Email catcher
Orthographe | Accents | Accent circonflexe

Accent circonflexe

L'accent circonflexe peut coiffer les voyelles a, e, i, o et u. Son emploi, particulièrement arbitraire et incohérent, est à l'origine de nombreuses hésitations.

L'accent circonflexe est-il justifié par l'étymologie ?

La présence de l'accent circonflexe s'explique parfois par l'. Il peut en effet être la trace d'un s disparu :
chastaigne → châtaigne
coste → côte
forest → forêt
Ce s est d'ailleurs parfois resté présent dans certains mots de la même famille :
côte mais accoster
forêt mais forestier
arrêt mais arrestation
Cependant, bien des mots dont la graphie ancienne comportait un s n'en ont pas gardé trace :
chasque → chaque
mespris → mépris
musche → mouche
Par ailleurs, le circonflexe n'est pas toujours présent sur tous les mots d'une même famille :
côte mais coteau
grâce mais gracieusement
jeûner mais déjeuner

L'accent circonflexe est-il justifié par la prononciation ?

La présence de l'accent circonflexe est parfois justifiée par la prononciation ; la voyelle coiffée d'un circonflexe serait d'un timbre différent et plus longue que la voyelle non accentuée :
se distingue ainsi de , de , de , de .
La distinction phonétique tend cependant à s'atténuer. De moins en moins de locuteurs font une distinction nette entre voyelles accentuée et inaccentuée, notamment lorsqu'il n'y a aucune confusion possible entre homonymes.
Il en va ainsi pour le o de et le ô de , le a de et le â de , le è de et le ê de .
Quant à l'opposition phonétique entre i et î (,  ; , ) ou entre u et û (,  ; , ), elle n'existe tout simplement pas.
C'est parce qu'il n'entraîne pas de distinction phonétique que les préconisent d'abandonner l'accent circonflexe sur le i et le u, sauf :
  • aux 1re et 2e personnes du pluriel du passé simple :
    nous voulûmes, vous voulûtes ; nous fîmes, vous fîtes
  • à la 3e personne du singulier de l'imparfait et du plus-que-parfait du subjonctif :
    qu'il suivît, qu'il mourût ; qu'il eût suivi, qu'il eût voulu
  • lorsqu'il permet de distinguer deux  :
    mûr et mur, sûr et sur, jeune et jeûne, cru et crû
Ainsi, on peut écrire indifféremment il paraît ou il parait, cîme ou cime, voûte ou voute, piqûre ou piqure. Cette préconisation n'affecte pas les noms propres et leurs dérivés tels que Nîmes, Nîmois.
Grammaire
Classes grammaticales
Qu'est-ce qu'une classe grammaticale ?
Accords
Qu'est-ce que l'accord ?
Orthographe
Qu'est-ce que l'orthographe ?
Tréma
Cédille
Tilde
Ligature
Apostrophe
Toponymes
Lexique
Qu'est-ce que le lexique ?
Gallicismes
Typographie
Qu'est-ce que la typographie ?
Conventions typographiques par thèmes
académie : majuscule ou minuscule ? accord : majuscule ou minuscule ? Adresses, arrondissements : règles typographiques Allégorie et personnification : majuscule ou minuscule ? alliance : règles typographiques Armée : règles typographiques Astres : majuscule ou minuscule ? banque, crédit : majuscule ou minuscule ? bible, coran, torah : règles typographiques bibliothèque : majuscule ou minuscule ? Botanique, zoologie : majuscule ou minuscule ? bourse : majuscule ou minuscule ? Calendrier républicain : règles typographiques code : majuscule ou minuscule ? concile, conférence, congrès, entretien : majuscule ou minuscule ? constitution : majuscule ou minuscule ? Courant artistique : majuscule ou minuscule ? Religions, doctrines, courants : majuscule ou minuscule ? couronne : majuscule ou minuscule ? Dieux et divinités : majuscule ou minuscule ? église : majuscule ou minuscule ? Enseignes commerciales et maisons de commerce : règles typographiques Époques historiques : majuscule ou minuscule ? École, collège, institut et autres établissements d'enseignement : majuscule ou minuscule ? état : majuscule ou minuscule ? Événements historiques : majuscule ou minuscule ? Fêtes civiles et religieuses : majuscule ou minuscule ? Noms de fromages : majuscule ou minuscule ? guerre et bataille : majuscule ou minuscule ? loi, édit, ordonnance : majuscule ou minuscule ? Manifestations culturelles, commerciales : majuscule ou minuscule ? Manifestations sportives : majuscule ou minuscule ? Marques déposées : usage de la majuscule Médailles, distinctions, récompenses : majuscule ou minuscule ? Madame, mademoiselle, monsieur : majuscule ou minuscule ? Monuments et constructions : majuscule ou minuscule ? musée, muséum, galerie : majuscule ou minuscule ? Noms géographiques : règles typographiques Ordres civils, militaires, religieux : majuscule ou minuscule ? Organisme d'État et administration publique : majuscule ou minuscule ? Partis politiques et adhérents : majuscule ou minuscule ? Noms à particule : règles typographiques Périodes géologiques : majuscule ou minuscule ? Noms de peuples : règles typographiques Points cardinaux : majuscule ou minuscule ? Régime politique : majuscule ou minuscule ? saint : règles typographiques société, établissement, compagnie, association... : majuscule ou minuscule ? Styles artistiques : majuscule ou minuscule ? Surnoms historiques ou légendaires : majuscule ou minuscule ? Titres d'œuvres, de journaux, de magazines : règles typographiques Titres et fonctions : majuscule ou minuscule ? Noms de véhicules : règles typographiques Noms de vins : règles typographiques
Top 10 des mots Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer

D’un bout à l’autre de l’Hexagone, on parle toutes et tous la même langue, le français. Pourtant – quiconque a déjà voyagé en dehors de sa région...

Mathieu Avanzi 21/11/2023