droit

 

définitions

droit ​​​ , droite adjectif et adverbe

adjectif
Qui est sans déviation, d'un bout à l'autre. Tige droite. Se tenir droit. locution Être droit comme un I, un piquet. Être droit dans ses bottes : être inébranlable, n'avoir rien à se reprocher.
Dont la direction est constante. ➙ direct, rectiligne. Ligne droite, dont la direction est constante et la longueur entre deux points la plus petite possible. Il y a deux kilomètres en ligne droite (→ à vol d'oiseau). —  au figuré Ramener qqn dans le droit chemin, dans la voie de l'honnêteté, de la vertu.
Vertical. Remettre droit ce qui est tombé. ➙ debout ; dresser, redresser. Écriture droite (opposé à penché).
Veston droit, bord à bord (opposé à croisé). Manteau droit, non cintré. Jupe droite, sans ampleur.
Angle droit, de 90°. Les deux rues se coupent à angle droit. ➙ perpendiculaire.
au figuré Qui ne s'écarte pas d'une règle morale (➙ droiture). Un homme simple et droit. ➙ franc, honnête, juste, loyal.
Qui dénote la franchise, la rigueur morale. Un regard droit.
adverbe Selon une ligne droite. C'est droit devant vous, tout droit. Aller droit devant soi.
au figuré La voie la plus courte, la plus rapide. ➙ directement. Aller droit au but. Cela me va droit au cœur. —  Marcher droit : bien se conduire, être obéissant.

droit ​​​ , droite adjectif et nom masculin

adjectif Qui est du côté opposé à celui du cœur de l'observateur (opposé à gauche). Le côté droit (➙ droite). La main droite. ➙ dextre. La rive droite d'une rivière (dans le sens du courant).
nom masculin Le poing droit du boxeur. Direct, crochet du droit.

droit ​​​ nom masculin

Un droit, des droits
Ce que chacun peut exiger, ce qui est permis, selon une règle morale, sociale.
Droits de l'homme, définis par la Constitution de 1789 et considérés comme droits naturels. —  Le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.
Avoir le droit de (+ infinitif). Avoir le droit de sortir le soir. ➙ permission.
Avoir droit à (+ nom). Vous avez droit à des excuses, à un livre gratuit. familier Avoir droit à (qqch. de fâcheux) : devoir subir, ne pouvoir éviter. Il a eu droit à des reproches.
Être en droit de (+ infinitif) : avoir le droit de. Vous êtes en droit de protester. —  De quel droit ?, en vertu de quel pouvoir, de quelle autorisation ? Être dans son (bon) droit.
Ce qui est exigible ou permis par conformité à une loi, un règlement. ➙ faculté, prérogative, privilège. Droits civiques, droits du citoyen, droits politiques : électorat, éligibilité, etc. —  Droits civils, privés. Défendre ses droits devant la justice (➙ procédure, procès). —  Droit de grève. Droits d'auteur*.
Ce qui donne une autorité morale, une influence considérée comme légitime. ➙ prérogative, privilège. La nature ne perd jamais ses droits.
Somme d'argent, redevance exigée. ➙ contribution, impôt, taxe. Acquitter un droit. Droit d'inscription.
Le droit
Ce qui constitue le fondement des droits de l'homme vivant en société. ➙ légalité, légitimité ; justice, morale ; juridique. Le droit et la force.
locution, vieilli Faire droit à une demande, la satisfaire. —  À bon droit locution adverbiale : d'une façon juste et légitime ; à juste titre. Il s'insurge à bon droit.
Pouvoir de faire ce que l'on veut. Le droit du plus fort.
Droit divin : doctrine du xviie siècle d'après laquelle le roi est directement investi par Dieu. Monarchie de droit divin.
Règles juridiques en vigueur dans un État correspondant à la coutume, à des lois (➙ code), à des jurisprudences. Le droit romain. —  Droit commun, règles générales, lorsqu'il n'y a aucune dérogation particulière. Les prisonniers de droit commun (opposé à prisonnier politique).
locution adverbiale De droit : légal, prévu par les textes juridiques. Un État de droit, légitime. —  De plein droit : sans qu'il soit nécessaire de manifester de volonté, d'accomplir de formalité. Cette somme lui revient de plein droit. —  Qui de droit : personne ayant un droit sur…, personne compétente. Adressez-vous à qui de droit.
Droit public et droit privé. Droit civil, traitant des personnes (capacité, famille, mariage), des biens, de leur transmission non commerciale. Droit constitutionnel : partie du droit public relative à l'organisation de l'État (pouvoir ; souveraineté ; constitution, régime). —  Droit pénal ou criminel, qui a trait aux infractions et aux peines, à la procédure criminelle.
La science juridique. Étudiant en droit.
 

