Noms communs

Qu'est-ce qu'un nom commun ?

Un nom commun est un mot servant à désigner les êtres, les choses ou les notions qui appartiennent à une même catégorie logique, à une même espèce.
Par exemple, tulipe, acteur, ville, sentiment sont des noms communs. Le nom commun acteur peut désigner n'importe quel individu dont la profession est de jouer un rôle à la scène ou à l'écran, à la différence du nom propre Louis de Funès qui ne peut désigner qu'un seul individu (sauf cas d').

Nom commun et déterminant

Un nom commun, à la différence d'un nom propre, est généralement précédé d'un qui précise son nombre et son genre. Ce déterminant peut être :
Un nom commun peut toutefois être employé sans déterminant dans certaines constructions :
un serpent à sonnette
errer comme une âme en peine
Patience et longueur de temps Font plus que force ni que rage. (La Fontaine, Le lion et le rat)

Genre des noms communs

Le nom possède un . Sauf lorsqu'il désigne un être vivant, un nom ne peut que très rarement varier en genre : il est généralement soit , soit .
Quelques noms s'emploient indifféremment au masculin ou au féminin. On peut dire par exemple :
un ou une
un ou une
un ou une
Quatre noms changent de genre en fonction de leur emploi :
  • est masculin au singulier mais féminin au pluriel ;
  • , nom masculin, est féminin au pluriel dans la langue littéraire ;
  • , nom masculin, est féminin au pluriel lorsqu'il désigne un unique instrument ;
  • est un nom masculin dans les expressions orge mondé et orge perlé, et un nom féminin dans tous les autres cas.
Enfin, d'autres noms semblent avoir deux genres, mais ce sont en réalité deux noms distincts mais (c'est-à-dire qui ont la même orthographe) dont l'un est féminin, et l'autre masculin. Ces homographes ont des sens très différents :
un (appareil de chauffage), une (ustensile de cuisine)
un (que l'on lit), une (unité de poids)
un (modèle en creux), une (mollusque)
Quand il s'agit d'êtres vivants, le genre indique en général le sexe :
un ouvrier, une ouvrière ; le tigre, la tigresse ; un adepte, une adepte
Quand il s'agit de choses ou de concepts, le genre est arbitraire et conventionnel. Il n'a pas de signification particulière :
le téléphone ; une chaussette ; un rhume ; la musique ; la curiosité ; le bonheur
Il est nécessaire de connaître le genre du nom parce qu'il détermine l'accord de nombreux autres mots dans la phrase, par exemple :
  • les  :
    le pantalon, ce pantalon ; ma jupe, quelle jupe ?
  • l' :
    un joli pantalon ; une jolie jupe
  • le  :
    Mon pantalon s'est déchiré. Ma jupe s'est déchirée.
  • le  :
    Mon pantalon est noir, le tien est bleu. Ma jupe est noire, la tienne est bleue.
Grammaire
Classes grammaticales
Qu'est-ce qu'une classe grammaticale ?
Accords
Qu'est-ce que l'accord ?
Orthographe
Qu'est-ce que l'orthographe ?
Tréma
Cédille
Tilde
Toponymes
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 7 : jeux de traduction

Les idées reçues sur la traduction ont la vie dure.

Laélia Véron 20/05/2021