole des groupes parlementaires.Europarl
Je remarque donc avec plaisir que cet aspect a été pris en considération dans le programme.Europarl
J'ai pris beaucoup de plaisir à les rencontrer sur le terrain en mai et j'espère pouvoir y effectuer un nouveau voyage.Europarl
Mais plutôt que de se faire plaisir, en dénonçant systématiquement la technocratie bruxelloise, ne faut-il pas commencer par balayer devant sa porte ?Europarl
Je repense avec plaisir à la ténacité dont elle a fait preuve lors des trilogues.Europarl
C'est avec grand plaisir que je travaillerai main dans la main avec les autres commissions sur cette thématique.Europarl
Durant ces quatre dernières années, j'ai eu le plaisir de présider la commission des budgets.Europarl
Nous nous ferons un plaisir de libérer les fonds dès que les documents appropriés nous auront été transmis.Europarl
Je tenais à vous dire à quel point cela me faisait plaisir de vous revoir siéger aujourd'hui.Europarl
Quoi qu'il en soit, si vous le jugez nécessaire, nous nous ferons un plaisir de voter sur la question.Europarl
C'est une bonne chose, même si cela n'a fait plaisir ni aux uns ni aux autres.Europarl
Celui-ci est à la fois source d’emploi et de plaisir pour les clients et les touristes.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PLAISIR » s. m.

Joye que sent l'ame, ou le corps, estant excités par quelque objet agreable. La contemplation de Dieu, de la verité, donne de solides plaisirs aux gens spirituels : les plaisirs mondains ne sont rien en comparaison. Il y a des plaisirs honnestes & innocens. Cet homme gouste les plaisirs de la vie.
 
PLAISIR, se dit aussi de la volupté & du déreglement des passions. Les plaisirs de la chair sont sales & brutaux. Les desbauchez cherchent les plaisirs du lit & de la table ; ils sont adonnez à tous les plaisirs ; ils disent qu'on n'a pas trop en ce monde de tous les plaisirs, que les plaisirs desrobez sont doux. Les plaisirs amoureux sont quelquefois vendus bien cherement.
 
PLAISIR, se dit aussi des simples divertissements & recreations. Les Magistrats Romains avoient soin des plaisirs du peuple, ils leur donnoient des spectacles. Il prend plaisir à la Musique. Les tableaux sont ses plaisirs. Cette femme a tant pour ses menus plaisirs. Il y a un Tresorier des menus plaisirs & affaires du Roy. Les vieillards doivent dire adieu aux plaisirs.
 
PLAISIR, signifie aussi, Volonté, discretion. Vous me demandez pourquoy je fais cela, c'est que c'est mon plaisir. On a livré à ce Seigneur un domestique qui l'a offensé pour en faire à son plaisir, pour le chastier à sa discretion. Ce Corsaire a forcé sa captive, il en a fait son plaisir. Les Edits & Lettres de Chancelerie se terminent par cette clause, Car tel est nostre plaisir, c'est à dire, Telle est la volonté du Roy, telle est sa deliberation. Ce mot en ce sens vient de placitum. On dit aussi, qu'on a vendu une charge sous le bon plaisir du Roy, c'est à dire, à la charge d'en faire agreer la vente.
 
On dit poëtiquement, les Ris, les Jeux & les Plaisirs, quand on en fait des personnages, comme on fait des Graces & des Amours.
 
PLAISIR, signifie aussi, Bienfait, grace, faveur, bon office rendu ou receu. Il ne faut point faire un plaisir à demi. Cet homme est officieux & prompt à faire plaisir.
 
J'ay pris ma recompense en vous faisant plaisir.
 
C'est un vers de Corneille.
 
On dit en Fauconnerie, Faire plaisir à l'oiseau, quand on luy laisse plumer la perdrix, ou donner quelques coups de bec. Et en l'Autourserie on dit, Faire le jeu & la courtoisie aux autours.
 
On dit proverbialement, Il ne fait plaisir qui ne veut.
 
À PLAISIR, PAR PLAISIR. Adverbes. Voilà un conte fait à plaisir. Ce sont des faits inventez à plaisir sur le Barreau, c'est à dire, qui ne sont pas dits serieusement. Voilà un ouvrage fait à plaisir, c'est à dire, bien fini, où on n'a rien espargné. Ils jouënt par plaisir, c'est à dire, Ils ne jouënt point d'argent. Ils disputent par plaisir, pour dire, ce n'est pas serieusement, ils ne croyent pas tout ce qu'ils soustiennent. Il travaille par plaisir, pour dire, ce n'est pas pour y gagner sa vie.
Vidéos Épivarder, par Alain Rey Épivarder, par Alain Rey

Saviez-vous que le verbe épivarder, couramment utilisé au Québec, était employé au XVIIe siècle dans les provinces de l'ouest de la France ? Écoutez Alain Rey nous raconter l'histoire de ce mot, témoin du lien profond entre le français québécois et le français de France.

Alain Rey 16/09/2020