synonymes

droit adverbe

en ligne droite

directement, dret (région.)

droit, droite adjectif

côté droit

dextre (vieux), [d'un bateau] tribord

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour nous, la dimension des lettres sur les panneaux d'affichage ne relève pas d'une décision de droit communautaire.Europarl
Conformément au droit international, cette population a le droit à l’autodétermination au travers de ses représentants reconnus.Europarl
J’ai déjà dit que l’un des principaux changements introduits concerne le droit de séjour obtenu automatiquement au-delà d’un séjour régulier de cinq ans.Europarl
Seul le droit à l’autodétermination peut réellement permettre d’aboutir à un règlement pacifique du conflit.Europarl
Dans de nombreux domaines, comme l'allongement quasi illimité de la vie active, il jette aux orties le droit du travail et aux prestations sociales des travailleurs et les épuisera complètement.Europarl
Son droit à l'autodétermination doit être respecté et le pays a le droit d'essayer de trouver l'accord qui lui convient le mieux.Europarl
En réalité, ce n’est pas uniquement un problème important : les consommateurs ont le droit d’être informés en permanence sur les éléments capitaux en termes de sécurité alimentaire.Europarl
Pourquoi n'envisage-t-on pas une stratégie européenne pour un droit européen des eaux, une stratégie juridique, politique et technologique en vue d'assainir le lourd bilan hydrique, d'économiser et de recycler l'eau ?Europarl
Enfin, elle introduit un droit de séjour permanent après quatre ans de résidence continue, droit qui n'est plus assorti d'aucune condition.Europarl
Toutefois, cet accord possède une dimension supplémentaire : le droit absolu d’un peuple à l’autodétermination, le droit, en l’occurrence, du peuple sahraoui à contrôler ses propres ressources.Europarl
Au moins 56 personnes ont été arrêtées, dont 27 femmes, parce qu'elles militaient pour leur droit à l'autodétermination.Europarl
Tertio, la possibilité ouverte en matière d’annualisation du temps de travail par voie législative revient à nier un droit exclusif de la concertation sociale.Europarl
Elle signifie à la fois le droit de diffuser des renseignements pour publication sans risquer ni poursuites, ni peine, et le droit de conserver l'anonymat.Europarl
De plus, il convient d’établir le droit du consommateur d’annuler le contrat dans un délai raisonnable, sans devoir justifier son acte.Europarl
Et ils n'ont tout simplement pas le droit de chapitrer ce pays balte comme un vulgaire étudiant.Europarl
Les citoyens irlandais ont pris leur décision et exercé leur droit démocratique, mais ce « non » nous invite également à procéder à une autocritique constructive.Europarl
Car le droit à l'autodéfense présuppose une agression effective ou imminente et non pas seulement la possibilité d'une agression.Europarl
Ce qui me préoccupe, c'est que l'on reconnaît la citoyenneté mais pas l'affiliation à un parti politique, alors qu'il s'agit là d'un exercice fondamental du droit civique.Europarl
Si un groupe politique a chaque fois le droit de mettre des propositions à l'ordre du jour, ce droit pourrait être octroyé en alternance aux groupements moins importants.Europarl
Il propose parallèlement qu'un agriculteur ait le droit de demander des informations complètes au secteur.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DROIT, OITE » adj. & subst.

Terme de Geometrie. Ce qui ne decline ni d'un costé, ni d'autre. Une ligne droite est la plus courte entre deux points. Le plus droit chemin. De droit fil. Ce mot vient de directus. Nicod. Du Cange dit qu'en la basse Latinité on s'est servi du mot de drictum pour signifier droit.
 
DROIT, signifie aussi, Perpendiculaire, qui est à plomb. Un angle droit est un angle de 90. degrez, qui se fait quand une ligne tombe à plomb sur une autre. Ce mur n'est pas droit, il menace ruine. Cette femme danse mal, elle ne se tient pas droite.
 
