Verbes pronominaux

Un verbe pronominal est un verbe qui se conjugue avec les pronoms personnels réfléchis, qui renvoient au sujet (me, te, se, nous, vous, se) :
Je me promène.
Ils se dépêchent.
On distingue plusieurs catégories de verbes pronominaux selon le rapport qu'entretiennent le sujet, le verbe et le pronom personnel.
La forme pronominale pose très souvent des problèmes d'accord du participe passé (voir ce chapitre). Il est important de bien identifier les différentes catégories de verbes pronominaux afin d'éviter les erreurs.

Verbes essentiellement pronominaux

Un verbe essentiellement pronominal ne s'emploie jamais sans le pronom personnel. Il ne peut être mis ni à la voix active, ni à la voix passive :
Je m'enfuis. (On ne peut pas dire : *J'enfuis ni *Je suis enfui.)
Je me souviens. (On ne peut pas dire : *Je souviens ni *Je suis souvenu.)

Verbes pronominaux réfléchis

Le sujet d'un verbe pronominal réfléchi agit sur lui-même ou pour lui-même :
Je me soigne. (C'est moi-même que je soigne.)
Elle s'est offert un chapeau. (C'est à elle-même qu'elle a offert un chapeau.)
Dans un registre familier, on observe l'emploi de tournures pronominales réfléchies là où le sens ne l'impose pas. Le pronom personnel réfléchi donne une valeur intensive à la phrase :
J'ai acheté une pâtisserie. → Je me suis acheté une pâtisserie.
Il a pris un coup. → Il s'est pris un coup.

Verbes pronominaux réciproques

Les choses ou êtres représentés par le sujet d'un verbe pronominal réciproque agissent les uns sur les autres ou les uns pour les autres :
Elles se sont disputées. (= chacune dispute l'autre)
Nous nous sommes aidés. (= chacun a aidé l'autre)

Verbes pronominaux à sens passif

Le sujet d'un verbe pronominal à sens passif subit l'action :
Ce plat se mange glacé. (= Ce plat doit être mangé glacé.)
Tout verbe pronominal transitif pouvant a priori être mis à la forme passive, ces pronominaux sont de loin les plus nombreux.
Grammaire
Classes grammaticales
Accords
Orthographe
Le mot du jour Crise Crise

Nous l’entendons partout et tout le temps, en ce moment et à raison, puisque nous traversons une crise, soit un épisode violent et aigu qui n’a pas vocation à s’installer dans le temps.

Aurore Vincenti 06/05/2020