Graphies du son [s]

Le son [s] s'écrit le plus souvent s :
sol, estime, os
Entre deux voyelles, un s se prononce [z]. Le s est donc doublé en ss pour indiquer que l'on prononce [s] et non [z] :
rissoler, ossuaire, poisson
Le son [s] peut toutefois s'écrire avec un seul s entre deux voyelles lorsqu'il est situé à la limite du préfixe et du radical d'un mot :
aéro/sol, para/sol, tourne/sol, contre/sens, vrai/semblable
Les mots suet, imprésario et susurrer (et leurs dérivés) ne doublent pas non plus le s.
On trouve aussi ce double s en fin de mot, derrière un ‑e, dans certains emprunts à l'anglais :
express, business
Il peut aussi s'écrire :
  • c devant e, i et y :
    place, cidre, cyprès
  • ç devant a, o, u :
    façade, glaçon, çu
  • sc :
    scène, adolescent
  • x dans soixante et dans les mots dix et six lorsqu'ils terminent une phrase :
    J'en ai mangé six. Nous serons soixante-dix.
  • t devant la voyelle i dans les groupes ‑tia, ‑tie, ‑tion :
    spatial, patience, prophétie, solution
  • z avant ou après un t, dans certains mots d'origine étrangère :
    quartz, aztèque
Grammaire
Classes grammaticales
Accords
Orthographe
Le mot du jour Touché ! Touché !

Contact, tact, tactile, toucher : ces mots viennent du latin tangere, « toucher ». C’est ce contact qui est au cœur de nos pratiques sociales : la poignée de main, la bise, l’accolade, le câlin.

Aurore Vincenti 05/05/2020