Phrase impérative

La phrase impérative (dite aussi injonctive) se termine par un point ou un point d'exclamation. Elle sert à exprimer :
  • un ordre :
    Écoute-moi !
    Dépêchons-nous !
  • une défense :
    Ne regarde pas en bas !
    Ne vous retournez pas.
  • un conseil :
    Repose-toi un peu.
    Mange plus lentement.
  • une prière :
    Ne me quitte pas !
    Veuillez m'excuser un moment.
  • une exhortation :
    Ne vous disputez pas !
    Soyez compréhensif, ne le punissez pas.
Le mode du verbe est généralement l'impératif :
Claque la porte en partant.
Continuez sans moi.
Mais d'autres modes sont possibles :
  • indicatif :
    Tu fermeras la porte en partant.
  • subjonctif :
    Qu'il s'en aille !
  • infinitif :
    Ne pas courir près de la piscine.
La phrase impérative est souvent non verbale :
Silence !
Vite !
Encore un effort !
Grammaire
Classes grammaticales
Qu'est-ce qu'une classe grammaticale ?
Accords
Qu'est-ce que l'accord ?
Orthographe
Qu'est-ce que l'orthographe ?
Tréma
Cédille
Tilde
Toponymes
Le dessous des mots Évasion textile Évasion textile

L'Orient évoque des visions lointaines et mystérieuses, des fastes somptueux et colorés. Pendant des siècles, il a été pour l'Occident la source de connaissances savantes fondamentales en matière d'astronomie, de mathématiques et de médecine, ainsi que de produits précieux tels que les épices, l’encens et les riches étoffes. Les draps d’or, de soie, les velours d’Orient, pourpre, soie, brocart, par leur caractère luxueux et leur prix élevé, participaient au prestige de leurs riches et puissants possesseurs, souverains et ecclésiastiques. Les étoffes byzantines ont survécu dans les trésors des églises d’Occident, pour protéger les reliques des saints ou confectionner les habits sacerdotaux d’apparat. 

Marie-Hélène Drivaud 17/07/2020