En termes d'Architecture, on appelle pied droit, le rang de pierres qui fait chacun des costez d'une porte cochere. On le dit des costez ou tableaux des fenestres.
 
En termes d'Astronomie, on appelle la Sphere droite, celle où l'Equateur couppe l'Horison à angles droits ou perpendiculairement, en laquelle les jours sont toûjours égaux aux nuits. L'ascension droite & oblique. Voyez à leur ordre.
 
En termes de Chasse, on appelle le droit, lors qu'on est au vray chemin que la beste tient, & qu'on a redressé le change. Quand on a connoissance du droit, on sonne deux mots pour appeller les Piqueurs. Les bons chiens connoissent le droit, courent bien le droit.
 
DROIT, en termes de Medecine, c'est le dernier des boyaux ou intestins, parce qu'il s'étend tout droit depuis l'os sacré jusqu'au siege ou à l'anus, sans faire aucuns tours ni replis. Sa partie inferieure est serrée & fermée par des muscles qu'on nomme sphincteres, c'est à dire, fermeurs ou tirants. Les Medecins l'appellent aussi rectum.
 
On dit en Genealogie, Il descend en ligne droite, ou en ligne collaterale, d'un tel Prince.
 
DROIT, signifie aussi le costé où la main est ordinairement la plus forte, & de laquelle on se sert naturellement pour faire quelque ouvrage qu'on fait d'une seule main. En ce sens il est opposé à gauche. Le costé droit est le plus honorable. On donne la droite à ceux qu'on respecte. La main gauche, la main droite. On dit l'aile droite, l'aile gauche d'une armée, d'un bastiment.
 
DROIT, en termes de Manege, se dit d'un cheval qui ne boite point, & qu'on garentit droit chaud & froid, c'est à dire, qu'il ne boite point ni lors qu'il est eschauffé, ni lors qu'il est refroidi. On dit aussi, qu'un cheval est droit sur ses jambes, quand le devant du boulet tombe à plomb sur la couronne, ensorte que le canon & le paturon sont en ligne droite. On dit aussi, Promener un cheval par le droit, le guider droit, le faire partir & reculer droit, quand il va sur une ligne droite, sans se traverser, ni se jetter de costé.
 
DROIT, se dit figurément en choses spirituelles. Cet homme a l'ame droite, a l'intention droite, pour dire, il est bon & équitable. Il a l'esprit droit, pour dire, qu'il a l'esprit juste, qu'il ne s'égare d'un costé ni d'autre.
 
On dit aussi figurément d'un homme à l'égard d'un autre, que c'est son bras droit, pour dire, que c'est son principal appuy, celuy qui luy sert dans ses principales actions.

Définition de « DROIT » s. m.

Terme de Jurisprudence. Ce qui est juste, raisonnable, qui est établi par les loix, qui rend à chacun ce qui luy appartient. Il y a trois sortes de droits : le droit de nature, qui nous est connu par la seule lumiere de la raison, & qui est general à tous les hommes : le droit des gens, qui s'observe dans presque toutes les nations, comme de ne point violer les Ambassadeurs : & le droit de chaque nation particuliere, qui a ses maximes & son gouvernement differents.
 
DROIT DIVIN, est celuy qui a été ordonné & établi de Dieu, lequel nous a revelé sa volonté par ses Prophetes : Droit humain ou positif, celuy qui a été établi par la Police des hommes. L'ancien Droit François consistoit particulierement dans les Capitulaires & Coustumes établies par les Seigneurs des Villes & des Provinces.
 
DROIT CIVIL, est proprement le Droit Romain contenu dans le Digeste & le Code & les Institutes, où sont les Loix Romaines compilées par l'ordre de Justinien. On l'appelle autrement Droit Escrit, & il y a plusieurs Provinces en France qui se gouvernent par le Droit Escrit, le Lyonnois, le Languedoc, &c. Le Droit Escrit qui est établi dans la Gascogne vient de ce que les Visigots ayant vescu sous les Coustumes anciennes du pays d'Aquitaine jusqu'à la 22. année du regne d'Alaric II. il ordonna que le Code Theodosien, reformé par Aman l'un de ses principaux Conseillers, fust observé par tout le pays de son obeïssance. Pasquier. Quoi que le Droit Civil fust publié en Orient par Justinien dés l'an 530. il ne parut gueres en Occident qu'au commencement du XII. Siecle, auquel temps il fut premierement enseigné publiquement à Boulogne par un Alleman nommé Irenier ou Warnier. On l'enseigna aussi à Montpellier, à Thoulouse vers ce temps-là, avant que les Universitez fussent établies.
 
