Pronoms interrogatifs

Qu'est-ce qu'un pronom interrogatif ?

Les pronoms interrogatifs servent à interroger sur l'identité d'une personne ou d'une chose, sur la nature d'une action.
Ils peuvent être employés dans les interrogatives directes ou indirectes :
Qui a fait ça ? / Dis-moi qui a fait ça.
À quoi penses-tu ? / Je me demande à quoi tu penses.
Lequel d'entre vous est le plus âgé ? / J'ignore lequel d'entre vous est le plus âgé.
Certains pronoms interrogatifs peuvent être suivis d'un complément. Ils prennent alors une nuance partitive :
Laquelle d'entre vous se portera volontaire ?
Qui de nous deux est le plus courageux ?
On peut distinguer trois formes de pronoms interrogatifs :
  • les formes simples : que, qui, quoi
  • les formes renforcées : qui est-ce qui, qui est-ce que, qu'est-ce qui, qu'est-ce que
  • les formes composées : lequel, duquel, auquel

Pronoms interrogatifs simples

Les pronoms interrogatifs simples sont : que, qui, quoi.
Ces pronoms interrogatifs sont invariables en genre et en nombre.
On emploie l'un ou l'autre pronom interrogatif selon la fonction du pronom dans la phrase et la nature de l'antécédent (animé ou inanimé).
fonctionantécédent animéantécédent inanimé
sujetqui
CODquique, quoi
attributqui, queque
complément prépositionnelpréposition + quipréposition + quoi
Qui représente un nom animé, quelle que soit sa fonction dans la phrase :
Qui t'a offert cette montre ? (sujet)
Je me demande qui tu as invité. (COD)
Qui êtes-vous ? (attribut)
Pour qui sont ces fleurs ? (COI)
Que représente un inanimé en fonction COD ou attribut :
Que voulez-vous ? (COD)
Qu'est-ce ? (attribut)
Dans certaines tournures de phrases, il peut représenter un être animé en fonction attribut à la place de qui :
Que devient-il ? (attribut)
Dans une interrogative indirecte, que devient ce que :
Que dis-tu ? Je ne comprends pas ce que tu dis.
Quoi représente un inanimé derrière une préposition :
À quoi penses-tu ?
J'ignore de quoi ils ont parlé.
Il représente aussi un inanimé en fonction COD lorsqu'il est placé après le verbe, dans la langue relâchée :
Vous voulez quoi ?
Pour les inanimés en fonction sujet, il n'existe pas de forme simple. On emploie la forme renforcée qu'est-ce qui :
Qu'est-ce qui ne va pas ?
Tous les pronoms interrogatifs simples sont aussi des pronoms relatifs :
La personne qui habitait ici a déménagé.
Je te remercie pour le cadeau que tu m'as offert.
Il n'a pas de quoi s'acheter une voiture.

Pronoms interrogatifs renforcés

Pour chaque forme simple, il existe une forme renforcée qui est une locution pronominale formée à partir de est-ce qui ou est-ce que. Ces locutions sont d'un usage plus familier, sauf qu'est-ce qui qui n'a pas de forme simple équivalente.
fonctionantécédent animéantécédent inanimé
sujetqui est-ce quiqu'est-ce qui
complément prépositionnelqui est-ce que(à/de…) quoi est-ce que
autres fonctionsqui est-ce quequ'est-ce que
Qui est-ce qui interroge sur un nom animé en fonction sujet :
Qui est-ce qui a sonné ?
Qui est-ce que interroge sur un nom animé dans les autres fonctions :
Qui est-ce que je dois appeler ? (COD)
De qui est-ce que tu parles ? (COI)
Qu'est-ce qui interroge sur un inanimé en fonction sujet :
Qu'est-ce qui te manque ?
Dans une interrogative indirecte, qu'est-ce qui devient ce qui :
Qu'est-ce qui t'empêche d'accepter ? Je me demande ce qui t'empêche d'accepter.
Quoi est-ce que interroge sur un inanimé précédé d'une préposition :
À quoi est-ce que tu penses ?
De quoi est-ce qu'il a besoin ?
Qu'est-ce que interroge sur un inanimé dans les autres cas :
Qu'est-ce que tu fais ?
Dans une interrogative indirecte, qu'est-ce que devient ce que :
Qu'est-ce que tu dis ? Je ne comprends pas ce que tu dis.
Ces pronoms interrogatifs renforcés sont invariables en genre et en nombre.

Pronoms interrogatifs composés

Le pronom interrogatif lequel est composé à partir de l'article le et de l'adjectif interrogatif quel. Il s'emploie uniquement pour interroger sur des êtres ou des choses dont on a déjà parlé, ou dont on va parler :
De ces deux modèles, lequel préfères-tu ?
Lequel de ces deux modèles préfères-tu ?
À la différence des autres pronoms interrogatifs, lequel varie en genre et en nombre :
Laquelle de ces chambres préfères-tu ?
Lesquels de vos projets ont abouti ?
Lesquelles de ces histoires sont vraies ?
Précédés de la préposition à, lequel, lesquels et lesquelles se contractent en auquel, auxquels et auxquelles :
Auxquels de ses amis fait-elle vraiment confiance ?
Précédés de la préposition de, ils se contractent en duquel, desquels et desquelles :
Duquel de ses cousins est-il le plus proche ?
Laquelle ne se contracte pas :
À laquelle de ces revues veux-tu t'abonner ?
De laquelle de ses cousines est-elle le plus proche ?
Lequel, auquel, duquel peuvent être aussi :
  • pronoms relatifs :
    C'est la maison dans laquelle je vis.
  • adjectifs relatifs :
    Elle a écrit un roman historique, lequel roman s'est vendu à des milliers d'exemplaires.
Grammaire
Classes grammaticales
Accords
Orthographe
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010 Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010

Les mots qui apparaissent ou se répandent à une période donnée sont toujours le reflet de l’esprit de cette époque et des mutations de la société. Sans surprise, ceux de la décennie qui vient de s’achever concernent avant tout les technologies numériques, mais aussi la vie quotidienne, l’économie et la politique. Voici une rétrospective des années 2010 à travers le top des néologismes qui nous ont le plus marqués.

Édouard Trouillez 11/05/2020