Graphies des sons [œ̃] et [ɛ̃]

Son [œ̃]

Le son [œ̃] s'écrit presque toujours un :
un, brun, lundi
Il s'écrit um devant un b ou un p :
humble, lump
Il s'écrit aussi eun dans la locution à jeun.

Son [ɛ̃]

Le son [ɛ̃], qui se prononce avec les lèvres un peu plus écartées que le son [œ̃], peut s'écrire :
  • in : écrin, indécis
  • im devant un m, un b ou un p : immangeable, imbattable, improbable
  • ain : pain, complainte
  • aim : faim, essaim
  • ein : plein, ceinture
  • en (notamment dans les gentilés) : citoyen, européen, benjamin
  • yn : syndicat, synchrone
  • ym devant un b ou un p : symbole, sympathique
La distinction entre les sons [œ̃] et [ɛ̃] a pratiquement disparu au profit du son [ɛ̃], plus ouvert. De nos jours, peu de francophones font la distinction à l'oral entre brin et brun par exemple.
Grammaire
Classes grammaticales
Qu'est-ce qu'une classe grammaticale ?
Accords
Qu'est-ce que l'accord ?
Orthographe
Qu'est-ce que l'orthographe ?
Tréma
Cédille
Tilde
Toponymes
Le dessous des mots Les surnoms donnés aux villes Les surnoms donnés aux villes

« Monaco-PSG : Paris s’impose rarement sur le Rocher » (Le Parisien, 15 janvier 2020).

La périphrase, figure de style qui remplace un mot précis par une expression, permet d’éviter les répétitions, souci stylistique bien français. Les grandes villes du monde, les pays possèdent des surnoms conventionnels. Ces formules figées, fréquemment employées par les journalistes pour désigner les lieux, restent parfois obscures quant à leur motivation.

Marie-Hélène Drivaud 10/06/2020