DROIT CANON, est le Droit Ecclesiastique qui est receu en France, à l'exception de quelques cas contraires aux libertez de l'Eglise Gallicane. Le Droit Canon consiste premierement au Decret qui a été compilé par Gratien Boulonnois du temps de Louïs VII. & qu'il divisa en deux Parties, l'une de Distinctions, & l'autre de Questions. Il est composé de plusieurs Canons des Conciles, des decisions & autoritez des Peres, dont la premiere Compilation a été faite du temps de Clovis par Isidore Evêque de Seville selon l'ordre des dattes ; la seconde du temps du Roy Robert par Burchard sous le nom de Decret, qu'il divisa en 20. Livres ; la troisiéme sous Philippe I. par Yves Evêque de Chartres, qu'il fit en 17. Livres, où il mesla plusieurs Loix du Code Theodosien & des Capitulaires ; & enfin celle de Gratien cy-dessus. La seconde Partie contient les Decretales de Gregoire en cinq Livres ; & la troisiéme Partie, le Sexte de Boniface VIII. les Clementines du Pape Clement V. qui furent mises en lumiere par Jean XXII. son successeur ; & enfin les Extravagantes du même Jean XXII.
 
DROIT, signifie aussi la Jurisprudence. Les Escoles de Droit. Les regles du Droit. Une question de Droit. Une presomption de Droit. Cela est de Droit. On appelle Droit estroit, la rigueur de droit, ce qui ne reçoit point d'extension. Cela est fondé en droit & raison, est jugé selon droit & raison. On appelle un sifleur de Droit, celuy qui le monstre en chambre ; un Professeur de Droit, celuy qui l'enseigne publiquement.
 
DROIT COUSTUMIER, est celuy de plusieurs Provinces qui ont conservé leurs Coustumes particulieres, lesquelles ont été redigées par écrit, & reformées de temps en temps. Paris, la Normandie, la Bretagne, sont des pays de Droit Coustumier.
 
DROIT COMMUN, est le droit ordinaire & fondé sur les maximes generales, qui est opposé aux privileges qui en font exception.
 
DROIT, signifie encore, Autorité, puissance. Les Anciens avoient droit de vie & de mort sur leurs esclaves. Il n'y a en France que le Roy qui ait ce droit-là sur ses sujets.
 
DROIT, signifie aussi une puissance qu'on a de donner ou de faire quelque chose. Le Pape a conferé ce Benefice de plein droit, ou par droit qui luy a été devolu. Un Prelat n'a pas droit de faire les Ordres hors de son Diocese sans permission.
 
DROIT, signifie aussi, Action qu'un homme peut poursuivre en Justice pour demander un bien qui luy appartient. Chacun est receu à poursuivre ses droits en Justice. Un cessionnaire de droits litigieux. Une fille majeure usante & jouïssante de ses droits. Je suis en droit, en possession de passer sur cette terre. C'est un droit acquis, un droit hereditaire. Il a espousé cette fille avec ses droits. Il est subrogé en tous ses droits, noms, raisons & actions. Il exerce les droits de son debiteur, il les poursuit au lieu de luy. Il a été pourveu de cette charge avec tous ses droits, profits & émoluments.
 
Un droit de bannalité, de pressoir, de four, de moulin. Un droit d'aubaine, de desherence.
 
DROIT, signifie aussi, Titre qu'on a pour posseder quelque chose, ou y pretendre. Il y a plusieurs pretendants droit à ce Benefice, l'un comme Resignataire, l'autre comme Indultaire. Il a accumulé droits sur droits. Il a dit cela par surabondance de droit. Cela luy appartient de droit. Il a le droit d'ancienneté. Les Princes ont le droit de bienseance, de represailles, &c.
 
