Email catcher
Lexique | Morphologie | La dérivation morphologique en français

La dérivation morphologique en français

Qu'est-ce qu'un mot dérivé ?

La dérivation est un procédé de formation de mots par ajout d' à un  :
monde → mondial
peuple → peupler → repeupler
Le radical peut être :
L'affixe peut être :

Orthographe des mots préfixés et suffixés

Le suffixe est toujours soudé au radical.
Les préfixes les plus courants sont également soudés au radical, sauf si cela crée des problèmes de lecture ou de prononciation. Cependant, la limite entre préfixation et composition est mal définie car certains préfixes existent en tant qu'unités lexicales autonomes. Par exemple, , , sont aussi des prépositions.

Quels sont les différents types de dérivation ?

Il existe trois procédés de dérivation.

La dérivation parasynthétique

Dans la dérivation dite « parasynthétique », on ajoute simultanément un et un .
Ainsi a été formé directement sur temp(s) ; contemp‑ et ‑temporain n'existent pas seuls.

La dérivation régressive

La dérivation est dite « régressive » lorsque l'on forme un mot nouveau en supprimant le suffixe d'un autre mot.
Ainsi le nom a été formé à partir du verbe .

La conversion (ou dérivation impropre)

La conversion est une forme de , dite « impropre », qui ne s'opère pas par l'ajout d'un préfixe ou d'un suffixe, mais par changement de .
La conversion est aussi appelée dérivation impropre, recatégorisation ou transcatégorisation.
La conversion est une notion fortement liée à l'histoire de la langue : elle suppose de savoir à quelle classe grammaticale appartenait initialement le mot considéré.
La conversion concerne les , les et les .
Ainsi, certains noms sont issus de la conversion :
De même, certains adjectifs sont issus de la conversion :
  • de participes passés ou présents : fatigué, décidé, amusant,
  • de noms : orange, marron, bidon (une promesse bidon), chouette (une chouette soirée), culte (une série culte).
Certains sont également issus de la conversion d'adjectifs comme ou .
On considère aussi comme une conversion le passage d'un nom ou d'un adjectif dans la catégorie des verbes, même si ce passage est alors marqué par l'ajout d'une verbale :
analyse → analyser
récolte → récolter

Dérivation et sens

Les dérivés d'un mot permettent parfois de mettre en évidence une .
Ainsi , dans le sens de planète, univers, a pour dérivés , , … ; mais monde, dans le sens de personnes de la haute société, a pour dérivés ,
L'identification d'un composant est rendue possible par sa présence dans plusieurs mots liés par le sens.
Ainsi le préfixe super‑ de se retrouve dans , … ; ‑flu‑ se retrouve dans ,
On notera que la transparence formelle ou sémantique est bien souvent contrariée par l'évolution de la langue.
Ainsi, même si le préfixe pré‑ signifie normalement avant, ne signifie pas valoir avant mais avoir le dessus.
Grammaire
Classes grammaticales
Qu'est-ce qu'une classe grammaticale ?
Accords
Qu'est-ce que l'accord ?
Orthographe
Qu'est-ce que l'orthographe ?
Tréma
Cédille
Tilde
Ligature
Apostrophe
Toponymes
Lexique
Qu'est-ce que le lexique ?
Gallicismes
Typographie
Qu'est-ce que la typographie ?
Conventions typographiques par thèmes
académie : majuscule ou minuscule ? accord : majuscule ou minuscule ? Adresses, arrondissements : règles typographiques Allégorie et personnification : majuscule ou minuscule ? alliance : règles typographiques Armée : règles typographiques Astres : majuscule ou minuscule ? banque, crédit : majuscule ou minuscule ? bible, coran, torah : règles typographiques bibliothèque : majuscule ou minuscule ? Botanique, zoologie : majuscule ou minuscule ? bourse : majuscule ou minuscule ? Calendrier républicain : règles typographiques code : majuscule ou minuscule ? concile, conférence, congrès, entretien : majuscule ou minuscule ? constitution : majuscule ou minuscule ? Courant artistique : majuscule ou minuscule ? Religions, doctrines, courants : majuscule ou minuscule ? couronne : majuscule ou minuscule ? Dieux et divinités : majuscule ou minuscule ? église : majuscule ou minuscule ? Enseignes commerciales et maisons de commerce : règles typographiques Époques historiques : majuscule ou minuscule ? École, collège, institut et autres établissements d'enseignement : majuscule ou minuscule ? état : majuscule ou minuscule ? Événements historiques : majuscule ou minuscule ? Fêtes civiles et religieuses : majuscule ou minuscule ? Noms de fromages : majuscule ou minuscule ? guerre et bataille : majuscule ou minuscule ? loi, édit, ordonnance : majuscule ou minuscule ? Manifestations culturelles, commerciales : majuscule ou minuscule ? Manifestations sportives : majuscule ou minuscule ? Marques déposées : usage de la majuscule Médailles, distinctions, récompenses : majuscule ou minuscule ? Madame, mademoiselle, monsieur : majuscule ou minuscule ? Monuments et constructions : majuscule ou minuscule ? musée, muséum, galerie : majuscule ou minuscule ? Noms géographiques : règles typographiques Ordres civils, militaires, religieux : majuscule ou minuscule ? Organisme d'État et administration publique : majuscule ou minuscule ? Partis politiques et adhérents : majuscule ou minuscule ? Noms à particule : règles typographiques Périodes géologiques : majuscule ou minuscule ? Noms de peuples : règles typographiques Points cardinaux : majuscule ou minuscule ? Régime politique : majuscule ou minuscule ? saint : règles typographiques société, établissement, compagnie, association... : majuscule ou minuscule ? Styles artistiques : majuscule ou minuscule ? Surnoms historiques ou légendaires : majuscule ou minuscule ? Titres d'œuvres, de journaux, de magazines : règles typographiques Titres et fonctions : majuscule ou minuscule ? Noms de véhicules : règles typographiques Noms de vins : règles typographiques
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024