Pluriel des emprunts

Noms

Le pluriel des noms empruntés à d'autres langues se forme selon la règle du français, c'est-à-dire en ajoutant un s en fin de mot :
un judoka → des judokas
un cocktail → des cocktails
Comme pour les mots français, les mots empruntés terminés par s, x ou z et les sigles sont invariables :
un boss → des boss
un box → des box
un kibboutz → des kibboutz
Il arrive que le français importe également le pluriel étranger du mot, qui vient alors doubler le pluriel régulier français :
un, une soprano → des soprani (pluriel italien) ou sopranos (pluriel régulier français)
un match → des matches (pluriel anglais) ou matchs (pluriel régulier français)
un barman → des barmen (pluriel anglais) ou barmans (pluriel régulier français)
Il est toutefois préférable d'employer le pluriel français.

Adjectifs

Aujourd'hui, les adjectifs empruntés à d'autres langues ont des pluriels réguliers en -s :
des personnes cools
Mais l'invariabilité reste généralement tolérée :
des films gore ou des films gores
Le dictionnaire renseigne sur les pluriels en usage.
Les Rectifications de l'orthographe de 1990 préconisent un pluriel en s pour tous les noms et adjectifs empruntés (sauf s'ils se terminent déjà en s, x ou z). Cependant, elles retiennent parfois le double pluriel (des maximums ou des maxima) et acceptent que les mots d'origine latine à valeur de citation restent invariables (des requiem).
Grammaire
Classes grammaticales
Accords
Orthographe
Le Top 10 des mots les plus étonnants Le Top 10 des mots d'Alain Rey Le Top 10 des mots d'Alain Rey

Alain Rey était un conteur intarissable et passionnant. Dans les médias, lors de nos comités éditoriaux ou en privé, de sa voix si caractéristique, il nous charmait en racontant l'histoire des mots ou en expliquant son travail, ses découvertes, ses questionnements.

Édouard Trouillez 04/12/2020