DROIT, signifie aussi, Redevance, chose qu'on possede avec un titre. René Chopin a écrit des droits du Roy, des droits domaniaux. Les droits de cens, de surcens, dismes, champarts, de laods & ventes, de rachat, &c. sont droits seigneuriaux. Le Seigneur saisit le fief, faute de droits & devoirs non faits & non payez. Droits honorifiques & de patronage, sont ceux qui sont deus aux Fondateurs des Eglises, aux Seigneurs Hauts-Justiciers. Le droit de Regale est un droit du Roy de pourvoir aux Benefices, le Siege Episcopal vacant.
 
DROIT, se dit aussi de toutes sortes d'impositions établies pour soustenir les charges de l'Estat. On a établi un droit sur le vin, sur le bois, sur telle marchandise. L'ancien & le nouveau droit du pied fourché. Il ne faut pas frauder les droits du Roy.
 
DROIT, signifie aussi, Salaire qu'on taxe, ou qui est ordonné à quelqu'un pour ses peines & vacations. Le droit du Greffe, du Controlle, de la signature d'un arrest. Droit de consultation, de revision deu aux Procureurs. On appelle droit d'avis, la paraguante qu'on est obligé de donner à celuy qui a été cause qu'une affaire a reüssi, qui en a donné le premier advis.
 
DROIT, signifie aussi un privilege accordé par le Roy, ou par la loy, qui donne prerogative à quelqu'un pour l'excepter du droit commun, de la regle generale. Droit de committimus. Droit de franc salé. Droit d'entrer aux Estats. Droit de bourgeoisie. Droit d'aisnesse.
 
En termes de Pratique on dit, Etre à droit, pour dire, Comparoistre en jugement pour y être interrogé. Appointement en droit, c'est un reglement qu'on donne aux parties pour écrire & produire sur quelque question de Droit, ou en premiere instance. Appointement à ouïr droit, est le reglement qu'on donne en matiere criminelle aprés la confrontation, pour ouïr le jugement. On dit aussi, qu'on a fait droit sur le tout, pour dire, qu'on a prononcé sur toutes les demandes. On dit aussi, sans garder ordre de droit, ni forme de justice. On dit aussi, Prendre droit par les charges, pour dire, S'en rapporter aux témoins, sans prejudice du droit des parties au principal. Le Roy finit ainsi ses lettres patentes, Sauf en autres choses nôtre droit, & l'autruy en toutes. On dit aussi, Deffendre ses droits, user de son droit, renoncer à son droit. C'est un passe-droit, une grace, une faveur.
 
DROIT, en termes de Chasse, signifie la part de la beste deffaite qui appartient aux Veneurs, ou aux chiens. Le pied droit du cerf est celuy qu'on offre au Roy, ou au Maître de la chasse. Le droit des chiens est ce dont on leur fait curée. On dit aussi en Fauconnerie, le droit de l'oiseau, lors qu'on le paist de ce qu'il a volé, comme la teste, la cuisse, le coeur, le foye de la perdrix, l'aile de la corneille, &c.
 
DROIT. adverbial. D'une maniere droite. Cet homme va droit au but. Il luy a tiré droit dans la teste. Il faut marcher droit, aller droit avec luy. Il va droit en besogne. Il a mis tout droit la main dessus. Il veut avoir cela à tort, ou à droit. On dit aussi, A bon droit, pour dire, Avec raison, avec juste cause.
 
Tout à droit. Terme qui sert à couvrir une parole sale qu'on ne veut pas prononcer. On dit aussi à droit, à gauche, pour dire, qu'il faut tourner de ce costé-la.
 
On dit proverbialement, que, Où il n'y a pas dequoy, le Roy perd son droit, pour dire, qu'il est inutile de plaider contre des insolvables : que bon droit a besoin d'aide, pour dire, qu'il ne faut pas negliger la sollicitation des meilleurs procés. On dit aussi, C'est le droit du jeu, pour dire. On a accoustumé d'en user ainsi. On dit encore, qu'un homme est droit comme un jonc, comme un eschalas, comme un cierge, comme un sapin, pour dire, qu'il se tient bien droit. On dit ironiquement, Cela est droit comme la jambe d'un chien.
Le mot du jour Soutien-gorge Soutien-gorge

Vague de froid sur le soutien-gorge… Elles sont nombreuses à clamer : « C’est fini, je n’en porterai plus ! », joignant le geste à la parole dans un nouveau mouvement de libération des seins.

Aurore Vincenti 24/04/2020